Partagez
Aller en bas
avatar
Nox
Administration d'Habora School
Messages : 977
Age : 20
Localisation : Mon lit
Emploi/loisirs : Dormir
Humeur : Gnouf

Je t'explique la science, enfin j'essaye

le Lun 25 Mai - 22:50
Sur ce sujet, je vais essayer d'expliquer deux-trois trucs scientifiques, parfois pour aider la compréhension d'un article de la gazette, des fois juste pour partager quelque chose que j'aime bien. Vous pouvez me proposer des sujets, des demandes d’éclaircissements ou d'améliorations, comme ça tout le monde apprend, ré-apprend et découvre.

__________________________________
avatar
Nox
Administration d'Habora School
Messages : 977
Age : 20
Localisation : Mon lit
Emploi/loisirs : Dormir
Humeur : Gnouf

Les équations chimiques

le Lun 25 Mai - 22:53
Les équations chimiques sont pour moi une base de la chimie. Elles permettent d'expliciter un grand nombre de phénomènes d'une manière simple, pour peu que l'on sache les lire. Je vais donc tenter de vous expliquer, ou réexpliquer comment se construit une équation chimique.

Pour écrire en chimie, on utilise un "alphabet" un peu particulier, les symboles de la centaine d'éléments qui composent l'univers. Ils sont recensés avec d'autres informations, dans un tableau périodique(lecture de droite à gauche).
Tableau périodique:




Il existe une grande quantité de tableaux périodiques contenant des informations diverses pour les chimistes. Ils sont tous présentés de la même façon, avec plus ou moins de détails. Chaque lettre ou groupe de lettre abrège le nom de l'élément (nom historique, latin ou dans la langue de découverte). H désignera l'hydrogène dans toutes les langues, Fe le fer, N l'azote, C le carbone, etc. Un ē désignera un électron et un H+ un proton, deux particules constituants les atomes.

Les chiffres arabes sont aussi utilisés dans les équations, dans les formules de molécules, ainsi que pour indiquer les coefficients stœchiométriques( /ste.kjɔ.me.tʁik/ ), c'est à dire le nombre d'atomes utilisés ou produits.

Enfin, c'est une équation car nous avons le même nombre d'atomes ou de particules de chaque côté, comme en mathématiques où chaque côté (ou membre) est égal.

Tout ceci expliqué, nous pouvons nous pencher sur une équation chimique. Prenons pour exemple la combustion complète du méthane, on appelle réactifs les molécules à gauche et produits les molécules à droite :
 
CH4 + O2   -->  CO2 + 2H2O


La flèche nous indique le sens de la réaction : Les réactifs CH4 (méthane) et O2(dioxygène) réagissent pour produire les produits CO2(dioxyde de carbone) et 2H2O(eau)

Cette équation contient un coefficient stœchiométrique : le 2 devant H2O indique que la réaction de combustion entre une molécule de méthane et une molécule de dioxygène produit une molécule de dioxyde de carbone et deux molécules d'eau.
 
On aurait pu indiquer l'état des substances et les conditions de réactions pour être plus rigoureux. On aurait alors eu :
CH4(g) + O2(g) + Énergie d'activation  --> CO2(g) + 2H2O(l) + Énergie
 
On a (g) pour gazeux, (l) pour liquide et (s) pour solide. On peut aussi indiquer que la réaction produit de l'énergie et en consomme un peu, mais c'est chipoter.
Bravo ! Vous avez maintenant les bases pour lire une équation chimique !
Il en existe des milliers et elles permettent de décrire beaucoup de choses :

- La respiration et la photosynthèse ? La même réaction dans les deux sens grâce à du sucre(glucose), de l'eau, du dioxygène et du dioxyde de carbone:
Spoiler:


-Le sel(NaCl) ? Un simple mélange d'acide chlorhydrique(HCl) et de soude (NaOH,Destop):
Spoiler:

HCl + NaOH   --> NaCl + H2O
Pas à la maison, merci

-La meth de Breaking Bad ? Une réaction plutôt simple sur de l'aluminium et du mercure(je ne cautionne pas, c'est un exemple):
Spoiler:


-La digestion de... l'urée ? Deux réaction consécutive dont la condition est la présence d'une molécule géante appelée enzyme (ici uréase) :
Spoiler:



__________________________________
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum