Partagez
Aller en bas
avatar
Doub
Mafieux Holonien
Messages : 1936
Age : 20
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.
http://delta-adventure.forumactif.com

Re: Archipel Eternel

le Sam 9 Mar - 14:22
Misaki regardait autour de lui d'un air complètement paniqué. Le groupe avait déjà perdu trois de ses membres, et apparemment, ce serais impossible de s'échapper de l'île. Il cria :

-Fuir ? Mais... mais... PAR OU ?

Ses yeux s'arrêtèrent sur la Mary spectrale, complètement rouge, puis sur le dernier éclaireur survivant. A part l'autre Mary, Mewtwo et Leach, c'était la dernière personne qui leur permettrait peut-être de s'enfuir. Sans attendre de réponse, l'androgyne Aquali se jeta sur l'homme Etourvol, le liquéfia et l'absorba. Puis il partit à la suite de la femme Dracaufeu, déjà en train de courir.

-Suivez-nous ! VITE !

__________________________________
"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2932
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: Archipel Eternel

le Sam 9 Mar - 14:52
Joey grommela quelque chose tout en prenant ses affaires et en se mettant à courir tout en essayant de garder sa clope aux lèvres. Il dit finalement d'un ton qui aurait du être agacé, mais qui semblait être plutôt amusé :

-Oh, quel merveilleuse idée de nous emmener sur une archipel doté d'un système d'alarme ! Ca sentait vraiment pas l’expédition foireuse, haha !

Lindenbergh se mît à courir lui aussi, sa mince silhouette aux longues jambes rattrapant finalement le détective Cacturne. Tout en tenant son chapeau pour qu'il ne tombe pas, l'Homme Alakazam dit d'un ton se voulant conciliant :

-Allons, allons... Le temps n'est point à la reproche, cher ami, je suis sur que Océane et Mary savent très bien ce qu'elles font.

Heisenberg et Leach fûrent les deux plus lent à prendre leurs affaires. L'Homme Roucarnage semblait assez secoué par la perte de nombreux camarades en quelques jours, mais il ne disait rien tandis que Heisenberg lui, tout en courant, pestait sur le fait que les Elcaireurs mourraient aussi vite.

Mewtwo, elle, lévitait à quelques centimètres au dessus du sol, tout comme ses affaires qu'elle ne soulevait pas par la force physique mais par la force psychique. Toujours en gardant sa main sur la garde de son katana, elle avança très rapidement pour se retrouver au même point que Mary, puis elle demanda à la femme Dracaufeu :

-Est-ce qu'on ne pourrait pas juste utiliser mes pouvoirs et ceux de l'homme Alakazam pour téléporter tout le monde ?

__________________________________

avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1873
Age : 24

Re: Archipel Eternel

le Sam 9 Mar - 16:24
Mary regarda Mewtwo à côté d'elle, l'air sceptique à l'idée de cette dernière, puis elle regarda derrière elle, voyant les autres se faire poursuivre par le spectre, et répondit finalement :

-Mary : Tu ne connais pas la position exacte de sa planque, Mewtwo. Je pourrais toujours te donner la position par la pensée, mais c'est très risqué... On ne sait pas où l'on va réapparaître... Mais on dirait bien que nous n'avons pas le choix...

La femme Dracaufeu se posa au sol, une main contre terre, et se concentra profondément. Quelques instants plus tard, la téléportation de Mewtwo eut lieu, et tous disparurent de leur position initiale, Leach étant téléporté juste avant que le spectre ne le touche.

_____________________________________________________________

Peu de temps après, chaque membre restant de la troupe réapparut dans une espèce de grotte sombre, qui faisait face à une petite porte métallique incrusté dans la roche. Le reste était sombre et vide, si ce n'était un trou qui semblait venir de l'extérieur. Bizarrement, la téléportation semblait avoir séparé Misaki et l'éclaireur qu'il protégeait. Mais ce n'était plus nécessaire, car le danger semblait écarter, et la destination atteinte. Mary remercia Mewtwo, puis s'approcha lentement de la porte, suivie de peu par Océane, et finalement, la femme Dracaufeu se tourna vers les autres, l'air sérieux.

-Mary : C'est ici qu'habite notre maître. Espérons qu'il est encore en vie. Vous vous sentez prêts ?

__________________________________


Spoiler:
Invité
Invité

Re: Archipel Eternel

le Sam 9 Mar - 16:36
Glacia observa l'endroit. La téléportation leur avait sauvé la mise, semblerait-il. Du moins, pour l'instant. Elle regarda ensuite tour à tour Mary et Océane, avant de froncer les sourcils. Prêts, pour quoi au juste ? Selon leurs dires, c'était juste un simple Gijinka...
Son instinct lui disait que c'était trop simple, qu'il ne fallait pas pousser cette porte. Mais la curiosité prit le dessus. La Gijinka-Givrali s'avança vers la porte, posa sa main sur la poignée, puis l'ouvrit.
avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1873
Age : 24

Re: Archipel Eternel

le Sam 9 Mar - 16:57
Au moment où Glacia ouvrit la porte, une immense tête de Mr.Mime, particulièrement effrayante et démente, surgit face à la femme Givrali la faisait sursauter de peu et reculer vivement. Le coup de peur passé, Glacia et tous les autres purent voir à qui ils avaient à faire : C'était une tête de Mr.Mime accroché à un ressort et à une boîte, avec donc la forme d'un diable en boîte. La différence étant qu'il semblait maîtriser ses mouvements de ressort et était doué de la parole, en faisant un être vivant. Paroles peu attrayantes, vu qu'il avait une voix aiguë et stressée allant bien à son apparence :

-??? : Hmpf, que signifie tout ce remue-ménage ? Depuis quand on rentre sans frapper, demoiselle ? Quelle insolence, c'est pas possible !

-Océane : ... Spriggles ? Tu as bien changé depuis le temps, dis donc ♪

-Spriggles : Ne te fiche pas de moi, salle fille de joie ! On a pas tous votre corps, à toi et aux deux autres, on fait comme on peut ! Tiens, te voilà d'ailleurs Mary ! Et... Tiens, elle n'est pas avec vous ?

-Mary : Spriggles, pas un mot là-dessus.

-Spriggles : ... Ah oui ,je comprends parfaitement ! En tout cas, ça faisait longtemps... très longtemps même ! Qui sont donc tous ces gens que vous trimbalez avec vous ? En particulier toi là, la p'tite décadente qui ne connait pas les bonnes manières !

__________________________________


Spoiler:
Invité
Invité

Re: Archipel Eternel

le Sam 9 Mar - 20:35
Glacia mit un temps de réaction avant de comprendre que le Gijinka parlait bien d'elle. Une petite décadente ? C'était pas vraiment... commun, et le physique du Gijinka... Non, qu'est-ce que c'était en fait ?
Elle le regarda de haut en bas, puis avant de s'incliner et de répondre :


« Hem... Excusez-moi pour le manque de politesse, disons que je ne m'attendais pas à... Vous rencontrer de cette manière. »

Elle se redressa, puis reprit :

« Disons que je m'attendais à quelqu'un de plus... charnel à la description que m'a donnée Mary. »

*Et plus séduisant aussi...* pensa t-elle avec un soupir.

« Heu, en bref... Nous sommes désolés de vous déranger si tard mais nous avons été surpris par le système de sécurité de l'île et... Enfin, Mary nous a dit qu'ici, on serait en sécurité...

« Enfin, la vraie raison de notre venue sur cet archipel... C'est qu'on a besoin de quelqu'un comme vous pour... Nous entraîner. »
avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1873
Age : 24

Re: Archipel Eternel

le Sam 9 Mar - 22:43
Le dénommé Spriggles regarda Glacia d'un air dubitatif, et finalement, tourna un air agacé vers Mary et Océane, avant de lâcher sèchement :

-Spriggles : C'est qui cette fille, bon sang ? D'abord elle rentre comme-ci elle était chez elle, et ensuite elle critique mon apparence ! Et puis, de quoi elle est en train de me parler bon sang ? Elle veut que je lui apprenne quoi au juste, l'art de la cuisine et du ménage comme ça revient à tout type de femme ?

-Mary : Evitez ce genre de commentaires sexistes en notre présence, Spriggles, ou je vais me charger de lui apprendre l'art de péter la gueule à un vieux jouet.

-Oui oui, c'est bon ! N'empêche que ça répond pas à ma question !

-Océane : M'enfin, voyons, ça se voit, hihihi ♪ Elle vous confond avec le maître ♪

-Hein ? Moi ? Avec le maître ?


Le diable en boîte prit un air interloqué et regarda de nouveau Glacia, troublé par ce qu'il venait d'entendre. Puis soudain, Spriggles se mit à éclater de rire, et un rire bien jaune et tiraillé par la méchanceté, ne pouvant qu'apporter de la haine envers cet étrange Gijinka. Se calmant finalement, l'ancien Mr Mime se calma finalement et lâcha d'une voix plus sérieuse mais toujours aussi sèche à Glacia :

-Pauvre idiote, j'ai l'air d'être l'homme que vous cherchez ? Moi, je suis Spriggles, son serviteur de toujours... Ou du moins depuis toujours du point de vue de ma vie, héhéhé...

-Mary : Sois moins sénile, Spriggles, et dis-nous plutôt où est le maître. Si t'es encore ici, c'est qu'il est encore... En activité.

-Spriggles : Ouaip, il l'est encore. Mais vous avez pas de chance, il n'est pas ici.

-Océane : Pardon ?!


La femme Hyporoi, qui s'était montré très calme jusqu'alors, sembla réagir au quart de tour à la remarque du serviteur, l'air perturbé. Celui-ci ne montra cependant aucun sentiment et continua sur son ton sec et sénile :

-Il est parti il y a un mois pour une mission de catégorie 10. Sûrement en rapport à ce qu'il se passe en ce moment. Autant dire que vous ne le verrez pas de sitôt, les filles, héhéhé.

Pour la première fois, on put sentir une part de détresse et de tristesse dans le regard d'Océane, mais elle se reprit vite en voyant les autres, et afficha son air serein habituel, pour finalement répondre d'une voix malicieuse :

-Océane : Et c'est toi qui gère la maison en l'absence du patron ? Comme c'est mignon... ♪

-Spriggles : La ferme, femelle !

-Oh, désolé de te dire ça, mais la femme de ménage ici, c'est toi, non ? ♪

-Mary : Ca suffit, vous deux ! Spriggles, le maître savait qu'on ramènerait des disciples un jour ou l'autre, il a tout de même bien prévu quelque chose, non ?

-Spriggles : Hmpf, ça me fait du mal de le dire, mais il a effectivement prévu un entraînement intensif au cas où... Cela ne vaudra pas ses entraînements personnels, mais considérez que c'est mieux que rien.

-Océane : Effectivement ♪ Nous pouvons rentrer ? ♥

-Spriggles : Comme-ci ce choix m'appartenait... Vous resteriez avec les Sentinelles si c'était le cas. Bien, entrez tous, et pensez à essuyer vos chausses sur le paillasson, sinon c'est vous que j'empaille !


Le diable en boîte se mît à sauter de façon disgracieuse vers l'intérieur pour avancer, Mary, Océane et tous les autres le suivant, le dernier prenant bien soin de refermer la porte après coup. L'intérieur était en totale contraste avec l'extérieur : un immense hall digne des plus grandes villas, éclairé de bougies, et au carrelage impeccable. Spriggles avança de ses sauts pitoyables sur ce dernier et lâcha sèchement et ironiquement à ses hôtes :

-Spriggles : Ces demoiselles ont-elles besoin de quoi ce soit ?

-Océane : Puisque tu le demandes, nous sommes affamés, et si tu nous sortais un bon vieux banquet pour toute notre tribu ? ♪

-Mary : Préparer l'entraînement serait pas mal aussi.

-Tss... Il en sera fait selon votre désir alors... Je vous laisse les installer dans la salle à manger par contre, je peut pas tout faire moi-même, non mais...

-Océane : Normalement si, pourtant ♪

-Roh, c'est bon...


Très grincheux, Spriggles se mit à sauter vers une pièce sur la droite qui devait être la cuisine, tandis qu'Océane lâchait à ses invités d'une voix malicieuse :

-Ne vous inquiétez pas, il est toujours comme ça ♪ Je dirais même que là, il est plutôt de bonne humeur ♪ Installons à table, on va tous vous expliquer devant un bon repas, ce sera plus convivial !

Et sur ces mots, la femme Hyporoi prit une autre direction d'une démarche sensuelle, Mary la suivant tranquillement, ainsi que tout le reste de la troupe.

_____________________________________________________________________________

Pendant ce temps, un peu à l'extérieur de la grotte, alors que l'alarme s'était désactivé, deux Gijinkas étaient assis sur la branche d'un arbre : Vier, tranquillement posé le dos contre le tronc, l'air toujours aussi passif, et Sechs, jambes à l'air qui se secouaient naïvement dans le vide. Ses cercueils, eux, étaient posés un peu plus bas au sol. L'air jovial, la petite fille Germignon lâcha sur un ton des plus enthousiastes :

-Sechs : Alors, on fait quoi ? On commence à s'amuser ? ♪

-Vier : Alors que le jeu n'a pas encore commencé ? Ca ne te ressemble pas, Sechs...


La petite Stalkeuse prit mal la remarque de l'Homme-Majaspic et se mit à bouder en gonflant ses joues et en croisant ses bras, l'air contrarié. Vier eut un petit sourire fatigué et continua :

-Attend plutôt que l'épreuve est commencé... Tu pourras dès lors t'interposer comme tu veut et te faire plaisir...

-Sechs : Okay... Et toi, Vier ? Tu vas me regarder en pionçant ?

-Vier : Oh non, ne t'inquiète pas pour ça... Moi, je vais m'occuper des autres...

-Oh ♪ Tu les as repéré aussi ? Tu vas leur régler leur compte je suppose ?

-Je vais juste m'amuser de mon côté, ne t'inquiète pas pour ça...

-Hahahaha ! On va tous s'amuser !


Et Sechs se mit à sautiller sur sa branche, alors que Vier semblait bien parti pour faire une petite sieste.

______________________________________________________________________________

La salle de manger était absolument immense, avec une immense table digne des plus grandes festivités, et où chaque membre restant de la troupe était installé, Mary et Océane postées en bout de table. Au bout d'un certain moment, plusieurs portes s'ouvrirent et de petits automates à l'apparence de gijinkas Mr Mime Junior s'avancèrent tels des machines dans la pièce et amenèrent d'innombrables couverts qu'ils installèrent devant chacun, ainsi que d'innombrables plats semblant délicieux qu'ils placèrent au centre de la pièce. Enfin, des automates amenèrent des gobelets de différentes couleurs, qu'ils placèrent devant chaque Gijinka, sauf Mary et Océane qui eurent le droit à de simples verres plastifiés. Mary eut une mine insatisfaite et lâcha à Spriggles, qui venait d'arriver avec le dernier automate, tenant une cruche de vin :

-Mary : C'est quoi ces trucs là ?

-Spriggles : Vous n'êtes pas des invitées, ne pensez pas être traitées à la même enseigne qu'eux.

-Tss, je vois... Bien, bon appétit à tous !


L'automate versa du vin à chaque gijinka présent, et finalement, restant pour servir qui en voulait davantage, et chacun commença à manger et à boire tranquillement après tant d'efforts. Alors que Mary tenait à la main une puisse de poulet qu'elle se faisait un plaisir de dévorer, Océane, elle, mangeait tranquillement sa salade, et après une nouvelle feuille mangée, lâcha à toute l'assemblée :

-Océane : Bien, nous voilà enfin à bon port ! Nous sommes désolés pour les défunts, nous ne pensions pas que ça tournerait comme ça, la sécurité a évolué depuis notre dernier visite... Cependant, nous y voici, et vu que nous avons pas mal dormi et bien mangé, on va bientôt pouvoir parler de l'entraînement ! En revanche, je vous demanderais de bien vouloir rien demander sur notre maître... Je ne supporte pas qu'on parle de lui en dehors de sa présence, à vrai dire ♪

Mary se sentit gênée à cette remarque, et lança un regard discret à Glacia avant de se gratter innocemment la nuque, alors qu'Océane reprenait malicieusement :

-Bien, si nous sommes tous ici, c'est pour nous entraîner, vous l'aurez bien compris ! Et pour cette occasion, Spriggles l'a dit, nous aurons le droit à un programme établi par notre maître avant son départ. Je vous laisse donc faire la présentation, cher larbin, vu que c'est vous qui le connaissez ♪

-Spriggles : Tss, c'est ça...


Le diable en boîte se positionna au niveau des gijinkas, et regarda les différentes personnes présentes, installé entre Mary et Océane. Finalement, Spriggles lâcha d'un ton sec mais solennel :

-Spriggles : L'entraînement qui vous attend s'annonce intensif et dangereux, mais bon, ça, après votre voyage, ça ne devrait pas trop vous étonner. Celui-ci se déroulera en deux étapes : Une épreuve collective, de recherche, sur l'île que vous venez de traverser. Afin de mettre un peu au point votre survie et tout ce genre de trucs. Puis une épreuve individuelle. Pour ça, je me baserais sur votre comportement durant la première épreuve, afin de voir comment parfaitement améliorer votre puissance. En gros, c'est pendant la seconde épreuve que vous deviendrez vraiment meilleurs, la première me servant plus de test préventif... Des questions ?

-Heisenberg : Effectivement... On est vraiment obligé de participer ?


Spriggles prit clairement un air intrigué, et jeta un oeil à l'homme-Arcanin, qui se prélassait sur sa chaise, et ne semblait pas le moindre du monde motivé par cet entraînement.

-Heisenberg : Franchement, je ne vois pas de grand intérêt à cet entraînement... Ma force me convient parfaitement... Vous n'avez qu'à la faire si vous le voulez, moi je vous regarderais...

-Eclaireur : Eh bien... Personnellement, je suis pas trop chaud non plus pour participer...

-Spriggles : C'est dommage que vous disiez ça maintenant... Après tout, une fois l'épreuve commencée, on ne peut plus reculer... Et le truc... C'est qu'elle a déjà commencé.

-Hein ? Comment ça ?

-Eh bien... Vous voyez les verres dans lesquels vous avez tous bu cet excellent vin ? Ils étaient empoisonnés.


La réaction d'horreur fut immédiate dans la troupe, et Heisenberg se leva brutalement, abasourdi.

-Heisenberg : Pardon ? Qu'est-ce que ça signifie, bordel ?!

-C'est très simple. Hormis Mary et Océane, je vous ai tous donner des verres spéciaux dont, la surface est imprégné d'un poison extrêmement puissant et précis. Le principe ? De un, il vous tuera dans 48 heures précises si vous ne faîtes rien. De deux, il est incurable, hormis par un antidote unique au monde. Lequel ? Celui qui j'ai posé aléatoirement sur cette île et que vous allez devoir chacun retrouver ♪ En plus, vous ne pourrez pas partager cet antidote. Vous voyez la couleur de votre verre ? Il correspond à un poison précis, différent des autres. Et qui a donc son propre antidote. il ne vous suffit donc pas de trouver un antidote au hasard, vous devez trouver le votre, celui dont la fiole est de même couleur que votre verre.


Effectivement, chaque verre avait sa propre couleur. Celui que de Glacia était blanc, celui de Misaki bleu, celui de Joey vert, celui d'Heisenberg rouge, celui de Lindenberg orange, celui de Mewtwo rose, celui de Leach noir et celui de l'éclaireur marron. Mary et Océane eurent un petit air amusé, et la femme Hyporoi lâcha tranquillement :

-Océane : Nous deux ne participeront pas, nous avons déjà passer cette épreuve il y a longtemps ♪

-Spriggles : Vous l'aurez compris, si vous ne participez pas à cette épreuve, vous mourrez... Autant dire que toute forme d'abandon est prohibée. De plus, les Sentinelles, que vous avez déjà rencontré, seront mis en mode libre, et attaqueront tout ce qu'elles voient. Bref, il s'agit de survivre tout en jouant contre la montre, sympa non ? Bien sûr, vous n'avez aucune indication sur l'emplacement de votre antidote, et pour réussir, vous devez voyager en solo, hinhinhin... Des questions ? ♪

__________________________________


Spoiler:
Invité
Invité

Re: Archipel Eternel

le Sam 9 Mar - 23:31
Glacia prit une expression terrifiée en entendant le Mr.Mime prononcer le mot poison, avant de lâcher le verre qu'elle tenait. C'était ça, ce pressentiment de plan foireux qu'elle avait eu depuis le début ?
Sa main se referma sur la tête d'un pauvre automate qui passait par là, la compressant jusqu'à l’éclatement de sa boîte crânienne de robot. La Gijinka se releva et frappa l'automate contre la table, faisant valser tout ce qui s'y trouvait autour d'elle. Elle vociféra, la voix teintée de rage, mais aussi d'une peur bien présente :


"C'est comme ça que vous vouliez nous aider ?! En nous confrontant à.... Un jeu ! C'est un jeu, pour vous ! Ça vous arrange, de nous voir agoniser pendant que vous... Vous prélassez !"

La Gijinka-Givrali retira sa main du Mime Jr, tirant par delà même sur des câbles et laissant l'automate ainsi, les circuits ouverts, réduit à l'état d'épave. Sans plus attendre, la Gijinka récupéra ses armes et son sac, avant de se précipiter au-dehors, dans la nuit.
Elle courait à l'aveuglette dans la forêt qui couvrait l'île principale. Au bord des larmes, la seule chose à laquelle elle pensait, c'était qu'elle se sentait vraiment plus seule que jamais.
avatar
Doub
Mafieux Holonien
Messages : 1936
Age : 20
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.
http://delta-adventure.forumactif.com

Re: Archipel Eternel

le Dim 10 Mar - 0:24
Misaki soupira et se leva de table.

-Je sentais venir un coup foireux comme ça... Le minimum ça aurait été de nous laisser finir de manger, voir accessoirement une nuit de sommeil, non ? M'enfin... on fera avec.

Le Gijinka haussa les sourcils, et se dirigea vers la sortie. Puis il partit vers la jungle.


Dernière édition par Pyro le Sam 16 Mar - 18:04, édité 1 fois

__________________________________
"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2932
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: Archipel Eternel

le Dim 10 Mar - 9:56
Mewtwo regarda le verre dans lequel elle avait bu d'un air vide et sans émotion. Elle ne semblait ni paniquée, ni énervée... Rien, aucun sentiment n'émanait de la jeune femme, comme à son habitude. Elle leva finalement les yeux de son verre, en regardant les personnes encore restante. Son regard s'arrêta finalement sur l'Homme Cacturne, puis elle lui demanda :

-Joey... C'est si grave que ça le poison ?

L'homme haussa un sourcil, la regardant étrangement. Il poussa un léger soupir, en sachant qu'il allait perdre du temps plus que précieux, mais il dit quand même :

-Biensur, puisqu'il peut nous tuer. Tu n'as pas peur de la mort, n'est-ce pas ? La peur... Est le propre de l'humain. C'est ce qui nous permet de lutter, c'est ce qui nous rend plus fort. Sans cette peur de mourir qui l'habite, l'humain ne serais rien. Je suppose que c'est pour cela qu'on a été empoisonné. Pour que l'on donne tous le meilleur de nous-mêmes.

Il se leva finalement, et saisit son chapeau qu'il envoya dans les airs d'une main pour ensuite le rattraper de l'autre et le reposer sur sa tête. Il dit à nouveau :

-Bien, il me faudra donc trouver l'antidote vert... Quel dommage que...Certaines personnes aient voulu zapper l'entrainement alors qu'en restant aussi faible nous courrons tous à notre perte...

L'Homme Cacturne eu un léger froncement de sourcil. D'une certaine façon, il n'était même pas en colère. Il était assez sur de lui pour être certain qu'il retrouverait l'antidote qu'il lui fallait. Il rabaissa un peu plus son chapeau, puis il récupéra ses affaires et sortit, se mettant à marcher dans la forêt.

Lindenbergh : .... Bien. Il semblerait qu'il n'y ai point de temps à perdre, n'est-ce pas ?

Le teint de l'Homme Alakazam était livide, et sa poigne sur sa canne était plus ferme que jamais. Il ne disait rien et tentait de se contrôler au maximum, mais de nombreuses émotions pouvaient se lire sur son visage ou son regard, notamment la peur et la colère. Il eu un léger froncement de sourcil pendant un très bref instant, en se disant que lui et Mewtwo avaient déjà utilisé une partie non négligeable de leurs pouvoirs psychique en effectuant une téléportation aussi hasardeuse. Il poussa finalement un soupir, et il rassembla promptement ses affaires.

*Je...Je n'aurais qu'à me téléporter au point le plus éloigné que je pourrais voir...Et ce seras plus rapide ainsi...*

Tout en disant cela, son regard se porta sur son verre puis sur la sortie, se teleportant là bas pour ensuite se téléportait à nouveau au point le plus éloigné qu'il pouvait apercevoir, et ainsi de suite.
Leach, se leva, semblant assez dégoûté et en colère.Il lança un regard furieux à Mary et Océane, puis dit :

-Vous le saviez depuis le moment où on a reçu les verres... Voir bien avant, n'est-ce pas ? C'est ça votre solution pour qu'on survive au Légendaire ? Nous empoisonner et nous forcer à trouver un antidote sur une immense archipel EN 48 HEURES ?

Il reprit ses affaires, et se mît à sortir en grommelant un :

-Glacia avait raison de se méfier de deux connasses pareilles...

Alors qu'il partait à son tour, Mewtwo était toujours entrain de fixer son verre, semblant pensive. Elle dit finalement de sa voix douce et neutre :

-... Je ne ressens rien...Mais je suppose que je vais agir de façon "humaine"...

Elle se leva alors, faisant léviter ses affaires autour d'elle, et décollant ensuite elle même de quelques centimètres au dessus du sol pour finalement sortir à son tour, ne semblant pas le moins du monde être affectée. Elle se posa ensuite au sol, regardant autour d'elle, puis elle murmura :

-Je me demande surtout si ce seras vraiment faisable pour certains...

__________________________________

Contenu sponsorisé

Re: Archipel Eternel

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum