Partagez
Aller en bas
avatar
Doub
Mafieux Holonien
Messages : 1935
Age : 20
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.
http://delta-adventure.forumactif.com

La Stratégie Pokémon, volume 2 - La Théorie du Build

le Lun 4 Mai - 18:36
Hey, salut à toi, second curieux qui a cliqué sur ce topic ! J'espère, avant toute chose, que tu as pris la peine de lire le premier chapitre de mon guide pour débuter dans la stratégie Pokémon !

Cette fois on passe dans du sérieux. Plus question de juste citer des stratégies efficaces au hasard ! Dans ce topic, on va travailler sur la manière de concevoir une team, de A à Z. Comme avec toute chose nécessitant de la réflexion, créer une équipe se fait d'abord dans la théorie et ensuite dans la pratique dans l'idéal. Pour ça nous allons travailler sur le logiciel Pokemon Showdown que j'ai déjà cité il y a un moment de ça dans mon premier chapitre, et utiliser plusieurs autres outils en ligne que je présenterais au fur et à mesure.
Nous verrons également plusieurs types de teams correspondant à différents tiers. Les tiers sont un concept assez important dans le domaine stratégique Pokémon, mais je les citerai plus tard pour la plupart car je ne suis pas vraiment un spécialiste pour ce qui est de les suivre à la lettre héhé".

Récemment, j'ai organisé un petit tournoi amical avec mes amis Noudy, Water et Matt (Lolly devait participer mais s'est désistée au dernier moment - elle a été remplacée par Venise). Le principe était de concevoir des Pokémons optimisés et une ou plusieurs équipes les utilisant, puis de s'affronter dans le cadre d'une Ligue (chaque joueur affrontant les quatre autres, pour un total de dix combats). Par conséquent, nous avons fait chauffer nos cerveaux pour trouver des teams valables, et je vous propose d'en présenter plusieurs ici-même !

Le TOURNOI : la Bataille des Cinq Armées

Ou : Comment j'en suis venu à construire une Team Distorsion. Pour répondre à cette question, il faut en revenir aux origines de ce "tournoi", remettre les choses dans leur contexte. En fait, il y a quelques mois de ça (au moins trois mois, peut-être plus), j'affrontais Matt (l'un des participants) avec une équipe travaillée pour ça, constituée de plusieurs Pokémons optimisés m'appartenant mis ensemble (De souvenir : Tutankafer, Laggron, Monaflémit, Démolosse, Mélodelfe et Airmure). Ça se passait à la cafétéria de notre lycée. Et même si je suis d'habitude plutôt bon joueur, la branlée que je me suis pris à deux reprises, successivement en Combat Solo et en Combat Trio, a fortement fait mal à ma conscience. J'étais au point mort, j'avais presque une boîte de Pokémon optimisés mais j'en arrivais à me demander si ils servaient vraiment à quelque chose. Il me fallait repartir de zéro. Coïncidence, cet événement avait lieu peu après que Water m'aie annoncé sa volonté de se lancer dans l'optimisation - qui commença avec un Méga-Roucarnage créé avec mon aide. Nous vînt alors l'idée de nous lancer dans une compétition entre nous, qui viserait à déterminer le "Maître", et nous recrutâmes peu de temps après Noudy et Lolly comme quatrième et cinquième joueur. Noudy allait se lancer, comme Water, et Lolly avait déjà une team entière.

Parlant du problème avec Venise (que je considère comme mon mentor après tout héhé), j'ai constaté qu'il y avait beaucoup de Pokémons que j'avais envie de créer pour les jouer, mais impossible de parvenir à les assembler dans une équipe viable. Ça ne marchait pas, il manquait toujours un élément essentiel. Cet élément, c'était la Vitesse. Les Pokémons que je voulais faire étaient tous trop faibles dans ce sens, pas forcément solides pour certains en plus (je pense à Cacturneou à Sépiatrocequi ont respectivement 60 et 73 de base vitesse).
J'ai alors eu un coup de génie : si je ne peut pas être rapide, autant être le plus lent possible !

[08/01/2015 23:04:11] Doublgrill: Et si j'essayais une Team Distorsion ?
[08/01/2015 23:03:26] Mûshimi: T'en as de grosses toi
[08/01/2015 23:04:11] Doublgrill: J'arrive pas à trouver de bestioles suffisamment rapides et qui me plaisent, pour l'instant, alors ça vaut peut-être le coup de jouer avec la lenteur.
[08/01/2015 23:04:28] Doublgrill: Le pilier principal c'est Symbios non ?
[08/01/2015 23:04:46] Mûshimi: Bah il est old school lui
[08/01/2015 23:04:53] Doublgrill: Hmm
[08/01/2015 23:04:55] Mûshimi: Maintenant y'en a partout
[08/01/2015 23:06:23] Doublgrill: Bon bah je vire aussi le Sépiatroce, du coup
[08/01/2015 23:07:23] Doublgrill: (entre temps j'ai aussi regardé Cliticlic, qui a de bonnes stats mais rien dans son movepool offensif à part Lancécrou et Eclair Fou)
[08/01/2015 23:09:44] Doublgrill: Roigada, tiens
[08/01/2015 23:09:48] Doublgrill: Lancargot, aussi

Ainsi me voilà parti sur les chemins tortueux de la tortue ! J'avais eu le départ de mon équipe : L'IDEE. Je pense que toute bonne team se forme autour d'une idée principale, que ce soit une stratégie, un Pokémon qu'on veut absolument jouer, un concept, ou que sais-je encore ? Je voulais jouer une équipe basée sur l'attaque Distorsion. Cette capacité de pseudo-passing est très intéressante dans le concept. Une fois lancée, durant cinq tours, le Pokémon le plus lent agira en premier. J'ai donc cinq tours pour jouer à pleine vitesse, ce qui nécessite d'extrêmement bien agencer mes mouvements et surtout de compter les tours car ils apparaissent sur Showdown mais pas dans le jeu sur cartouche ! Comme en témoigne ma conversation avec Venise, j'ai de suite trouvé deux Pokémons pour rejoindre ma team. Symbios étant un très connu utilisateur de Distorsion grâce à ses hauts PV (110) et sa haute stat d'attaque spéciale (125) ainsi que sa vitesse absolument exécrable (30), j'ai décidé de me tourner vers un autre poseur de Distorsion, avec la même vitesse et approximativement le même type. Ce Pokémon ? Roigada.

Roigada @Objet Restes ©️Talent Régé-Force

-Lance-Flamme
-Choc Psy
-Ebullition
-Distorsion
252 EVs Attaque spéciale, 252 EVs défense spéciale, 4 EVs Défense. Le moins possible d'IVs en Vitesse et nature Discret (+Attaque spé -Vitesse).

Tout un symbole ! Le départ du PROJECT LOW ! Ce Roigada nommé Noé est l'un des membres de mon équipe qui a subi le moins de modifications depuis son départ. J'avais le choix entre lui et son équivalent physique Flagadoss, en fait car Roigada et Flagadoss ont exactement les mêmes bases stats. Seules leurs défenses sont inversées, le premier ayant 110 en défense spéciale et 80 en défense, alors que son jumeau a l'inverse. Malgré la récente apparition de Méga-Flagadoss grâce à ROSA, j'ai préféré le prophète par pure envie. C'était un Pokémon que je voulais créer depuis très longtemps, et je n'en avais jamais eu l'occasion jusqu'à là.
Lance-Flamme (à l'origine Déflagration, mais modifié à cause de la précision) est une vraie merveille sur un Pokémon Eau car on s'y attend rarement. De plus, tout comme Ebullition, il y a des chances de brûler ce qui est un atout défensif indéniable (rappel : si vous êtes brûlé, votre attaque physique est divisée par 2). Choc Psy est un choix original : elle est moins puissante que Psyko mais son effet est d'utiliser l'attaque spéciale de l'utilisateur tout en frappant sur le physique. Mon attaque spéciale, ta défense physique. La plupart des attaques de type Psy étant spéciales, cela a de quoi causer la surprise et détruire certains Pokémons comme Kravarech Tentacruel ou Leuphorie (encore lui !!) car ils ont tous une excellente défense spéciale mais la défense ne suit pas !
Le talent et l'objet ont tous deux été choisis pour améliorer le bulk sur le long terme. Régé-Force permet à Noé de récupérer 1/3 de ses PV en retournant dans sa Poké-ball. Au niveau des EVs, plutôt que de maximiser les PV, je les ai laissé de côté en essayant de faire de Roigada un mur spécial, ce qui ne marche pas si mal en fin de compte. Et comme tout Pokémon lent utilisant la distorsion, le principe est d'être le plus lent possible : c'est l'un des rares cas où on veut avoir un IV le plus faible possible en vitesse tout du moins.

Après avoir monté ce Roigada sur Showdown, j'avais déjà en tête le second Pokémon de mon équipe. L'un des plus lents qui existe, avec 20 de base vitesse seulement, mais un colosse dans les défenses et l'attaque physique : Lançargot.

Lançargot @Objet Veste de Combat ©️Talent Envelocape

-Mégacorne
-Tête de Fer
-Tunnelier
-Sabotage
252 EVs Attaque, 252 EVs Défense , 4 EVs Défense Spéciale. Le moins possible d'IVs en Vitesse et nature Relax (+Défense -Vitesse).

Modifié à partir d'un set de Smogon, ce Lançargot est à la fois un mur capable d'encaisser aussi bien le physique que le spécial (avec 172 et 189 dans l'ordre, grâce à la Veste) ; et un attaquant de forte puissance grâce à son stab Insecte Mégacorne qui fait de gros trous dans tout ce qui n'y résiste pas. Il bénéficie en plus de Sabotage qui surprendra plus d'un Pokémon pensant pouvoir switcher tranquillement sur lui (Le Lugulabre de Fou s'en souvient !) et de Tunnelier qui élimine certaines menaces flamboyantes. Pour ce qui est de la nature, il faut savoir qu'à l'origine j'avais en tête une équipe extrêmement résistante sur les deux plans défensifs. J'ai donc sacrifié quelques points de puissance supplémentaire que m'aurait offert la nature Brave (+Attaque -Vitesse) contre quelques points de défense physique avec la nature Relax. Plus tard, j'ai modifié plusieurs de mes Pokémons pour gagner en puissance pure, mais Lançargot est resté tel quel car avoir 187 d'attaque me semblait suffisant. Le talent DW Envelocape vient du fait que Water avait plus tôt créé un Roserade avec l'attaque Poudre Dodo selon mes propres conseils ; hors, Envelocape protège non seulement des effets de climat Grêle et Tempête de Sable, mais en plus de toutes les attaques de poudre !
Il est pas bien habillé, mon Lançargot ? Un casque, une armure, une veste et une cape ! Ça c'est du style !
"Comment osez-vous ?"

Le troisième membre qui vint s'ajouter peu de temps après est un classique des teams Distorsion. Il s'agit du Bétochef présenté dans mon article sur les attaques. Avec sa puissance et sa lenteur, il s'avère être un atout de poids.

Bétochef @Objet Orbe Vie ©️Talent Cran.

-Mach Punch
-Vampipoing
-Direct Toxik
-Lame de Roc
252 EVs Attaque, 252 EVs PV, 4 EVs Défense Spéciale. Le moins possible d'IVs en Vitesse et nature Brave (+Attaque -Vitesse).

Je ne reviendrai pas vraiment dessus, mais la chose à remarquer cette fois est plus son attaque de priorité Mach Punch. En effet, les attaques de priorité ignorent le fait que Distorsion soit présente ou non ! D'une part, ça peut causer la surprise et faire très mal malgré la lenteur de Bétochef, grâce à la force de ce dernier. D'autre part, ça peut achever votre adversaire si jamais les dimensions reviennent à la normale avant que vous n'ayez réussi. Enfin, ça sera très utile à un autre Pokémon de l'équipe, vous allez voir !

Ce qui se passe, c'est qu'à ce moment-là, j'en étais à la moitié de ma Team Distorsion et que j'observais ma balance des types pour voir mes faiblesses (grâce à Pokétools, un outil plus efficace que Marriland). C'est alors que je me suis rendu compte d'un détail assez important : si je perdais Roigada, tout s'effondrait, car il était actuellement le seul poseur de Distorsion de l'équipe (alors qu'une TD classique contient entre 3 et 4 poseurs) ! Il me fallait d'urgence un autre utilisateur de l'attaque. J'ai donc été sur Poképédia voir sur la page de Distorsion quel bon Pokémon pouvait l'apprendre, et ne serait de préférence ni Psy, ni Spectre. Seuls quelques candidats répondaient aux caractéristiques demandées, comme Farfaduvet ou Cliticlic. Mais c'est une troisième créature qui m'a vraiment séduit, une créature virtuelle que j'ai elle-aussi déjà présenté.

Porygon2 @Objet Évoluroc©️Talent Télécharge

-Tonnerre
-Laser Glace
-Soin
-Distorsion
252 EVs PV, 252 EVs Attaque spéciale, 4 EVs Défense spéciale. Le moins possible d'IVs en Vitesse et nature Relax (+Défense -Vitesse).

Hé oui, c'est lui, le Marsupilami le soldat virtuel ! Avec une vitesse de seulement 60 à la base, il est certes le plus rapide de l'équipe mais il s'assemble parfaitement aux autres, et ne me rajoute qu'une faiblesse Combat aisément absorbée. J'ai sacrifié le stab pour conserver le Boltbeam et pouvoir tout de même frapper grâce à Télécharge et me soigner grâce à Soin. Ce qui se passe avec les EVs, c'est qu'à la base tous ceux en Attaque Spéciale étaient mis dans la Défense Physique, et c'est comme ça que je jouais quand j'étais encore en train de tester la team sur Showdown ; mais au passage sur cartouche (donc passage du niveau 100 au niveau 50), j'ai préféré maximiser l'offensive. Ce qui n'est pas un mal en soi, car la solidité de ce Porygon2 reste titanesque et il forme un important pilier de l'équipe, capable d'encaisser même des attaques Combat !
Ainsi, lui et Roigada sont les deux seuls poseurs de Distorsion de l'équipe, chacun ayant son moyen de se soigner (Régé-Force et Soin) ce qui leur permet de tordre les dimensions tout en restant dans la course.

Une fois de plus scrutant ma balance des types, je songeais qu'il serait positif de mettre une Méga-Evolution dans l'équipe. Cette balance ne me demandait que de contrer la faiblesse Electrik de Roigada et la faiblesse Vol de Bétochef : le type Electrik lui-même avait ces deux résistances et je n'avais encore aucune faiblesse à Sol, alors here we go !

Pharamptype @Objet Pharampite ©️Talent Statik

-Exploforce
-Tonnerre
-Dracochoc
-Change Éclair
252 EVs Attaque spéciale, 252 EVs PV, 4 EVs Défense. Le moins possible d'IVs en Vitesse et nature Discret (+Attaque spé -Vitesse).
Aka :
Méga-Pharamp type @Objet Pharampite ©️Talent Brise Moule

Doté de résistances très utiles à Plante, Acier, Electrik, Eau, Feu et Vol (grâce au gain du type Dragon), ce Pharamp méga-évolué était tout indiqué pour rejoindre mon équipe. Sa transformation lui retire de la vitesse, le faisant passer à 45. En contrepartie, il atteint la base attaque spéciale herculéenne de 165 (ce qui lui fait 238 à full puissance !) et gagne sérieusement en bulk dans ses deux défenses. Il passe également de Statik à Brise Moule, un talent qui annule d'autres talents spécifiques.
Ce qu'il faut savoir, c'est qu'à le base ce Pharamp n'était pas du tout comme je vous le présente. Ses quatre attaques étaient Dracochoc, Change Eclair, Repos et Blabla Dodo ; cette dernière en faisait un absorbeur de sommeil. Blabla Dodo permet en effet, uniquement si vous êtes endormi, d'utiliser au hasard une de vos autres attaques. Si ça tombe sur Repos, évidemment ça ne marchera pas, mais ça a des chances de lancer une des deux attaques offensives (à savoir Change Eclair et Dracochoc) à la place, permettant de frapper et de fuir ou non selon l'attaque lancée. Rapidement, en faisant mes tests, j'ai constaté plusieurs problèmes importants :

1 - Face à un type Sol ou Fée, utiliser au hasard une de mes deux attaques revenait à jouer à la roulette russe (et même en faisant attention, il n'était pas bien difficile pour un adversaire avec un minimum de Q.I de comprendre comment me bloquer).

2 - Pharamp jouait un rôle ne lui convenant pas. Le bélier, en méga-évoluant, accède à une augmentation de pas moins de 50 points dans sa stat d'attaque spéciale ; or, borné comme j'étais à maximiser les défenses de l'équipe, je n'avait quasiment rien investi dans l'offensive de ma bestiole ! Il était dans le même cas que Porygon2, en fait, avec tout dans sa défense physique pour survivre même à des Séismes. C'est bien joli de pouvoir encaisser ce genre de coups, se soigner et continuer de frapper même en dormant, mais si c'est pour frapper faiblement et peu servir, derrière...

En somme, je souffrais d'un troisième défaut qui touchait toute l'équipe. J'étais incapable de gérer les walls, les stallers. Par exemple, le Tropiusque j'ai présenté quand je parlais des baies n'est pas une de mes inventions, mais bien un Pokémon que j'ai rencontré lors de mes crash tests et qui a réussi à complètement bloquer mon équipe (même le Laser Glace de Porygon2 ne suffisait pas !). Un autre de mes gros contres était le rival de mon prophète : Méga-Flagadoss. Malgré son apparence de cornet de glace, ce truc est juste increvable ! Au travers ses 180 de base défense physique et le fait qu'il tienne une méga-gemme (deux éléments qui empêchaient Lançargot d'en venir à bout), il a accès à Paresse pour récupérer la moitié de ses PV et à Plénitude qui lui offre un cran d'attaque spéciale et un cran de défense spéciale, permettant de combler les lacunes de cette dernière et de devenir vraiment pété. Et il peut se servir de ma propre Distorsion contre moi !
Le seul moyen que j'avais pour le vaincre, c'était de bourriner sur le plan spécial sans lui laisser le temps de se booster. Mais Pharamp en était incapable car sa seule attaque de type Electrik était Change Éclair et il partait avant d'avoir fini le travail @_@ !

[12/01/2015 20:31:18] Mûshimi: T'as un mega pharamp c'vrai
[12/01/2015 20:31:24] Doublgrill: Oui
[12/01/2015 20:31:30] Mûshimi: Alors pourquoi il defonce pas Mega Flagadoss ? xd
[12/01/2015 20:31:44] Doublgrill: Sleep Talker, avec Dracochoc, Changéclair, Repos et Blabla Dodo
[12/01/2015 20:31:53] Doublgrill: Ben ce con il encaissait toutes mes attaques, même sans boost
[12/01/2015 20:31:59] Mûshimi: ...
[12/01/2015 20:32:02] Mûshimi: C'quoi ce set Oo
[12/01/2015 20:32:13] Doublgrill: Je sais plus où je l'ai trouvé
[12/01/2015 20:32:34] Doublgrill: Il m'avait l'air sympa du coup je l'ai pris, en plus il allait bien au reste de l'équipe vu que pouvant se soigner.
[12/01/2015 20:33:13] Mûshimi: Ouais 'fin mec
[12/01/2015 20:33:15] Mûshimi: Ce set là
[12/01/2015 20:33:17] Doublgrill: En tout cas mon Pharamp est pas pleine offensive, je devrais peut-être changer ça
[12/01/2015 20:33:17] Mûshimi: Il est juste horrible
[12/01/2015 20:33:23] Mûshimi: Bah évidemment
[12/01/2015 20:33:35] Doublgrill: Il a des PVs et de la défense
[12/01/2015 20:33:36] Mûshimi: Laisse moi finir les calculs
[12/01/2015 20:34:23] Mûshimi: Sérieux
[12/01/2015 20:34:28] Mûshimi: Le set de base d'un Mega Pharamp
[12/01/2015 20:34:51] Mûshimi: Il os ton Mega Flagadoss, avec un inestissement full def spe
[12/01/2015 20:34:53] Doublgrill: Il apprend presque rien en offensive à part Rayon Signal, non ?
[12/01/2015 20:35:06] Mûshimi: Et il resiste a peine avec un calm mind
[12/01/2015 20:35:50] Mûshimi: Tu peux faire comme ça
[12/01/2015 20:35:59] Mûshimi: Tonnerre, Dracochoc, Exploforce
[12/01/2015 20:36:02] Mûshimi: Pis là un move fill
[12/01/2015 20:36:07] Mûshimi: Changeeclair ptet ?
[12/01/2015 20:36:16] Doublgrill: Exploforce ?
[12/01/2015 20:36:22] Mûshimi: Oui Exploforce

Cette discussion avec Venise m'a fait réaliser l'ampleur de ma connerie et re-concevoir mon Méga-Pharamp en version typiquement offensive, avec du coup Exploforce, Tonnerre, Dracochoc et Change Eclair. Je ne suis personnellement pas très fan d'Exploforce à cause de sa précision en rase-motte, mais elle s'est rapidement révélée un atout de poids (la plupart des attaques de type Combat sont physiques, et des types Acier ou Roche comme Rhinastocont de quoi les tenir... mais ils se font pulvériser par des attaques spéciales). Aussi, j'ai conservé Change Éclair pour pouvoir hit-and-turn, ce qui permet avec une bonne d'anticipation d'envoyer rapidement un autre allié lent de l'équipe (Bétochef, Lançargot) quand la distorsion est encore présente, ou dans le pire des cas, d'être prêt à la remettre en jeu quand elle s'apprête à disparaître (en remettant Porygon2 ou Roigada) et le tout sans jamais gaspiller un tour de frappe.
Enfin, le principal, c'est que désormais le coquillage se faisait pulvériser en un ou deux coups de Tonnerre si Pharamp était encore en état de se battre.

J'insiste sur cette mention car il est arrivé que ce ne soit plus le cas. En mettant de côté Méga-Flagadoss, j'avais encore pas mal de walls indestructibles pour mon équipe, et un dernier grand problème majeur. Un truc qui me pourrissait la vie tout le temps, mais alors vraiment :

LES PUTAINS DE PIÈGES DE ROC !
Le fléau, le cancer de cette terre !

Le principe même d'une Team Distorsion, c'est de parvenir à lancer la Distorsion avec un poseur puis de passer la main à d'autres Pokémons qui vont s'en servir comme point d'appui pour faire des dégâts massifs dans le camp d'en face. Cela nécessite donc beaucoup de switchs entre les poseurs et les utilisateurs, voir beaucoup de switchs dans l'équipe elle-même en général. La mienne ne fait pas exception.
Et on repère alors un de ses plus dangereux talons d’Achille : elle n'a RIEN, absolument RIEN, pour neutraliser les utilisateurs de Piège de Roc !
Pour rappel, une fois cette attaque utilisée par un joueur, à chaque fois que son adversaire changera de Pokémon, ce dernier subira automatiquement un certain nombre de dégâts, dépendant de son affinité au type Roche (il perdra entre 3,125% de ses PV avec une double résistance, et 50% avec une double faiblesse !!). Excepté Bétochef qui résiste, tous les membres actuels de ma team se mangeront donc 12,5% à chacune de leurs entrées sur le terrain. Ce qui fait beaucoup à la longue, surtout pour Pharamp et Lançargot qui ne peuvent pas se soigner.

Pour être honnête... trouver un contre aux Entry Hazards ne fût pas la première de mes préoccupations. J'étais encore et toujours les yeux rivés sur ma balance des types, et la dernière chose qu'il me fallait pour la compléter, c'était un Pokémon résistant ou immunisé au type Sol. Donc un type Vol, Insecte, Plante ou utilisant le talent Lévitation. Mais je ne cherchais pas juste un bouche-trou.
Je voulais un Pokémon qui puisse littéralement se la jouer solo, et qui contrairement à tous ses équipiers, n'utiliserait PAS la Distorsion. En gros, un attaquant physique rapide, qui irait à l'encontre même du fonctionnement de la team mais qui serait le Pokémon à envoyer en cas d'urgence (quand la Distorsion se termine ou pour Revenge Killer, par exemple).
Trouver ce dernier membre a nécessité pas mal d'essais et de raisonnements.

Flambusard@Objet Bec Pointu ©️Talent Ailes Bourrasque

-Rapace
-Boutefeu
-Demi-tour
-Provoc
252 EVs Attaque, 252 EVs Vitesse, 4 EVs Défense. Nature Rigide (+Attaque -Attaque spéciale).

"Qu'est-ce qui t'est passé par la tête ?!" serait la première pensée d'une personne se rendant compte du double-type de ce Pokémon. Oui, en effet, j'ai un problème avec les Pièges de Roc parmi les Entry Hazards, et ma première mesure est quand même d'ajouter à mon équipe un oiseau de type Feu/Vol qui perdra la moitié de ses PV en entrant sur le terrain ! Je suis même pas sûr qu'il peut survivre à un deuxième passage en présence des rocs ! M'enfin comme je l'ai dit, je n'ai pas pensé en premier aux EH mais au rôle que je voulais donner à mon dernier Pokémon. J'ai donc commencé à chercher un type Vol qui serait plutôt balèze, rapide et qui ne craindrait pas la glace. D'ailleurs, je me demande maintenant pourquoi ce critère en particulier, puisqu'en revérifiant ma balance des types, je n'ai apparemment pas de problème avec la glace mais plutôt un avec l'électricité...
Mon premier choix s'est porté sur un Léviator (chromatique parce que c'est cool) que j'avais nommé Denied. Référence au fait qu'il soit "refusé" par rapport aux autres membres de la team. Le serpent de mer est doté d'une très bonne force de frappe (125), mais souffrait un peu au niveau de la rapidité (81), donc je lui avais donné un Mouchoir Choix pour régler le problème.

Malheureusement, les limites de Denied (les limites de mon intelligence, en fait) se sont rapidement révélées. Notamment, mettre un objet choix à un Pokémon qui a le talent Impudence (apparu en 5G et DW de Léviator - augmente d'un cran l'attaque physique à chaque Pokémon mis K.O) est une mauvaise idée car il ne pourra pas enchaîner les kills sans que l'adversaire n'envoie un contre dès le premier. Il devra donc switcher pour se débloquer et perdre le boost, qui n'aura servi à rien.

En revanche, Flambusard avait accès à des atouts différents pour un rôle similaire. Le talent Ailes Bourrasque rend prioritaire toute attaque de type Vol utilisée par le Pokémon (MÊME sous la Distorsion, pensez à ce que j'ai dit sur Mach Punch !) ; notamment son destructeur Rapace stabbé, mais aussi des mouvements de soutien comme Atterrissage pour se soigner en premier ou Vent Arrière qui double la vitesse de l'équipe pendant 5 tours. Malheureusement, j'en étais à la même conclusion que Léviator au niveau des stats : besoin d'un objet choix pour vraiment marcher. Le Bandeau Choix , dans le cas présent. Donc la plupart du temps, j'utilisait mon Rapace prioritaire complètement pété pour faire une hécatombe dans le camp ennemi (et après, on se demande pourquoi Flambusard est l'un des Pokémons les plus joués depuis l'arrivée de la 6G ?) et je ne me souciait pas trop de me soigner puisqu'il m'était impossible de le faire de façon pratique (j'aurais été bloqué sur Atterrissage et aurais dû switcher à nouveau immédiatement). Bandeau Choix avec Rapace, Boutefeu, Demi-tour et Atterrissage, c'était donc la façon dont je jouais l'oiseau au début.

C'est plus tard seulement (j'ai envie de dire, il a fallu du temps) que j'ai réalisé à quel points les Entry Hazards me gênaient. Déjà parce que j'avais rien pour les nettoyer ou les empêcher de venir, et aussi pour les teams qui jouent sur le Shuffle. C'est un principe simple : une fois Piège de Roc, Picots ou Pics Toxik posé(s), on utilise des attaques comme Cyclone, Hurlement ou Draco-Queue pour envoyer valser tous les Pokémons de l'adversaire un par un, et comme ces attaques causent des switchs forcés, les EH causent les dégâts qui vont avec !
Heureusement, ce sont toutes des capacités à priorité très inférieure (-6 sur le tableau des priorités, une attaque ordinaire ayant une priorité de 0) et la plupart du temps, l'utilisateur devra encaisser un coup avant de s'en servir. Donc la plupart du temps, on peut s'en sortir avec un peu de chance et de réflexion. J'ai bien dit deux fois "la plupart du temps". Il existe un cas où ces attaques se retrouvent au dessus au terme de priorité, le cas dans lequel l'adversaire utilise une capacité de priorité encore inférieure à -6. Vous vous souvenez ? Oui, j'ai évoqué vaguement cette histoire quand je parlais des possibilités du Tropius.
Distorsion fait partie des trois attaques de priorité -7, avec Zone Etrange et Zone Magique. Septième sous-sol, l'ultime terminus de l'ordre d'action, l'assurance de toujours agir en dernier ! Ce qui fait que si l'adversaire est déterminé à me faire voltiger sans arrêt, il m'est IMPOSSIBLE de placer Distorsion, neutralisant une partie de mon jeu !

Alors, j'ai pensé à une combinaison. J'ai appris Provoc à Flambusard et lui ai retiré le bandeau choix, pour lui mettre à la place le Bec Pointu et conserver un petit peu de puissance supplémentaire pour Rapace (de toute façon, je n'utilisait presque que ça pour taper, Boutefeu faisait vraiment décoration) tout en étant libre de mes mouvements. Ensuite, j'ai décidé de faire de l'oiseau mon Lead, mon Starter. A force de vous répéter qu'il ne faut rien faire au hasard pour mettre toutes les chances de son côté, je pense que vous avez compris le message. Eh bien, le tout premier Pokémon à envoyer au combat est un des éléments les plus importants à penser dans cette catégorie ! Hors de question d'envoyer un membre de l'équipe au hasard en espérant bien tomber !
Du coup, l'oiseau de feu est devenu mon bonhomme de début de partie. Selon le Starter adverse, j'ai trois possibilités :
-Si je suis vraiment sûr de moi, je le défonce avec Rapace ou Boutefeu, mais c'est le cas le plus rare car nombreux sont les Starters qui sont équipés d'une Ceinture Force pour être sûr de pouvoir utiliser au moins une attaque sans se faire OHKO.
-Si je pense que mon adversaire va essayer de placer un Entry Hazard comme Piège de Roc (par exemple, c'est quasi sûr dans le cas d'un Noacier), je lance Provoc grâce à la grande vitesse de Flambusard pour l'en empêcher ! Le premier tour de jeu est le moment que choisissent beaucoup de joueurs pour lancer cette capacité, c'est donc assez déstabilisant pour quelqu'un qui comptait dessus. Si ça fonctionne, alors dans 80% des cas l'adversaire ne voudra pas prendre le risque de perdre son poseur de rocs et switchera vers un potentiel contre à mon volatile. C'est le moment idéal pour utiliser Demi-Tour ! Cette attaque infligera seulement de faibles dégâts mais elle a un avantage. Un changement de Pokémon classique possède une priorité de +6. L'attaque sera lancée seulement APRÈS le switch, sur le contre placé par l'adversaire, ce qui vous permettra de placer tranquillement VOTRE contre ! En seulement deux tours de jeu, on vient d'anticiper deux mouvements consécutifs de l'adversaire, ce qui, à moins qu'il n'aie une riposte sous la manche, va lui mettre un sérieux coup de pression psychologique !
-La troisième option est l'option prudence. Si j'ai peur que l'ennemi n'éclate sauvagement Flambusard, j'utilise directement Demi-tour ou un switch normal pour fuir sans chercher plus loin.

Jouer Retromarcia (tiens, je vous avais pas dit son surnom ? Ça veut dire Marche Arrière, c'est le nom italien de Demi-tour et ça a pour moi la même signification que Denied héhé) au premier tour de jeu m'assure donc de pouvoir placer facilement un poseur de distorsion, un contre, ou empêcher l'adversaire de me faire chier dès le départ avec des Entry Hazards. Bien sûr, il pourra toujours tenter de les mettre plus tard dans la partie mais il aura perdu du temps et des dégâts qu'il aurait pu m'infliger plus tôt. Il devra également faire preuve d'anticipation pour réussir à envoyer les rocs en plein milieu du combat sans prendre trop de risques. Quand à moi, en parvenant à réaliser mon combo, je donne pour un court moment l'impression de dominer la partie, ce qui peut se révéler important pour le mental du joueur adverse.
La cerise sur le gâteau, c'est que Provoc est également l'attaque idéale pour contrer les Stallers se boostant ou se soignant sans arrêt (voyez Tropius, eh bien il perd minimum l'usage de trois attaques sur quatre !). Ça fait deux problèmes qu'on peut considérer comme réglés grâce à Flambusard et l'attaque Provoc !

Voilà donc mon équipe finalisée.

Evidemment, il n'y a pas d'équipe "parfaite". Une Team Distorsion n'est pas le modèle d'équipe le plus flexible du monde et comme je l'ai expliqué, il suffit parfois de pas grand chose pour me coincer complètement. Mais c'est la manière dont j'ai décidé de jouer, et je l'assume.
Faites comme moi : commencez par trouver l'idée autour de laquelle vous voulez construire votre équipe. Puis, cherchez des Pokémons qui peuvent graviter autour de ce centre et surtout des Pokémons que vous aimez bien ! Franchement, je CHIE sur les équipes ultra-clichées qui se battent à coup de Démétéros Totémique, de Carchacrok, d'Amphinobi ou même Flambusard lui-même (Je le joue, certes, mais est-ce-que ma team a l'air aussi copiée/collée que ça ?) !
Si c'est pour gagner, autant le faire en sortant du lot. Regardez certaines trouvailles de Pokétools comme ce set de Relicanth, qui prouvent qu'on peut toujours trouver du neuf dans l'univers de la stratégie Pokémon ! En plus, n'y a-t'il jamais eu des vainqueurs de tournois qui furent connus pour avoir vaincu avec Parasect ou Pachirisu ?

Au sein de la team, tentez d'insérer des tactiques pour faire face à diverses situations ou régler les défauts inhérents à l'équipe elle-même. Travaillez sur la balance des types pour contrer vos faiblesses avec des résistances, des immunités ou des talents qui permettront aux Pokémons les portant d'entrer en jeu sans trop subir. Aussi, pensez aux rôles des membres de votre équipe, l'idéal étant d'en donner plusieurs à un même Pokémon sans pour autant perdre de vue le principal.
Enfin, faites des tests, voyez ce qui va et ce qui ne va pas, faites des modifications, des versions différentes en changeant des Pokémons ou des attaques, mais surtout amusez-vous !

C'est en forgeant qu'on devient forgeron, et moi-même, même si je me donne des airs, je ne suis qu'un débutant dans le milieu de la Pokéstrat' héhé.
Je ne sais pas encore comment je vais composer les articles suivants, j'imagine que j'irai au feeling (à l'arrache, pour une fois je ne calcule pas tout). En tout cas, j'espère que vous aurez apprécié celui-ci et qu'il vous donnera envie de vous lancer !
A bientôt pour un nouvel article de mon guide de la stratégie Pokémon !

__________________________________
"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
avatar
Doub
Mafieux Holonien
Messages : 1935
Age : 20
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.
http://delta-adventure.forumactif.com

Re: La Stratégie Pokémon, volume 2 - La Théorie du Build

le Jeu 9 Juil - 6:08
Me voilà de retour ! Ça fait un bail que j'ai pas continué mon guide stratégique, hein ? J'admet avoir eu un passage à vide pendant quelques temps (tout le forum en a eu un en fait), après avoir posté l'article plus haut. Les retours que j'en ai eu m'ont laissé dans le vague, je ne savais plus vraiment par où reprendre. M'enfin, après un bon moment de réflexion et un passage à la Japan Expo, je pense avoir une idée de comment tourner ça.

Par conséquent, l'article d'aujourd'hui évoquera les catégories d'équipes et les rôles en combat inhérents à ces catégories. Et sauf changement d'avis, le suivant devrait reprendre la théorie du build mais en y ajoutant une ou plusieurs formules de construction, chose qu'on m'a demandé, et chose Ô combien compliquée à mettre en place puisque construire une équipe dans Pokémon, ce n'est pas quelque chose de carré du tout ! Mais j'accepte de me prêter à l'exercice. Après tout, pourquoi pas ?

Il faut savoir qu'on range la plupart des équipes stratégiques en trois catégories différentes, assez simples, qu'on reconnaît simplement par leur nom. Les Offensive, les Defensive et les Balanced (en gros, ce sont des spécialisations dans les stratégies offensives, défensives, ou dans un mix des deux). Si il n'existe au bas mot qu'une seule manière de gagner un combat Pokémon - vaincre tous les membres de l'équipe adverse - ça ne signifie pas qu'il n'existe qu'une seule manière de le faire. Je vous offre donc une analyse d'une autre équipe du tournoi que j'avais organisé avec mes amis, mais de façon complètement différente cette fois !

Le TOURNOI : la Bataille des Cinq Armées

Ou : Noudy, et l'analyse à l'état pur.


Il y a des fois, dans la vie, où la chance pèse beaucoup. Parfois, on ne s'en rend pas compte, ou du moins pas tout de suite. Parfois si. Noudy est arrivé, lors de l’événement, à la seconde place, en se démarquant grâce à cette équipe. Il aurait largement pu gagner, j'ai été la seule chose à me dresser devant lui, et encore j'ai eu du bol !
Alors comme pour mon équipe, je vais faire une analyse des combattants, à la différence près que cette fois je ne sais pas vraiment comment il en est arrivé à ce résultat final. J'ai eu pas mal de discussions avec lui au sujet de sa team, j'en ai vu quelques étapes, mais le reste est de son ressort. L'autre différence, c'est que nous allons plus nous concentrer sur le type de la team et sur les rôles de chaque Pokémon, cette fois. En somme, de l'analyse pure !

Métalosse (1 Guy 1 Rock)@Objet Baie Chocco ©Talent Corps Sain

-Explosion
-Séisme
-Poing Météore
-Piège de Roc
252 EVs PV, 252 EVs Attaque, 4 EVs Vitesse. Nature Rigide (+Attaque -Attaque spé).

Dans l'équipe de Noudy, ce Métalosse est le Lead, ou Starter. Personnellement, je préfère l'appellation Lead, qui évite de confondre avec le Pokémon de départ d'un joueur lors d'une partie. En gros, comme mon Flambusard, c'est presque tout le temps le premier Pokémon qu'il va envoyer lors d'un combat. Pour comprendre ça, il suffit de voir son moveset et surtout Piège de Roc. C'est donc un Lead armé d'un Entry Hazard qu'il va lancer au premier tour dans 90% des situations, préparant le terrain pour le reste du combat. Ensuite, on constate trois attaques offensives.
-Séisme sert pour la couverture de types
-Poing Météore est stabbée et très puissante
-Et Explosion permet à 1 Guy 1 Rock d'être un Suicide Lead : une fois sa tâche accomplie (poser les PDR) ou en cas d'urgence, il est en mesure de se suicider dans une ultime attaque surpuissante dans l'espoir d'emporter un Pokémon dangereux dans l'équipe adverse. L'attaque Explosion a perdu beaucoup de puissance depuis la cinquième génération, car dès lors elle ne divisait plus la défense ennemie par 2 lors du choc. Mais elle reste une référence en la matière, surtout avec un Pokémon comme Métalosse qui dispose d'une offensive puissante, autant en terme de statistiques qu'en terme de movepool. Il possède en plus suffisamment de bulk pour être capable de tenir au moins un tour, ce qui rendrait inutile de lui donner une Ceinture Force ; d'où le choix de la Baie Chocco, si jamais il tombait sur un Pokémon de type Feu lors du premier tour de combat. Cette baie est probablement choisie au lieu des baies Jouca (Sol), Sédra (Spectre) et Lampou (Ténèbres) car la majorité des attaques de type Feu sont spéciales ; or, Métalosse possède une défense de base de 130, contre une défense spéciale de 90. Feu et Sol étant les faiblesses principales du titan métallique, et le type Sol étant quasi toujours physique, il est logique de contrer le point faible à la chaleur plutôt que celui à la terre.

Enfin, les deux attaques offensives permettent à notre bonhomme d'être un lead polyvalent, au delà de son rôle de préparateur de terrain. Si l'adversaire envoyait un lead faible à Sol ou Acier, Noudy pourrait ainsi tenter sa chance et essayer de l'éliminer avant qu'il n'aie fait son propre travail de lead. Il peut donc assumer le rôle d'un sweeper si cela s'avère nécessaire.
Dans le cas de notre tournoi, la stratégie de mon Flambusard était spécifiquement conçue pour bloquer les leads à Entry Hazard, et elle a fonctionné. Mais Noudy a réagi très rapidement en envoyant le second Pokémon de son équipe, et en me battant à mon propre jeu !

Libégon (Fly Away)@Objet Bandeau Choix ©Talent Lévitation

-Colère
-Séisme
-Poing de Feu
-Demi-Tour
252 EVs Attaque, 252 EVs Vitesse, 4 EVs PV. Nature Pressé (+Vitesse -Défense).

Ici nous avons un pur Sweeper Physique qui va parfaitement utiliser le principe du Hit-and-Turn grâce à Demi-Tour. Et c'est le contre parfait à un Pokémon qui utilise cette même attaque. Après avoir échoué à lancer Piège de Roc, Noudy a envoyé Libégon pour s'occuper de mon Flambusard. Manque de bol pour lui, j'ai tourné sur Porygon2. Et manque de bol pour moi, Noudy a instantanément tourné lui aussi, remettant en jeu Métalosse pour pouvoir poser son Entry Hazard, libéré de la Provoc ! On peut dire que ça commençait bien !
M'enfin il n'y a pas grand chose à expliquer sur ce dragon à part ce petit détail je pense. Il utilise Colère, Séisme et Poing de Feu avec une grande vitesse et une attaque boostée par le Bandeau Choix. Simple mais meurtrier !
Je relève cependant une erreur et une chose à laquelle il faut faire attention.
-Colère avec le Bandeau Choix. Cela va faire d'énormes dégâts avec le Stab mais n'importe quel type Fée arrivant sur Colère bloque complètement le Pokémon et peut l'éliminer très facilement. Il faut donc être prudent.
-Un élément que je ne m'explique pas : Pourquoi une nature Pressé au lieu d'une nature Jovial ? Ce Libégon n'ayant aucune attaque spéciale, il est inutile de préserver cette dernière, encore moins quand cela affecte son Staying Power. A méditer donc.

En tout cas, ce Libégon servira évidemment offensivement, mais plusieurs façons sont possibles. Notamment, soit attaquer comme un bourrin avec lui (en fin de partie pour achever le travail ?), soit l'utiliser pour RK : Revenge Killer ! Un Revenge Killer est le nom donné à un Pokémon qu'on enverra après le K.O d'un des siens, pour le "venger" littéralement. Il s'agit la plupart du temps d'un Pokémon très rapide et avec une offensive correcte. Un Revenge Killer très connu est Triopikeur qui n'a pas une excellente attaque, mais qui possède le talent Piège qui empêchera l'ennemi de prendre la fuite pour éviter le K.O (sauf les Pokémon volants ou lévitants) et qui est probablement l'un des Pokémon Sol les plus rapides qui soient. Une valeur sûre.
Enfin, comme l'a fait Noudy, Libégon peut aussi servir de "Scout" - d'éclaireur, littéralement - grâce à Demi-Tour et ainsi soutenir le reste de l'équipe. Le Pokémon suivant est à mettre en relation directe avec Métalosse, attention c'est parti !

Milobellus (Mizu) @Objet Casque Brut ©Talent Écaille Spéciale

-Ébullition
-Draco-Queue
-Repos
-Blabla Dodo
252 EVs PV, 252 EVs Défense Spéciale, 4 EVs Défense. Nature Calme (+Défense spé -Attaque).

Après deux Pokémon offensifs, on entre dans quelque chose de vraiment différent avec ce Milobellus. C'est un Pokémon en temps normal très capable d'assumer un rôle d'attaquant spécial, avec 100 de base Attaque Spéciale. Mais ici, ses stats et son objet, le Casque Brut , le montrent clairement tourné sur la défense. C'est donc un Staller. Plus encore, voyons voir en profondeur :
-Ébullition est stabbée et a des chances de brûler. Comme je l'ai souvent dit, la brûlure est un atout défensif car elle divise par 2 l'attaque du Pokémon brûlé.
-Repos et Blabla Dodo forment leur combinaison habituelle, mais celle-ci se voit renforcée par le talent Écaille Spéciale. C'est grosso modo un Cran défensif : sous un état spécial, Mizu aura sa défense physique multipliée par 1,5, le rendant encore plus dur à abattre sur ce plan, principalement avec le sommeil provoqué par Repos.
-Et même si on essaie de le frapper physiquement, on va se frotter au Casque Brut ! C'est donc sans issue pour les Sweepers physiques !
-Enfin, la pierre de voûte du moveset de Milobellus va ici être, étrangement, Draco-Queue. Quel intérêt de mettre une attaque physique à ce genre de Pokémon, sérieusement ? Avec une nature diminuant l'attaque, en plus. Eh bien, ce qui va compter ici, ce ne sont pas les dégâts directs de la capacité, c'est son effet secondaire qui envoie valser la cible et la force à switcher ! Vous le sentez, tout d'un coup, le lien avec Métalosse ? 1 Guy 1 Rock pose son Entry Hazard et Mizu applique la stratégie du Shuffle pour faire tourner tout ça et infliger des dégâts sur la durée, tout en n'ayant aucun problème à encaisser les coups, et en empêchant l'adversaire de maintenir ses Pokémons sur le terrain.

Sérieusement, j'ai eu une chance de fou avec ce Pokémon, il a raté UNE Draco-Queue contre Roigada et ça m'a permis de caser UNE Distorsion et de rebondir dessus ! Sans ce coup de chance, je ne sais pas ce que j'aurais fait contre le serpent de mer !
Mizu est en résumé une sorte de Staller dont l'objectif est d'ennuyer l'adversaire tout en tenant les coups. Il peut faire ça longtemps, et il peut faire ça en combinaison avec le Pokémon d'après !

Scorvol (Chlorobenzène)@Objet Orbe Toxik ©Talent Soin Poison

-Séisme
-Clonage
-Toxik
-Abri
244 EVs PV, 192 EVs Défense, 72 EVs Vitesse. Nature Malin (+Défense -Attaque spéciale).

Un des pires fléaux du tournoi. Là où Mizu le Milobellus était battable sans trop de difficultés sur le plan spécial, malgré sa grande résistance, lui était juste increvable ! Il m'a fallu des trésors d'ingéniosité pour le mettre au tapis, et je ne sais même plus si Water et Matt ont réussi l'exploit !
Alors, comment marche Chlorobenzène ? Comme sa voisine océanique, c'est un Staller. Et comme elle, il joue à l'aide d'un état spécial qu'il utilise positivement, le poison. Ici, l'Orbe Toxik lui sert à se mettre en état de poison grave, lui permettant de régénérer 1/8 de ses PV à la fin de chaque tour, soit deux fois plus qu'avec des Restes. Il n'a plus qu'à lancer Toxik sur sa cible et à tenir avec Clonage, Abri et ce soin régulier ! Le poison fera le reste dans les deux sens !
De surcroît, à cause de sa sur-résistance sur le plan physique, le seul vrai moyen de l'éliminer sera de taper spécialement dans l'une de ses deux faiblesses - Eau ou Glace - et de le one-shot. C'est un Pokémon capable de tenir longtemps le match à lui tout seul.

Avec le soutien de Piège de Roc et le Shuffle de Milobellus, on voit déjà apparaître la base de la stratégie défensive de l'équipe ! Je pense que vous pouvez déjà facilement deviner dans laquelle des trois types de teams elle rentre. Mais continuons notre analyse avec le Pokémon suivant. Ou plutôt, les deux derniers Pokémons suivants, d'un coup !

Queulorior (Picasso)@Objet Ceinture Force©Talent Tempo Perso

-Spore
-Hâte
-Papillodanse
-Relais
252 EVs PV, 252 EVs Vitesse, 4 EVs Défense spéciale. Nature Timide (+Vitesse -Attaque).

Méga-Florizarre (Ayy Imao)@Objet Florizarrite ©Talent Isograisse

-Bomb-Beurk
-Giga-Sangsue
-Vampigraine
-Synthèse
252 EVs PV, 240 EVs Défense, 16 EVs Vitesse. Nature Assuré (+Défense -Attaque).

Aux premiers abords on peut se poser pas mal de questions. Pourquoi Queulorior ? Pourquoi quasi aucun investissement offensif sur la méga-évolution de l'équipe ? Eh bien voilà pourquoi : Picasso se révèle être une sorte de propulseur pour la team, grâce à Papillodanse et Hâte en combinaison avec Relais. Ai-je déjà dit dans un de mes articles que Queulorior est le Pokémon qui peut apprendre LE PLUS D'ATTAQUES, bien plus que Mew et Mewtwo, grâce à Gribouille ? Toutes les capacités du jeu lui sont accessibles sauf une ! Il a des statistiques affreuses, mais en échange, il a accès au movepool le plus élargi de l'ensemble du jeu, ce qui compense largement !
Ainsi, il est presque tout le temps joué avec Spore -attaque de sommeil avec une précision optimale - et la Ceinture Force pour compenser ses défenses en papier journal. Ici, on endort rapidement l'adversaire avant qu'il aie tué le peintre, et on en profite pour rapidement se booster avec Hâte ou Papillodanse avant de relayer ça vers l'un des Sweepers de l'équipe, généralement. Un Baton Passer efficace mais pas vraiment réutilisable.

Le Sweeper, c'est le rôle que Noudy voulait donner à Méga-Florizarre à ma connaissance. La question que je me pose, c'est pourquoi l'avoir fait aussi défensif, alors ? Ses seules attaques sont Bomb-Beurk et Giga-Sangsue - on ne peut pas dire que Florizarre soit doté de beaucoup de possibilités, contrairement à son voisin. En fait, ce n'est pas vraiment une méga purement offensive, mais plutôt un coupé d'attaque et de défense. Il va faire les deux, d'une part avec ses deux coups stabbés dont un pouvant le régénérer ; et d'autre part avec ses deux attaques de soutien pouvant aussi le régénérer, Vampigraine et Synthèse. Vampigraine peut même être posée sur un adversaire et "relayée" (par un switch normal) à un autre membre de l'équipe pour lui permettre une courte régénération. Ça marche particulièrement bien avec Scorvol !
Enfin, on note que Méga-Florizarre est, comme Milobellus et Scorvol, TRÈS SOLIDE. Plus de 120 dans ses deux défenses à la base, et son talent Isograisse annule littéralement ses faiblesses Feu et Glace. Ça ne lui en laisse que deux, Vol et Psy, et c'est bien assez, croyez-moi !

Objectif de Queulorior : Relayer de la vitesse et/ou de la vitesse/puissance spéciale/défense spéciale (grâce à Papillodanse) à un des membres de l'équipe qui saura en faire bon usage.
Objectif de Florizarre : Être une Méga-Evolution polyvalente qui peut à la fois attaquer, se soutenir et soutenir l'équipe.


Voilà donc comment est construite la team de Noudy après décorticage. Alors, verdict ?
-Trois Pokémons offensifs (Métalosse, Libégon, Florizarre) dont un semi, et ils sont tous capables de soutenir les autres chacun d'une manière différente (Piège de roc, Demi-Tour, Vampigraine) et d'assumer plusieurs rôles offensifs.
-Trois Pokémons défensifs (Milobellus, Scorvol, Florizarre) dont un semi, et qui permettent des stratégies avec leurs collègues (le Shuffle, le Stall Poison de Scorvol...)
-Un Pokémon de soutien "propulseur" (Queulorior) qui pourra surtout intervenir après un K.O pour permettre de reprendre le dessus, mais qui peut surtout servir à n'importe quel allié puisque relayant de la Vitesse.

Nous sommes clairement face à une team de catégorie Balanced. Elle est équilibrée en termes d'attaque et de défense et conçue pour faire face à une multitude de situations grâce à de nombreuses possibilités tactiques. Avec elle, on sera toujours sûr de pouvoir s'adapter, ne serais-ce qu'avec des Pokémons presque solos comme Scorvol.
A côté de ça, en observant ma Team Distorsion, on voit que c'est une Offensive, je dirais même plus une Hyper Offense, car elle possède très peu de stratégies de défense. Mon plan essentiel consiste à placer la Distorsion et à frapper le plus fort possible tant qu'elle est présente. Ouais, je suis un bourrin !

Donc, revenons au départ. A la base de cette team, il y a le Lead, Métalosse. Ce Lead peut avoir plusieurs rôles : "Poser le terrain" (principalement les Entry Hazards), "Neutraliser le Lead adverse" (que ce soit en le tuant ou en l'empêchant de faire son boulot - premier cas, pensez que la plupart des Leads ont des précautions pour ne pas se faire OHKO, comme la Ceinture Force) "Lancer l'équipe" (Queulorior ou Libégon pourraient servir de Leads de secours à Noudy par exemple)... Parfois il peut se permettre de n'avoir aucun rapport avec le reste de l'équipe et de faire son travail en solo. Dans tous les cas, c'est votre point de départ. Si vous commencez mal le match, vous allez souvent galérer à vous remettre sur pied, donc pensez-y. Au mieux, pensez même à avoir un Lead de secours ; personnellement, si je vois l'équipe de mon adversaire et qu'il n'a pas l'air de jouer des Entry Hazards, je n'enverrai pas Flambusard mais plutôt directement Porygon2 (qui résiste à n'importe quoi) pour éventuellement placer ma distorsion dès le début.

Après ça, il vous faudra réfléchir selon les mouvements de l'ennemi pour agencer les vôtres. Si on m'envoie en face un Staller très solide que je vais avoir des problèmes à vaincre, il est probable que je décide de placer Milobellus pour le dégager temporairement d'un violent coup de queue ! En revanche, si je suis face à un Sweeper physique bien bourrin, il faudra que j'évalue sa dangerosité et soit j'enverrai Libegon ou Métalosse s'en occuper, soit je l'aurai à l'usure avec mes stallers.
Remarquez que même avec ma Team Distorsion Hyper Offense, j'ai quand même de nombreux rôles. Flambusard peut jouer les Scouts (de même que Pharamp) ou les Anti-EH, Porygon2 est mon poseur de distorsion tout-terrain, Lançargot est un saboteur...

De fait, on retiendra que même dans une team avec un fonctionnement précis, il doit exister une polyvalence, de par les rôles multiples. Il est bon de pouvoir transformer son Sweeper à objet choix en Scout pour pouvoir placer un autre Pokémon, ou de pouvoir utiliser sa Méga d'une façon ou l'autre selon la nécessité.
Aujourd'hui même, Noudy m'a donné un autre exemple intéressant dans sa nouvelle équipe : imaginez un Brasegali doté du talent Turbo (+1 cran de vitesse à chaque fin de tour) avec les attaques Danse Lames, Pied Voltige, et Relais. Il est à la fois en mesure de se booster pour frapper lui-même (utilité principale d'un Brasegali digne de ce nom) mais peut à n'importe quel moment passer sa puissance et sa vitesse !

Voilà, cet article de reprise est terminé. J'ai essayé d'être plus court, concis et objectif que dans le précédent, en utilisant une équipe ne m'appartenant pas ; et en me concentrant sur le but de l'article. Dans le prochain, je retourne sur la construction d'une équipe : je pense que je vais essayer de présenter une formule pour chacun des trois types d'équipes (je précise "essayer" xD).
A bientôt pour un nouvel article de mon guide de la stratégie Pokémon pour les gens qui ont au moins deux générations de retard principalement \o/ !

__________________________________
"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum