Partagez
Aller en bas
avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1875
Age : 24

Re: Legendary Archipel

le Sam 12 Jan - 18:02
Mary fronça les sourcils en voyant Dès aspirer ses flammes, et au moment où celui-ci arriva sur lui, eut un immense sourire carnassier, et d'un coup violent, abattit son poing sur la lame de Dès... Qui se brisa sur le coup. La femme Dracaufeu ricana et repoussa son adversaire d'un coup de pied dans le ventre, avant de lâcher :

-Mary : J'ai l'impression que tu t'es un peu égaré, ma biche ♪ J'vais t'expliquer le topo. Certes, les flammes augmentent considérablement ma puissance... Mais mettons ce point au clair...

La fougueuse Gijinka leva son poing devant elle, le serrant fortement, et lâcha d'un air déterminé :

-A la base, ma force physique était déjà phénoménale. Et c'est pas une vieillerie dans ton genre, rajeuni ou non, qui la mettra en péril.

_____________________________________________________________

Océane sourit malicieusement en voyant la pluie acidulée tomber vers elle, et elle lâcha alors tranquillement :

-Je vois, nous sommes d'accord alors... Dans ce cas, il est temps d'en finir.

La femme Hyporoi laissa la pluie tomber sur elle, et celle-ci... La traversa. Comme-ci elle avait brisé une entrave. Elle rigola mélodieusement et ajouta :

-Tu subis les dégâts dans les rêves, n'est-ce pas ? C'est un bien triste défaut. Mais je crois que tu es allé un peu trop loin en me comparant à toi...

Océane montra de nouveau ses doigts, qui étaient en train de briller fortement, et elle continua :

-Je suis insensible à toute illusion. Cela veut dire que même si je suis capable d'y pénétrer... Que ce soit dans ton monde ou celui-ci, ou n'importe lequel, je serais insensible aux illusions. Cette pluie n'est pas réelle, quoique tu y fasses. Et comme l'illusion qu'elle est, elle ne me blessera pas vraiment. Là où tu t'es contraint à devenir le rêve lui-même et et a en être donc désavantagée, je suis moi propriétaire du rêve. Au-dessus, tu vois ? Je ne suis pas vraiment comme toi... Je suis encore un stade bien au-delà. C'est là l'illusion dans laquelle tu vivais. Tu n'es pas la maître des Rêves, tu es le rêve, et ton maître, c'est moi ♪ Un rêve comme toi, d'ailleurs... Ne devrait pas pouvoir bouger à sa guise ainsi.

Cresselia fut alors immobilisé sur place, son corps ne lui obéissant plus. Océane sourit et tendit son index dans sa direction, continuant son discours :

-Tu l'auras compris, c'est moi qui jouait la comédie ♪ On contrôle toutes les deux ce rêve. Mais moi, j'y suis extérieure, alors que toi, tu en fais partie intégrante. Telle une marionnette je peut donc te manipuler à ma guise ♪

Des dizaines de petites lames apparurent alors et se plantèrent partout dans le corps de Cresselia, sans qu'elle puisse se défendre. Puis celle-ci put de nouveau bouger, Océane prenant un air charmeur et lâchant alors :

-Le rêve est terminé, Cresselia ♪ Il est temps de revenir à la réalité ♪

________________________________________________________________

Jack ne broncha pas, se faisant empaler par les cinq katanas d'Oh-Ho au niveau du torse et du ventre, et resta un moment ainsi, blessé mortellement et silencieux. Puis finalement, il brisa cette longue tension, et lâcha d'une voix rauque :

-Un piège ? Bon sang, ça se voit que je vous ai bien trop menti.... A tel point que... Vous ne voyez même plus quand je dis la vérité.

Jack en disparut pas comme avec son Visual Reset. Les secondes passaient, et son corps ne s'assombrissait pas. En revanche, du sang se mit à couler en abondance de ses plaies et du coin de sa bouche. Il afficha un grand air sérieux et lâcha finalement à son adversaire d'une voix agonisante :

-J'ai vraiment abandonné... car je n'avais... aucune chance de te battre en te combattant... C'est pour ça que je t'ai demandé de m'achever... Mais...

Son air sérieux se transforma alors en air sadique, et Jack eut un grand sourire carnassier. Ses yeux brillèrent, et il lâcha finalement, d'une voix fière :

-Je n'ai jamais dit que je te laisserais la vie sauve pour autant ♪ Technique secrète... EXECUTION SIMULTANEE !!!

Il y eut alors une explosion intense au niveau des deux guerriers. Une explosion de ténèbres. Tout devint noir autour d'Oh-Ho, ses doubles disparaissant, et finalement, le légendaire réapparut... Dans un pavé de verre. Des murs transparents, mais semblant indestructibles. De plus, il était impossible pour Oh-Ho d'utiliser le moindre de ses pouvoirs. A l'extérieur, tout était néant et ténèbres, sauf en face de lui, où se trouvait à une dizaine de mètres une autre pièce de verre, avec Jack, intact, à l'intérieur. Celui-ci avait un air ravi, et leva les bras vers le haut, avant de lâcher d'une voix qui résonna dans tout ce néant, en particulier là où se trouvait Oh-Ho.

-Bienvenue, Oh-Ho ! Ca va être l'heure du spectacle ! Tu sais duquel il s'agit ?... De notre EXECUTION ! Hahahaha !

Ce fut alors que deux immenses guillotines apparurent au-dessus de chaque pièce de verre, des guillotines dont les lames était si immense que leur épaisseur dépassait celle des pavés de verre... Qui étaient chacun juste sous la guillotine. Jack sourit en voyant que son adversaire commençait à comprendre, et lâcha finalement comme explications :

-Tu connais Nelly, n'est-ce pas ? Je l'aime pas trop, on a pas vraiment le même mode de pensées... Mais si je lui suis bien reconnaissant pour une chose, c'est de m'avoir appris cette technique. Apparemment, ça viendrait d'un art ancien et interdit, qu'elle a elle-même apprise d'un autre Gijinka, un truc de contrôle de l'âme ou je ne sais quoi, que mon contrôle de l'énergie me permettait de maîtriser. Le principe est simple, c'est une technique de dernier recours. Lorsqu'on me tue, je n'ai qu'à faire appel à cette technique, et on est plongés dans ce monde où vivent nos âmes... Bientôt, ces guillotines vont nous tomber dessus, détruire en miettes nos âmes, et nous tuaient en même temps. cette technique est sans faille, contrôlant ton âme, elle interdit toute possibilité d'esquive, de résurrection, ou je ne sais quel pouvoir tordu. Le seul défaut, c'est que ça nécessite également la mort de l'utilisateur... Tu as compris ? C'est une technique kamikaze. Je préférais la garder pour un adversaire puissant ou difficile à tuer comme Arceus, Darkrai ou même plus... Mais il semblerait que je sois forcé de l'utiliser sur toi... Alors... Te sens-tu prêt au châtiment ultime, "concept" ?

__________________________________


Spoiler:
avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2935
Age : 21
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: Legendary Archipel

le Sam 12 Jan - 20:10
Oh-Ho regarda Jack d'un air paniqué, avec des gouttes de sueur froide perlant sur son front. Il semblait vraiment paniqué et ne savait pas trop quoi faire. Il eu un rire nerveux et désespéré, et il déclara alors :

-Ah oui ? Mais tu mourras aussi, tu t'en rends compte, hein ?! HEIN ? Tu ne connaitras jamais ce monde de paix ! Explique moi ! Pourquoi tu te laisses crevé pour rien alors que t'aurais pu contrôler un monde de paix, comme tu le voulais ? Hein, pourquoi ?! Pourquoi ?! Tu crois vraiment que si cet Eldor gagne, il apportera la paix ? C'EST RIDICULE, TU MEURS POUR RIEN !

Il avait hurlé ça, d'une manière désespéré, puis il eu un second rire nerveux. Il ne voulait pas mourir... Il avait peur, peur de ne plus exister... Il eu un rire nerveux pour la troisième fois, puis regarda Jack d'un air hautain et déclara fièrement, sans trahir pour autant sa nervosité :

-Vas-y, tue moi Jack... Tu périras aussi de toute façon, et ce n'est pas ce que j'appelle gagner !

----------------------------------------------------------------------

Cresselia eu un léger froncement de sourcil, puis elle retrouva son air calme et serein lorsque les lames se plantèrent dans son corps. Celle-ci se cabra légèrement, et un léger filet de sang coula le long de sa bouche. Son sourire se faisait un peu plus grand. Elle s'était fait avoir... Et maintenant elle souffrait. Elle eu un petit rire amusée, puis elle murmura :

-J'ai vraiment été sotte, j'aurais pu y penser... Néanmoins... T'avoir pour Maître, Océane, ne dois pas être si déplaisant ~.

Son sourire se fît un peu plus grand, puis elle déclara :

-Oui tu as raison... Tu as une emprise totale sur les rêves et les illusions... Alors...

Son sourire se fît plus cruel et manipulateur, Cresselia dévoilant à nouveau son vrai visage. La Lune commença à apparaître doucement dans le ciel. Elle termina ensuite sa phrase, sur un ton terrifiant qui laisserait prévoir que tout était calculé même si ce n'était pas le cas :

-Il serait temps de revenir à la réalité... N'est-ce pas ~ ?

Une immense aura éclata, une aura dense et impressionnante presque aussi puissante que celle de Darkrai, et elle déclara d'une voix forte et idyllique :

-POUVOIR LÉGENDAIRE ! LE RÊVE IRRÉEL !

Et à ce moment, dans ce monde mais aussi dans celui de Mary, de Joey et de Kyogre, tout devint d'un blanc totalement pur...

--------------------------------------------------

Océane et la magnifique Légendaire se retrouvèrent alors côte à côte, sur l'île central de l'archipel, au même endroit qu'avant leur entrées dans le Monde des Rêves. Pourtant, Cresselia avait encore toutes ses lames dans le corps, et elle les enlevait chacune de son corps, couvrant toujours un peu plus ses habits de sang, mais avec un air calme et impassible qui était presque terrifiant. Son regard se tourna ensuite vers la jolie femme Hyporoi, et elle lui sourit tranquillement, disant de sa voix envoûtante :

-Alors... Surprise ? Tu m'as bien amoché, et j'ai beaucoup souffert... Mais nous voilà de retour à la réalité, hihi ~. Enfait... J'ai bien fait d'utiliser mon Pouvoir...

Un éclat terrifiant passa dans son regard, et elle continua, semblant jubiler malgré toute la souffrance qu'elle éprouvait :

-Grâce à moi... Et avec le retour du vrai Dieu... Ce monde va être un véritable Enfer ! Le chaos, le grrrrand Chaos, un Enfer de flammes et de souffrance sans fin ! HAHAHAHARGH

La jeune femme se cambra à nouveau légèrement, puis se mît à tousser et cracha à nouveau du sang. Elle se remît néanmoins à sourire, puis regarda Océane et dit d'un ton narquois :

-Je suppose que tu ne comprends pas... C'est normal, après tout....

Tout commençait à devenir flou autour d'eux, et on pouvait déjà distinguer des silhouettes dans l'épaisseur de la brume.

-Mon pouvoir est simple, mais très efficace... On peut dire que je n'ai pas eu ma place que en me tapant chaque Légendaire ~. Je peux rendre le rêve réel... Tu comprends, Océane ? Ce qui m'est arrivé est devenu réalité... Et ce qui est arrivé aux autres aussi... Mais plus important encore....

Son sourire se fît encore plus grand, et elle écarta les bras d'un geste théâtral, semblant vraiment au comble du bonheur, avec un regard presque fou :

-TOUTE PERSONNE PRESENTE VA DEVENIR REEL AUSSI ?! TU COMPRENDS ? TU COMPRENDS ? HAHAHAHAHA !

Elle se ressaisit tout à coup, et retrouva son charme, et eu un sourire amusée, ne semblant que faire de tout le sang qui sortait de son corps. Elle sentait que sa fin était proche mais elle ne le montrait pas.

-Non ? Hm... Logique... Tu n'étais pas dans les autres rêves après tout, hihi...

Elle claqua des doigts, et la brume disparut. Les silhouettes se révélèrent alors être celles de plusieurs personnes maintenant bien en vie. D'abord, de façon logique, il y avait Mary, Kyogre et Joey... Mais, il y avait aussi Hans, Dès, Groudon et Rayquaza de présent... En chair et en os. Aucune illusion, juste une réalité pure. Kyogre s'avança vers le Maître des Terres et le Maître des Cieux, et tenta d'enlaçer se dernier, mais elle se fît doucement repousser par l'homme en vert. Celui-ci lui fît un sourire triste, et il dit doucement :

-Désoler... J'ai quelque chose à faire...

Il bondit alors dans les cieux et disparut totalement, la Déesse des Océans le regardant d'un air intrigué.
Joey, lui, jugea Hans puis les autres du regard et murmura ensuite un "Intéressant"... Pour finalement faire un bruit de plaisir inhumain en voyant que le paquet de cigarette verte était lui aussi devenu réel.
Quant à l'Homme Dracaufeu... Le Représentant de la Destruction avait toujours son physique jeune, et il eu un léger tremblement, les yeux écarquillé.


Dès : En vie... En vie... JE SUIS VIVANT HAHAHA !

Il jeta son vieux bout d'arme, et un sceau de flammes apparut à côté de lui, et une nouvelle canne-épée en surgit, tandis que son regard devenait de plus en plus dément. Cresselia, elle continuait de jubiler. Elle eu un grand sourire. Pour elle, c'était une victoire totale. Même si elle allait bientôt mourir, elle avait gagnée. Elle défia Océane du regard, puis lui demanda ensuite :

-Alors, ma belle... Comment vas-tu faire maintenant ? De retour dans la réalité... Avec le plus puissant des guerriers de retour ?

__________________________________

avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1875
Age : 24

Re: Legendary Archipel

le Sam 12 Jan - 20:48
Pour toute réponse, Cresselia se prit un goutte d'eau dans le torse, une goutte d'eau lancée à une vitesse fulgurante par le pistolet à eau d'Océane. La goutte transperça littéralement le corps de la belle Légendaire, lui clouant soudainement le bec, et d'une voix légère, la femme Hyporoi lâcha :

-Oups, mon doigt a glissé ♪ C'est bête, au final, c'est exactement comme je l'avais dit, tu n'auras pas l'occasion de le connaître, cet enfer que tu adores tant ♪

L'air plutôt détendue et satisfaite de s'être débarrassée d'un fardeau, elle regarda le nouveau venu, Dès, et prît un air intrigué, avant de demander d'une voix interrogatrice à Mary :

-Tu ne le trouves pas bel homme ? Je ne dirais pas non à une relation quelconque avec lui ♪

-Mary : Roh, la ferme, Océane... Je faisais style c'était une laideur de la nature...

-Mais tu fais ta coincée ma parole ♪ Je connais tes goûts, avoue qu'il t'a claqué à l'oeil dès la première seconde ♪ Tu pourrais l'avouer au moins ! D'ailleurs, comment il s'appelle ? Dès, justement non ? Hihihi ♪

-Arrête avec ça ! Et comment tu l'as reconnu d'abord ?!

-Je lis mes cours d'histoire, vois-tu, petite truie ♪ Puis notre maître nous avait montré des photos de lui jeunes je te rappelle ♪

-Et tu te souviens depuis le temps ? Ta mémoire m'effraie par moments...


Mary et Océane cessèrent alors soudainement leurs enfantillages, et se tournèrent en même temps vers Dès, l'air sérieux. Mary lâcha finalement :

-Tu te souviens aussi de sa réputation alors ?

-Bien sûr ♪ Ca tombe bien, ça manquait de gijinkas mastoques dans le coin, ça va être amusant ♪ Dis, mon beau, tu serais libre un de ces soirs pour un petit tête-à-tête ? ♪

-Mary : Arrête de le draguer, je l'avais vu av... Enfin voilà quoi ,cesse de faire ta dragueuse invétérée ! Puis je croyais que t'avais les yeux tout pour Darkrai ?

-Un coup d'un soir, tout au plus... Puis je croyais qu'il t'intéressait pas ?

-Va te faire foutre, profondément.

-Okay ! T'as entendu, bel homme, ma copine est d'accord ! C'est quand tu veut, j'ai de grandes disponibilités ♪

__________________________________


Spoiler:
avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2935
Age : 21
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: Legendary Archipel

le Sam 12 Jan - 22:57
Dès était totalement émerveillé, ne semblant pas faire spécialement attention aux deux belles jeune femme. Tandis qu'elles se disputaient, il était en plein rire dément, semblant... Heureux de vivre, à sa façon. Il commença à se recroquevillé contre lui même, plaquant ses mains sur son visage, puis s'arrêta de rire, et il murmura :

-Vivant... Je suis vivant... J'ai envie de bouffer, de boire, de baiser, de tuer, DE DÉTRUIRE !

Il se releva brusquement et écarta les bras, tout sourire, s'imaginant déjà entrain de brûler des villages, d'anéantir des populations, de tuer femmes et enfants... Être en vie, à nouveau, semblait être la chose la plus fabuleuse pour lui.

-Je me sens... Je me sens... Je me sens revivre ! Hahahaha !

Il jeta ensuite une oeillade à Mary et Océane, et se calma tout de suite, toute trace de folie disparaissant de son visage, et une flamme de fierté et de confiance illuminant son regard. Il s'avança d'un ou deux pas et écouta la fin de leur chamaillerie, pour que finalement Océane se tourne vers lui et déclare :

-Okay ! T'as entendu, bel homme, ma copine est d'accord ! C'est quand tu veut, j'ai de grandes disponibilités ♪

Il lui sourit, d'un sourire plein d'assurance, puis regarda ensuite Cresselia, agonisant à terre. Il savait très bien ce qui c'était passé. Au fil de tout les combats qu'il avait vécu au cours de sa vie, son esprit s'était encore plus aiguisé que sa lame. Il se mît dans une position non offensive mais qui ne laisserait aucune faille si quelqu'un l'attaquerait, puis il dit ensuite, de sa belle voix suave :

-Voyons, voyons... Aucune de raison de vous battre... J'ai de l'endurance pour bien plus que deux, vous savez...

Il lança un léger coup d'oeil à Kyogre, très rapidement, de manière à ce que rien ne lui échappe, et il dit ensuite d'un ton qui laissait totalement apercevoir ses arrières pensées :

-Et même pour bien plus ♪.

------------------------------------------------------------

Face à Kailla et Glacia, il y eu alors une énorme explosion. De la vapeur et de l'eau se trouvaient un peu partout et lorsque la vapeur disparut peu à peu, on pouvait voir la silhouette de Lugia, qui avait volé jusqu'au bord du plus grand morceau d'île restant. Il était couvert de blessure et saignait abondement. De plus, il s'était remis à saigner à l'endroit où il n'avait plus de bras, et la moitié de son aile droite était réduite en miette. Il souffrait, le regard vitreux, ne se tenant même plus droit. Il tomba lourdement à genoux au sol, portant ses mains à son visage, semblant tellement souffrant.

-Ces pouvoirs ne m'auront servi à rien... Du début à la fin. Je n'ai pas pu me protéger... Je n'ai pas pu LE protéger ! Il est quand même mort !

Il frappa violemment dans le sol, avec rage. Il se laissa tomber sur le dos, s'allongeant, toujours haletant et le regard vitreux. Il avait mal. Il avait froid. Et tout ses souvenirs lui donnaient un mal de tête atroce...

C'était il y a longtemps... Il y a tellement longtemps... Et pourtant, le Quatrième Légendaire s'en souvenait très bien. Il se souvenait d'avoir vu un homme grand, à la peau légèrement bronzé, aux cheveux blanc et aux yeux jaune, rentrant dans le Palais avec ses habits verts couvert de sang au niveau des côtes. Le Maître des Cieux était rentré en titubant... Pour finalement s'évanouir. Le Maître des Sept Mers, qui discutait alors avec Arceus, avait accouru vers Rayquaza, avec un air inquiet.

Rayquaza descendit lentement, à pas lourd, marchant dans les cieux, pour finalement mettre pied sur la terre ferme, juste à côté de Lugia. Comme celui-ci était allongé, il avait l'impression que le Septième Légendaire le regardait de haut. Pourtant, celui-ci semblait avoir un regard plutôt triste. L'homme aux longs cheveux argenté eu une expression étonné, croyant qu'il délirait, puis il tandis lentement et pathétiquement le bras vers son allié, tentant de l’attraper. Celui-ci saisit alors la main de son compagnon, l'empoignant, sans le relever pour autant.

Rayquaza se souvenait, lui aussi, de cette époque. Les premières attaques des tout premier rebelle avait eu lieu... C'était à l'époque des premiers Kentucky et Dacota, à l'époque où Dès n'était pas mort, et n'était pas revenu à la vie non plus du coup. Il avait mené un combat contre un des membres de la famille Kentucky, et il avait gagné tout en étant quand même très amoché. Il s'était réveillé quatre jours après ce combat. Dans sa chambre se trouvait Arceus, appuyé contre le mur. Il sourit en voyant son allié se réveiller, mais celui-ci ne sourit pas en retour. Déjà à l'époque, il avait envie de tuer le Seigneur des Légendaire et de monter en pouvoir. Il avait toujours été avide.

-Tu attends depuis longtemps ?

Il avait demandé ça d'un ton doucereux, tout en faisant un faux sourire hypocrite, qu'Arceus ne releva pas. Il déclara ensuite :

-Lugia n'a pas arrêté de veiller sur toi... Il disait qu'il ferait un bien mauvais Maître si il ne surveillerait pas sa Maid.

Rayquaza fronça les sourcils.

Rayquaza : Et donc ? Où est-il ?

Arceus : Il tente l'impossible en ce moment même... Où alors il s'engueule avec Oh-Ho.


Toujours en serrant la main de Lugia, Rayquaza s'abaissa pour se trouver plus proche du Légendaire, décollant doucement les lunettes d'aviateur du jeune homme pour que tout les deux se voient mieux.

-R...Rayquaza...Tu...Tu étais mort...

L'interpellé acquiesça doucement, sans dire un mot, toujours l'air sombre.

Lugia était face aux trois portes, tenant fermement son collier à la main en tremblant un peu. Personne n'avait tenté ce qu'il allait faire, ce serais une grande première. Il s'avança vers la porte de la destruction, quand il sentit quelque chose sur son épaule. Il se retourna pour voir qu'il s'agissait de Oh-Ho. Il eu un léger sourire triste, mais l'Oiseau de la Lumière semblait très sérieux.

-Tu ne peux pas faire ça.

-Ecoute... Je dois le faire. Tu as vu ce qu'ils lui ont fait ? Je ne veux plus que ça arrive. Je veux juste... Protéger les gens qui me sont chers.

Oh-Ho : T'es pas spécialement propre de ce type. Et c'est un connard en plus ! Tu passes ton temps à le harceler pour qu'il porte des robes et pour qu'il te serve du thé. Laisse le crev...

Lugia : Et alors ? Je veux juste devenir plus fort. Peu en importe le prix...

Il repoussa doucement son ami, puis il ouvrit la lourde porte et rentra dans la salle de la Destruction.Il en ressortit plusieurs heures plus tard, faible, en rampant et en convulsant. Il s'évanouit finalement, pour se réveiller quatre jours plus tard... Avec Rayquaza, assis sur une chaise, attendant patiemment. Lorsque l'homme aux cheveux argentés se réveilla, le Légendaire aux yeux jaunes lui lança un regard mauvais, puis il murmura finalement :

-T'es vraiment stupide.

Puis il quitta finalement la pièce.


Le regard de Lugia se faisant de plus en plus vide, et il saignait de plus en plus.

Lugia : J...J'aurais voulu... Te protéger...

Une larme coula sur le visage de l'Oiseau de Nuit, sans que celui-ci ne soit sur qu'il s'agisse de celle de Rayquaza ou de lui-même. Puis finalement, il lâcha son dernier souffle. Le Maître des Cieux lâcha sa main et se releva, le regardant d'un air triste. Il avait sentit que l'aura de Lugia baissait... Et le pire s'était produit. Il poussa un soupir triste, puis se retourna pour voir Glacia et Kailla, mais ne réagit pas, cachant toute la haine et la colère qu'il ressentait. Il se retourna à nouveau, lança un dernier regard au corps de Lugia, puis il bondit dans les airs pour retourner sur l'île où se trouvaient Groudon et Kyogre, les seuls Légendaire qui importaient vraiment pour lui à présent.

__________________________________

avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1875
Age : 24

Re: Legendary Archipel

le Dim 13 Jan - 0:08
Jack regarda sombrement Oh-ho en entendant ses mots, puis finalement, lâcha avec un petit sourire :

-Gagner, hein ? Tu en es encore à espérer ça ? Tu es décidément bien plus décevant que ce à quoi je m'attendais... Tu veut savoir pourquoi je vous ai trahis, au lieu de rester sur cette instance de paix ? Parce qu'entre temps, j'ai découvert bien plus que la paix... Au départ, je voulais l'atteindre pour vivre heureux, paisiblement, avec tout ceux qui me sont cher... Et je me suis persuadé qu'arrêter la guerre m'y amènerait... C'est à peu près ce que je pensais jusqu'à très peu de temps... Puis on m'a fait comprendre... Qu'une telle paix ne mènerait à rien. A quoi bon une paix... Si celle-ci apporte une autre souffrance ? J'aurais pu gouverner d'une main de tyran de ce monde, certes... Mais jamais je n'aurais pu survivre aux regards endoloris des esclaves sous le froid, aux regards désespérés de ceux sans foyer ni avenir, et encore moins aux regards désemparés de mes amis trahis... Lorsque j'ai fait face à cette réalité... J'ai compris mon erreur... Et j'ai découvert une bien meilleure voie que celle de la paix à tout prix...

Le regard déterminé de l'Homme-Etouraptor s'illumina, et il ajouta sérieusement, alors que les lames tremblaient, sur le point de tomber :

-Certes, Eldor n'amènera pas la paix en gagnant... Mais il essaie. Et c'est en ça que se trouve la solution. On ne peut éradiquer la souffrance de ce monde... Mais sur cette couche de cendres, on peut faire pousser l'espoir, l'avenir, la joie des bonheurs quotidiens... Une herbe que vous vouliez faire disparaître, et ça, je ne l'aurais jamais permis. Cet oeil que j'ai reçu m'a permis de voir l'avenir, et je sais bien que la guerre n'est pas fini... Mais ce que je sais, c’est qu'un jour, le ciel s'éclaircira. Les survivants feront la fête sans cesse, heureux d'être libres, et nos descendants courront dans les champs... Je ne vivrais pas cela, oui... Mais ils le vivront pour moi, et mourir m'importe peu à ce niveau-là... Après tout, qu'est-ce la mort si ce n'est le début de la vie d'autrui ? Maintenant, crains la mort si tu le souhaites. Moi, j'ai déjà accompli ma mission.

Ne faisant plus attention à Oh-Ho, Jack regarda les lames se décrochaient, et tombaient lourdement vers eux. L'ancien chef des Eclaireurs eut un petit sourire.

______________________________________________________

Jack Harrison venait d'assister au massacre d'un village par les Kentuckys, et broyait du noir. Pourquoi des innocents devaient toujours souffrir comme ça, sans raisons ? Ca le dépassait. Il reçut un message d'Eldor l'attendant dans son bureau, s'attendant fortement à l'une de ces innombrables missions inutiles ne conduisant nullement à la paix. En arrivant dans ce dernier, il fut néanmoins bouleversé par la présence d'une autre personne en train de parler à Eldor. C'était une magnifique femme aux cheveux roses, d'une vingtaine d'années, charmante et calme, qui fit automatiquement battre le coeur de Jack. Elle portait une longue robe bleu pâle et un capuchon de même couleur. Eldor sourit en voyant le chef des Eclaireurs entrer et lui lâcha tranquillement :

-Eldor : Salut, Jack, désolé de te déranger après ce qui s'est passé sur l'archipel Hauteur, mais j'ai une mission de la plus haute importance à te confier. Je te présente Miranda Disnasty. C'est une personne très importante, dont la vie est actuellement menacée. J'aurais besoin que tu la protèges, tu es la personne en qui j'ai le plus confiance et je sais que tu pourras le faire...

-Et c'est tout ?


Eldor eut l'air surpris de la réponse de son meilleur ami, et celui-ci lâcha ensuite d'un air sombre :

-Des familles entières se font décimer, et tout ce que tu trouves de capital à me faire faire, c'est de protéger une noble ou je ne sais quoi qui a foutu trop la merde ?

-Eldor : Oh, Jack, écoute...

-Il n'y a rien à écouter ! J'en ai marre, marre de faire face à ces corps mutilés et violés ! Je veut que ça change ! Et c'est pas en protégeant cette inconnue que je vais y arriver !

-Miranda : Mon pauvre...


Jack fut étonné d'entendre la voix pleine de sagesse et de sympathie de cette fameuse femme. Celle-ci posa son regard sur l'Homme-Etouraptor. Un regard profond et absorbant, qui figea Jack dans sa colère. La femme s'approcha de Jack en continuant à parler de cette même voix empathique :

-Tu souffres, n'est-ce pas ? Tu es la représentation incandescente de ce monde qui brûle intérieurement, et qui a besoin d'être soignée.

-Jack : Et... Et alors ?! Vous n'avez pas la prétention de pouvoir le faire ! personne ne peut me soigner, ni moi, ni ce monde ! Je...


Jack écarquilla alors les yeux, interrompu dans sa phrase par... Un baiser. De cette fameuse femme, si ravissante, et aux lèvres si douces. Le coeur de Jack battit la chamade, et tout autour de lui semblait disparaître. Il ne ressentait plus que l'euphorie de ce magnifique baiser. Jack calmé, les lèvres de Miranda quittèrent les siennes, et la mystérieuse femme lâcha d'une voix douce à l'éclaireur :

-Miranda : Pourtant, là, juste à l'instant, tu ne souffrais pas, n'est-ce pas ? Si j'ai été capable ainsi de te soulager... Je devrais être capable de faire de même pour ce monde, non ?


___________________________________________________________

La lame semblait tomber lentement vers Jack, qui souriait paisiblement, comme ce jour-là, qu'il n'avait jamais oublié. Ce baiser mystérieux, ces instants avec son meilleur ami, sa relation avec Deoxys... Il n'oubliait rien, et il n'oublierait jamais.

*Il est temps de vous dire adieu, vous tous. Désolé pour Collins, Mary, sincèrement... Et toi Eldor... Désolé pour cette cigarette que je t'ai promis et que je ne pourrais te rendre... Deoxys... Navré, mais je ne pourrais plus t'apporter de cet amour, si ce n'est peut-être cette petite graine que j'ai laissé u fond de toi, haha ♪ Et enfin... Désolé, Miranda. Désolé d'avoir mis si temps de tant à comprendre ce que tu m'as enseigné ce jour-là, cette voie à suivre... Et surtout, désolé de ne pas avoir pu tenir ma mission à laquelle j'avais prêté serment... Vous n'aurez qu'à tous me gronder dans l'au-delà... Et après, on fêtera nos retrouvailles touts ensemble... j'ai déjà hâte...*

Il y eut une forte lumière blanche au moment où les lames frappèrent les cubes en verre, et lentement, tout redevint normal, les corps de Jack et Oh-Ho face-à-face, chacun tombant d'un côté, sans vie, le règne des deux oiseaux prenant fin ici. Mais pour l'un des deux, ce sera sans regret.

__________________________________


Spoiler:
avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2935
Age : 21
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: Legendary Archipel

le Dim 13 Jan - 0:44
Comme sur les autres îles, le combat faisait rage entre Lindenbergh, Deoxys et Mewtwo face à Sakura. La Prêtresse n'en avait pas l'air, mais elle était redoutable, et surtout de pars son immortalité. Deoxys fonça vers son adversaire et se prépara à lui tirer dessus lorsqu'elle se figea. L'aura de Jack... Elle ne la sentait plus... Son regard commença à s'embuer de larmes. Comment était-ce possible ? ... Jack ne pouvait pas mourir... Les larmes coulèrent doucement sur ses joues, mais un coup de sceptre la sortit de ses pensées... Et elle resta à terre, semblant trop lasse et désespérée, ne sachant que faire.

--------------------------------------------------

Les coups d'épées s'échangeaient sans pause entre le Chef des Dacotas et le Légendaire. Celui-ci s'éloigna, semblant prêt à charger pour un nouvel assaut... Lorsque les flammes d'Eldor s'éteignirent complètement, et qu'il lâcha son épée, avec un air effaré au visage. Il resta ainsi pendant quelques secondes, et murmura doucement :

-Jack...Putain, non, Jack...

Il fût parcouru d'un léger frisson, et son regard semblait triste. Il baissa doucement la tête, et une larme roula lentement sur sa joue, qu'il enleva d'un revers de main. Les flammes réapparurent sur son épée, encore plus puissantes qu'avant.

-JACK PUTAIN ! POURQUOI JE SENS PLUS TON AURA BORDEL ? MERDE !

Il ressaisit son épée et les flammes se propagèrent partout dans la salle et dans le palais, brûlant tout avec une violence inouïe. Il releva la tête, son visage dévasté par la haine et la tristesse.

Arceus : Oh... Je ne sens plus l'aura de Oh-Ho... Cet imbécile est donc mort.

-C'est comme ça... Que tu traites tes alliés ?

Le Seigneur des Légendaires haussa un sourcil, puis eu un sourire narquois et déclara :

-Tu ne comprends pas ? Je suis un Dieu... Si il me le faut, je me trouverais d'autres alliés, j'en créerais, tous les autres Légendaires me sont inutiles...

Eldor serra les dents, en proie à une rage profonde. Il leva son katana et pointa la lame vers son adversaire, tandis que les flammes continuaient de ravager le palais.

-Tu n'es pas digne d'être un chef dans ce cas ! Je vais te tuer, Arceus... Et je ne laisserais plus aucun de mes amis se faire blesser par des êtres aussi minable que vous !

Et il s'élança vers son adversaire pour l'attaquer.

__________________________________

avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1875
Age : 24

Re: Legendary Archipel

le Dim 13 Jan - 0:59
Dans le monde de Shaymin, Mimie était en grande difficulté. Son adversaire, qui avait noté sa préférence pour les plantes lors du dernier combat, l'en avait au maximum privée, la rendant bien plus faible. Et actuellement, elle était salement amochée et très affaiblie, sa forme risquant de ne plus tenir très longtemps. Elle fronça les sourcils et regarda la légendaire face à elle, prête à refoncer sur celle-ci, quand soudain, son visage se figea littéralement d'effroi, détruisant toute l'attitude hautaine et noble jusqu'alors de la jeune épéiste. Elle écarquilla les yeux, et lâcha d'une voix effarée :

-Mimie : Jack...

Son visage se calma, prenant alors un air triste, et elle lâcha ses deux katanas, qui tombèrent au sol. Elle regarda d'un air troublée la paume de sa main droite, ou un étrange symbole se mit à briller fortement.

-Ne t'inquiète pas, Jack, je te pardonne... J'aurais gardé ma couverture pas mal de temps après tout... Mais maintenant, il est temps pour moi de refaire surface.

A ces mots, il y eut alors une soudaine explosion de lumière rose là où se trouvait l'adolescente Papillusion, à la grande surprise de Shaymin. La lumière rose se faisait de plus en plus forte, et au même moment, un papillon rose apparut près de la légendaire. Puis un deuxième. Un troisième. Un dixième. Un centième. Et bientôt, c'était des milliers de papillons roses qui apparurent tout partout autour de Shaymin, créant un véritable ciel de rose, où le milliers de papillons s'agitaient en harmonie. Puis finalement, la lumière rose cessa soudainement, laissant apparaître une toute autre personne... Une femme adulte, magnifique et aux cheveux roses, avec une robe et un capuchon bleu pâle, qui flottait doucement dans les airs, entourée d'une incroyable aura rose. Finalement, deux immenses ailes roses de matière semblable à celle des papillons apparurent dans le dos de la femme, offrant un spectacle rosâtre absolument époustouflant à Shaymin. La femme eut un léger sourire sympathique, et finalement, en tendant ses mains tranquillement, elle lâcha d'une voix douce et somptueuse :

-Navrée de t'avoir fait attendre, très chère. Permettez-moi de me représenter ♪ Je suis Miranda Disnasty, grande princesse du royaume d'Ameaurr, enchantée ♪

__________________________________


Spoiler:
avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2935
Age : 21
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: Legendary Archipel

le Dim 13 Jan - 1:20
Shaymin regarda Miranda d'un air surprise et émerveillé à la fois. Elle trouvait la femme Papillusion magnifique, et avait assez rapidement compris ce qui avait du se passer.

-Tu es passée de mignonne à hautaine... Puis de hautaine à magnifique.

Elle observa la magnifique princesse, avec appréhension. Elle était surement encore plus puissante qu'avant... Et donc plus dangereuse. Mais son caractère avait peut-être lui aussi changé... Elle n'avait à se battre que si Celebi était en danger, elle se fichait totalement du reste. Elle eu un léger froncement de sourcil. Si Mimie voulait se venger et tuer Celebi, alors cette femme Papillusion là le voudrait surement aussi. Elle saisit un peu plus fermement son épée, tremblant.

-Tu dois te souvenir de moi même si ton corps à changé, alors j'imagine que je n'ai pas à me présenter à nouveau.

Elle regarda les papillons d'un air suspicieux, puis se mît en position de garde et continua, essayant d'être le plus convaincant malgré son appréhension :

-Et tu dois aussi te rappeler que tu ne toucheras pas à Celebi tant que je serais en vie !

__________________________________

avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1875
Age : 24

Re: Legendary Archipel

le Dim 13 Jan - 1:45
La magnifique femme eut un petit sourire sympathique en voyant Shaymin se mettre en garde, son air sage et calme imposant immédiatement au regard le respect et la confiance, comme-ci elle allait bercer toute âme de sa voix angélique. Elle écouta vaguement le peu qu'il restait à dire à la Légendaire, et regarda finalement ailleurs, avant de lâcher tranquillement :

-Miranda : Vois-tu le sceau qui était sur ma main ? C'est moi qui me le suis appliquée. C'est une technique assez complexe qui m'a retransformée en enfant, ou tout au plus adolescente, tu l'auras compris. Ce Jack, qui vient de mourir... Était mon gardien. Aussi longtemps que cet homme vivait, je gardais ma forme enfantine. Tu l'auras compris, sa mort à l'instant a révélée ma vraie forme... Sans doute qu'ils ne vont pas tarder à me trouver, mon aura n'est pas du genre très discrète. Ils sont peut-être déjà au courant même. M'enfin, ce qui est fait est fait

Sentant que son adversaire ne devait pas comprendre grand chose à ce qu'elle disait, Miranda eut un sourire rassurant et tendit la paume de sa main devant son visage, un papillon s'y posant.

-Mon caractère selon les âges est peut-être légèrement différent, mais mes objectifs restent les mêmes. On ne parle plus de simple vengeance, mais de devoir. Celebi a pris mon pays par la force, je m'en vais donc la détrôner de la même façon ♪ Bien malheureusement, je savais que tu continuerais à t'interposer... Je ferais donc en sorte que ce soit rapide et indolore pour toi. J'admire ta détermination à protéger ton amie, et te faire souffrir dans ces conditions, tout comme ignorer ton désir de combat, serait un affront. Cependant, contre toi, sacrifier un seul de mes papillons devrait suffire.

En disant cela, le paillon rose posé sur la paume de la main de Miranda se transforma en une épée d'énergie rose, qui se posa délicatement dans le creux de sa main. La femme Papillusion referma celle-ci sur le manche de l'arme, et finalement, tendit son bras vers le côté, faisant du coup de même avec l'épée.

-Pour en revenir à ce que je disais, ceux qui me poursuivent me veulent pour une bonne raison : Ma puissance. Quelle type de puissance ? Celle que tu vas voir immédiatement. Encore navré pour tout cela, et je te souhaite une bonne continuation dans l'au-delà... Prête ? Un, deux, trois... Tranchée ♪

A trois, l'épée de Miranda fit soudainement un mouvement diagonal devant elle, à une vitesse faramineuse, et avant même que Shaymin n'ai le temps de réagir, une lame, qui parcourait sur toute la distance de l'épée à loin derrière elle, et du point de départ de la lame à son arrivée, trancha diagonalement la légendaire de part en part, ne lui laissant aucune chance d'esquive ou de défense, et coupant en deux l'adolescente diagonalement au niveau du torse.

__________________________________


Spoiler:
Invité
Invité

Re: Legendary Archipel

le Dim 13 Jan - 11:52
Glacia regarda la scène se déroulant sous ses yeux, restant de marbre. Elle défia le regard de Rayquaza d'un air hautain, sans trahir aucune expression. C'est seulement lorsque le Maître des Cieux partit qu'elle s'autorisa à craquer.
Elle tomba à genoux, du sang coulant du coin de sa bouche. La fatigue reprenait le pas sur ses pouvoirs.
La jeune femme laissa échapper un gémissement plaintif. La marque sur son bras lui faisait mal, comme si elle lui brûlait la peau. Et, au vu de la lueur éclatante qui en émanait, c'était probablement ce qui était en train de se passer.


« Hahaha, Kailla... » La femme-Givrali eut un rire désabusé. « Il va falloir... Que tu prennes sur toi... »

Glacia frappa la paume de sa main contre le sol, libérant une nouvelle salve d'énergie qui repoussa toute la neige autour des deux femmes.
Elle se releva avec difficulté, manquant à moitié de perdre l'équilibre. Puis, elle regarda Kailla et eut un sourire franc :


« On a réussi, Kailla... On l'a battu... Hahaha, on est sur la bonne voie ! On gagnera cette guerre ! »

Et sur ces mots, elle se jeta au cou de la jeune femme, l'enlaçant et la serrant contre elle.

« Tu m'as manquée... Vraiment... Je suis si heureuse de te retrouver... Et mieux encore, tu es devenue... Encore plus forte... »

Nouveau rire désabusé. Glacia se trouvait assez pitoyable. Encore une fois, elle devait s'appuyer sur sa meilleure amie, et retenir ses larmes de joie. Une énième fois où elle devait être redevable envers Kailla, envers la personne avec qui elle avait vécu sa vie entière ; envers la personne dont elle avait le plus souffert de son absence durant son passage chez les Légendaires.
La jeune femme ne put s'empêcher... De la serrer encore plus fort contre elle, comme si elle devait se rassurer. Mais elle ne quitterait plus Kailla, c'en était certain à présent.
Mais, alors qu'elle se reculait, elle sentit quelque chose changer dans l'atmosphère. Glacia fronça les sourcils. L'air inquiet, elle demanda à sa meilleure amie :


« Tu... Tu as senti ? »


Dernière édition par Fujoshi Who le Dim 13 Jan - 15:02, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: Legendary Archipel

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum