Partagez
Aller en bas
avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1875
Age : 24

Re: Archipel Eternel

le Dim 19 Mai - 2:31
A la phrase de Mewtwo, la bouche de la silhouette se transforma en un rond parfait, d'où émana un "Oooh" impressionné et naïf, alors que la trentaine de lames lui fonçaient dessus. Ce fut alors qu'avec une vitesse et une agilité hallucinantes même pour un fantôme, l'ombre fit un véritable tourbillon sur lui-même, ses deux katanas parant avec efficacité les lames de Mewtwo, qui ricochèrent, repoussées plus loin pour se planter dans le sol. La silhouette eut un petit sourire, et lâcha tranquillement à son adversaire :

-??? : On prime la quantité, hein ? Personnellement, j'ai toujours préféré la qualité ! M'enfin, peu importe, hein ?

Et ainsi, les deux bretteurs continuèrent ainsi à s'affronter longuement, dans un véritable duel de sabres.

___________________________________________________________________

Vier eut un petite sourire sympathique, et salua de la main Viridium en retour :

-Vier : Bonne chance à vous ! Vous inquiétez pas, je sais ce que ça fait de se perdre... M'enfin, bye ♪

Et croisant les bras, l'homme-Majaspic regarda la déchue et ses troupes se retirer, un petit sourire narquois pointant sur son visage.

___________________________________________________________________

Temps restant : 34 heures.

Cela faisait maintenant six heures que Glacia et Heisenberg fouiller l'île à la recherche de leurs antidotes. Chose peu aisée, sur un endroit aussi vaste. Mais ce n'était pas comme-ci ils avaient le choix. La bonne nouvelle, au moins, c'est qu'il ne pleuvait plus, mais les nuages ne permettaient pas de dire s'il faisait nuit ou jour. Alors qu'il avançait tranquillement devant, Heisenberg se grattait les cheveux silencieusement, tout en jetant des regards réguliers à la femme Givrali qui le suivait passivement. Déjà que le contact entre les deux était difficile d'habitude, la tension d'une mort imminente n'y aidait en rien. Cependant, Heisenberg ne cherchait pas vraiment à briser ce silence imperturbable.

*Bwarf, toute façon, dès qu'elle aura son antidote, elle me lâchera comme une vieille chaussette, donc bon, pas la peine de sympathiser... Pourquoi tout ça m'arrive à moi, tout ce que je voudrais, c'est pouvoir échapper à ces combats incessants... Tu en dirais quoi, toi, Martin ? Bah, tu m'engueulerais sûrement, héhé... Hmm ?*

Le visage de l'homme Arcanin se renfrogna soudainement, et le Chef s'arrêta sur place, tendant son bras sur le côté pour stopper Glacia et lui faire comprendre que quelque chose n'allait pas. Heisenberg renifla un petit coup, et lâcha alors sombrement :

-Heisenberg : Ca fait longtemps que ça sent aussi fort la verdure ?

-??? : Bien vu, bichette !


Soudainement, il y eut une bourrasque d'herbe violente et tranchante qui se créa autour de nos deux compagnons, les éraflant légèrement par endroits. Heisenberg grogna, et soudainement, une hallebarde jaillit dans sa main droite, qu'il empoigna à deux mains et fit tournoyer à toute vitesse au-dessus de lui. L'hallebarde s'embrasa et projeta un tourbillon de flammes, qui réduisit en cendres toutes les feuilles autour de lui et de Glacia. Heisenberg fronça les sourcils, se mettant en garde à côté de Glacia :

-Heisenberg : T'es qui, encore, toi ? Montre-toi un peu que je te refasses le portrait.

-??? : Ouh là là, j'ai peur ♪ Mais, tu sais, je suis juste là ♪


Juste devant les deux rebelles, il y eut une rapide bourrasque, et le temps d'un battement de cil, une jeune fille Germignon apparut juste devant eux. celle-ci eut un sourire malicieux, les mans dans le dos, et se dandina tranquillement en lâchant d'une voix à la fois mignonne et excitée :

-Coucou ♥ Je me présente, Sechs, une Stalkeuse ! Vous savez, les gens qui vous ont défoncé il y a pas longtemps ! Non, ça ne vous parle pas ? Bah, peu importe, je trouve votre couple très intéressant. Ca sent l'OS à plein nez ♪

-Heisenberg : La ferme, gamine, et retourne jouer à la dînette. On aimerait bien trouver notre antidote, et mater de la loli, c'est pas mon trip.

-Sechs : Oh, mais il est de la répartie, le chien-chien à sa maman ♪ J'aime ça, c'est très amusant ! Après tout, la répartie, c'est un jeu, et les jeux, j'adore ça ! Cependant, désolée de vous déranger, mais il y a un autre jeu que j'adore... Le combat à mort, vous connaissez ? ♪ Je me demande qui sera le meilleur à ce jeu ♪


____________________________________________________________________

Bien plus loin, Misaki cherchait toujours autant son antidote, de cet air paniqué. Cela faisait un moment qu'il était à sa recherche, mais soudain, l'homme Aquali arriva à l'extérieur de l'île, face à la falaise. Devant lui, dans une vaste clairière, se trouvait un réceptacle en pierre, semblant très ancien, sur lequel se trouvait trois fioles bleus. Alors que Misaki s'avançait légèrement vers ce fameux réceptacle, une petite fille Balignon surgit de nul part, sur la droite de Misaki. C'était une petite blonde, à l'air très sympathique. De plus, contrairement aux sentinelles, cette fille était clairement visible et humaine. Celle-ci eut un gloussement des plus mignons et lâcha tranquillement :

-Fille Balignon : Bonjour, madame, vous êtes là pour l'épreuve ?

____________________________________________________________________

Cela faisait un moment que Viridium et ses troupes voyager. Après avoir un long détour et pris la direction du Nord sous les indications de Vier, ils arrivaient maintenant, selon les dires d'un éclaireur, non loin de la fin de l'île, qui les amènerait face à l'île principale. Mais alors qu'ils pensaient y arriver sans trop de difficultés, l'homme-Majaspic resurgit face à eux, à la plus grande surprise des déchus. Vier avait toujours son air nonchalant et sympathique, et il lâcha tranquillement :

-Vier : Rebonjour, Viridium ! Rebonjour, larbins de Viridium ! Ca faisait un moment, dis-donc ! Désolé de vous déranger, mais je dois de nouveau vous empêcher de passer. Vous comprenez, vous ne devez pas aller plus loin... Mais bon, vous n'avez qu'à faire un détour, n'est-ce pas ? ♪

__________________________________


Spoiler:
avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2935
Age : 21
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: Archipel Eternel

le Dim 19 Mai - 2:51
Viridium regarda longuement Vier, ouvrant la bouche comme pour dire quelque chose, puis la refermant. Elle se mît à pianoter du bout des doigts sur la poignée de sa rapière, se mordillant légèrement la lèvre inférieur, tandis que les sbires, eux, semblaient exténués et énervés à la fois.

Sbire : Quoi, encore lui ? Qu'on lui règle son compte et qu'on passe, bon sang !

Second Sbire : Oui, oui, passons donc, on a déjà perdu assez de temps à marcher dans cette forêt, j'en peux plus, moi !

Viridium fronça les sourcils, semblant légèrement irrité puis, tout à coup, eu un grand sourire amicale en se retournant vers ses compagnons.

-Voyons, voyons, du calme ! Vous ne savez pas que la violence ne mène qu'à encore plus de violence ?

Elle se retourna cette fois-ci vers Vier, toujours souriante.

-Rebonjour, Vier, contente de te revoir ! Ca va toujours, pas trop perdu, haha ? Ca nous a bien aidé le coup des lichens, d'ailleurs ! Par contre...

Elle s'arrêta de pianoter sur la garde, puis croisa ses bras derrière sa tête, et dit d'un ton embêté :

-On ne peut vraiment pas passer ? Pas que ce soit si problématique, au pire je retourne chez Missing' bredouille et il écumera sa rage sur ses jouets, haha... Mais d'un autre côté... Je préférerais vraiment avoir accès à cet île, j'irais même jusqu'à faire n'importe quoi histoire de ne pas décevoir Missing' et Cobalt' , vous voyez ?

__________________________________

avatar
Doub
Mafieux Holonien
Messages : 1938
Age : 20
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.
http://delta-adventure.forumactif.com

Re: Archipel Eternel

le Dim 19 Mai - 2:58
En apercevant l'autel avec les fioles, Misaki écarquilla ses yeux cernés. Fioles bleues. BLEUES ! C'est ce qu'il cherchait désespérément depuis des heures ! L'androgyne courut à travers la clairière, ignorant totalement la présence de la fille-Balignon, et lui mettant de ce fait un vent monumental. Il freina brusquement en arrivant devant le support en pierre, constatant avec effroi le vide infini qui s'étendait derrière.

-Oulah... Dangereux...

Le Gijinka-Aquali baissa ensuite le regard et resta environ dix secondes à fixer les fioles sans bouger. Il les toucha, les compta pour être sûr qu'il n'était pas en train d'halluciner à cause de la fatigue. Une, deux, trois. Son sourire s'effaça et fût remplacé par une mine interrogative. Il fronça les sourcils.

-Mais... pourquoi y'en a trois ?

__________________________________
"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1875
Age : 24

Re: Archipel Eternel

le Dim 19 Mai - 3:09
Vier sembla réfléchir un instant à la demande de Viridium, les bras croisés et l'air pensif.

-Vier : Hmm... Je dois bien avouer que je commence à vous apprécier, chère Viridium. Du coup, je veut bien vous faire une faveur !

L'homme-Majaspic sortit alors une pièce de l'une de ses poches, et la plaça dans l'une de ses mains. Puis il la lança en l'air, bien en évidence, puis la rattrapa au vol en croisant ses deux bras, afin de brouiller pour les déchus laquelle allait contenir la pièce. Puis Vier plaça ses deux mains fermées devant lui, se posant en tailleur au sol, avant de lâcher tranquillement à la légendaire déchue :

-La main droite ou la main gauche. Très simple, non ? Je vous donne autant d'essais que vous le voulez. Si vous arrivez à trouver dans quelle main se trouve la pièce, je vous laisserais passer sans ne plus vous embêter. Une belle façon d'éviter la violence, n'est-ce pas ? ♪

_______________________________________________________________

Au début, la fille Balignon fut assez étonnée de voir Misaki foncer tête baissée sur les trois fioles, sans même la remarquer. Mais elle comprit vite cette réaction, et afficha un doux sourire, s'approchant tranquillement de l'homme Aquali. Puis, quand elle arriva à son niveau, elle regarda les mains dans le dos les fioles avec lui, et lâcha tranquillement :

-Fille : Oh, ça ? Qui sait ? Sans doute des antidotes à un quelconque poison ! Après, qui sait quel est le bon, n'est-ce pas, hihihi ♪

__________________________________


Spoiler:
avatar
Doub
Mafieux Holonien
Messages : 1938
Age : 20
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.
http://delta-adventure.forumactif.com

Re: Archipel Eternel

le Dim 19 Mai - 3:17
Misaki croisa les bras, semblant réfléchir.

-Oui, c'est probable que mon antidote soit là, en plus mon verre était de cette couleur. Mais... où ? Soit l'antidote serait un mélange des trois fioles, soit les trois fioles contiennent chacune le même antidote, ou un antidote différent qui servirait pour l'un de mes camarades... Soit il y a un piège. Je parie même sur la dernière option. Raaah, c'est compliqué...

Dans sa réflexion, il mit un certain temps avant de se rendre compte qu'il y avait quelqu'un derrière lui. Il se retourna rapidement et vit la petite fille Balignon.

-Ah, bonjour. Tu ne saurais pas ce que sont ces fioles ?

__________________________________
"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2935
Age : 21
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: Archipel Eternel

le Dim 19 Mai - 3:20
La belle jeune mousquetaire aux cheveux vert regarda à nouveau Vier d'un air perplexe, puis elle eu un grand sourire joviale et dit d'un ton enjouée :

-Oh, merci ! Dès que je vous ai vu, j'ai su de suite que vous étiez quelqu'un de très sympathique ! Hm, autant d'essai que je veux ? ... Si j'essaie un millier de fois je devrais trouver, j'en suis certaine, hahaha !

Sbire : Un... Un millier de fois ?

La Déchue se retourna vers ses co-équipiers, puis demanda d'un ton plutôt naïf :

-C'est pas assez, vous pensez ?

Viridium eu un très léger froncement de sourcil l'espace d'une seconde. Visiblement, ses troupes n'en pouvaient plus. Tous les sbires étaient exténués et énervé. Ils n'accepteraient pas d'attendre très longtemps. L'un des sbires les plus costaud, qui n'avait pour l'instant rien dit, enleva sa capuche, dévoilant son aspect d'Homme Colossinge, et il déclara méchamment :

-Ca suffit ! J'en ai marre, on a marché pendant des heures et maintenant vous voulez jouez à pile ou face ? Défonçons le !

Il prit quelques pas d'élan, puis voulu foncer vers Vier pour donner lui asséner un coup de poing mais il fût arrêter... Par Viridium, l'homme se stoppant en la voyant se mettre sur sa trajectoire. La belle Justicière prît un air implorant et demanda :

-Laissez moi juste un ou deux essai. Ca vaut toujours le coup d'essayer.

L'Homme Colossinge fronça les sourcils, puis baissa finalement son bras, avec un air renfrogné au visage. La Légendaire Bannie se retourna alors face au Stalkeur, puis dit jovialement, reprenant son sourire habituel :

-Bon... Je dirais la gauche, dans ce cas !

__________________________________

avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1875
Age : 24

Re: Archipel Eternel

le Dim 19 Mai - 3:42
Vier eut un petit air dépité, et ouvrit alors sa main gauche, vide, puis la main droite, où se trouvait la fameuse pièce. L'homme-Majaspic fit un petit haussement d'épaules et lâcha finalement :

-Dommage. M'enfin, une chance sur deux, ça ne sera pas bien compliqué je pense. Allez, on recommence.

Vier fit de nouveau la manipulation, et tendit ses deux mains à Viridium, cette dernière lui indiquant une nouvelle fois la gauche. Malheureusement, une fois de plus, la main était vide, la droite contenant la pièce.

-Bon sang, j'étais persuadé que tu changerais pour la droite... M'enfin, dommage, on réessaie, hein ! Cette fois ça devrait être la bonne !

Pièce relancée et rattrapée, Vier attendant de nouveau un choix de la part de ce qu'il considérait comme une nouvelle "amie". Cette fois, Viridium choisit patiemment la main droite, pour changer, mais cette fois, c'était elle qui était vide, et la gauche avec une pièce. Vier soupira et lâcha d'un air gênée :

-Hmpf, tu aurais du insister sur la gauche, on dirait. M'enfin, avec un peu de persévérance, ça devrait finir par passer, courage ! Allez, on recommence !

-Homme-Colossinge : Bon sang, cette merde a duré assez longtemps comme ça ! Meurs, enfoiré !


Le fameux Homme-Colossinge fonça de nouveau sur Vier, sans que Viridium puisse cette fois l'en empêcher. Mais alors que le sbire allait frapper le Stalker, celui-ci fronça légèrement les sourcils, et un véritable geyser d'énergie verte jaillit sous les pieds de l'homme, qui fut littéralement désintégré sur place, sans même pouvoir prononcer un mot. Seul le bras qui était sur le point d'atteindre l'homme-Majaspic avait échappé au geyser, et tomba lamentablement au sol devant Vier, sous l'air horrifié des compagnons du pauvre déchu. Vier prit un air légèrement dégoûté en voyant le bras persister, et d'un air répugné, il pointa son index gauche vers le bras, envoyant un filet d'énergie verte le désintégrer pour n'en laisser plus aucune trace.

-Hmpf, dégoûtant. Voyez, c'est pour ça que moi aussi, j'aimerais bien éviter toute violence... Bon, on continue ? Main droite ou main gauche ?

Vier répéta une nouvelle fois l'action, comme-ci de rien n'était, et tendit les deux mains en direction de Viridium.

________________________________________________________________

La fille sembla réjouie que Misaki s'intéresse enfin à elle, et se mit à se dandiner jovialement sur place, en lâchant tranquillement :

-Fille : Oh, ça... Un espèce de diable en boîte les a amené récemment et les a posé là. D'après ce que j'ai compris, il a posé une fiole avec un poison qui tue immédiatement, une fiole avec de l'eau plate, et une fiole avec un antidote, dont tu sentirais direct les effets. Par contre, il a rien dit sur laquelle est la bonne, donc je crois bien que c'est du pif pour le coup...

__________________________________


Spoiler:
avatar
Doub
Mafieux Holonien
Messages : 1938
Age : 20
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.
http://delta-adventure.forumactif.com

Re: Archipel Eternel

le Dim 19 Mai - 17:57
L'androgyne se tourna à nouveau vers les fioles et se mit à réfléchir, main au menton.

-Hmm... Donc j'ai deux chances sur trois de survivre, et une de mourir immédiatement. Et ces liquides m'ont l'air identiques... Compliqué, comme énigme. Mais je suppose que ça fait partie du jeu... Après tout, je suis un spécialiste des liquides !

Misaki afficha un air déterminé en levant le pouce face à la fillette, puis s'empara prudemment de l'une des fioles (celle de droite), la renifla, versa quelques gouttes sur la paume de sa main.

-Hmm... Soit c'est la fiole d'eau, soit c'est vraiment similaire à l'eau.

Il reposa la fiole à côté des deux autres, essuya sa main sur son pantalon, puis la tendit devant lui, face aux trois récipients. Les fioles commencèrent à trembler sur place.

-Pouvoir océanique ! Retour à la mer !

Les liquides se mirent alors à sortir de leurs récipients respectifs, toute l'eau, et seulement l'eau, qui était contenue à l'intérieur fusionnant avec le corps aqueux de Misaki. L'homme-Aquali relâcha alors son pouvoir et regarda à l'intérieur des fioles. Celle de droite était désormais complètement vide.

-Plus que deux possibilités. Je ne pense pas que je pourrais reconnaître lequel est l'antidote et lequel est le poison instantané à l'odeur ou à l'apparence... Ah mais je sais !

Misaki prit une fiole non-vide dans chaque main, replaça à l'intérieur de chacune autant d'eau que son pouvoir en avait retiré, mélangea, vérifia que les liquides avaient bien repris leur apparence d'eau originelle, puis tendit l'une des fioles à la petite fille Balignon.

-Les Balignons ont la capacité spéciale Soin Poison. Même si tu bois le poison, ça ne te fera rien, à toi. Tu pourrais goûter le contenu de ces fioles pour moi ?

__________________________________
"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2935
Age : 21
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: Archipel Eternel

le Dim 19 Mai - 18:59
Viridium regarda Vier d'un air assez étrange, sans être pour autant horrifiée ou énervée. Elle secoua sa tête de gauche à droite en poussant un léger soupir, puis elle déclara :

-Quel idiot... Je lui avais bien dit de ne pas foncer dans le tas comme ça... Enfin. Un pouvoir de désintégration, hein ? Voilà qui est fort dangereux.

L'un des ancien membre de la confrérie, demanda d'une voix tremblante :

-L'un des notre est mort... Et c'est tout ce que ça vous fait ?!

Viridium haussa les épaules, puis elle dit tranquillement :

-Je considère tout le monde comme étant égal. De ce fait, je ne vois pas en quoi ce Gijinka était "spécial" si les Légendaires n'ont rien de "special" non plus. Sa perte n'est pas si grande que ça.

Autre Sbire : P... Pardon ?!

La jeune femme fronça légèrement les sourcils, puis elle dit ensuite :

-Si vous souhaitez être purgé de vos pêchés, allez voir Cobalt'. Si vous souhaitez être protégé, allez voir Terra'. Si vous souhaitez être traité sur un pied d'égalité, allez voir Viri'. Ca c'est toujours passé comme ça, je ne vais pas voler le job de Terra' tout à coup, haha ! Néanmoins...

Elle eu un regard un peu plus sombre, et déclara :

-Vier est très puissant, vous seriez totalement incapable de le battre. Si vous voulez fuir, faites le... Je ne vous en voudrais pas.

Il y eu un long silence pesant puis, les deux sbires qui avaient justement prit la parole cessèrent de trembler et se retournèrent pour fuir dans la forêt, tandis que les autres semblaient hésiter entre rester ou partir à leur tour. La Mousquetaire eu à nouveau son sourire amicale, puis elle dit :

-Eh bien, je n'ai pas eu trop de chance, haha ! Alors, quel main choisir... Je ne peux pas choisir "les deux", si ? Hm. Disons droite.

__________________________________

Invité
Invité

Re: Archipel Eternel

le Sam 25 Mai - 10:55
Glacia observa l' "entrevue" entre la Stalkeuse et Heisenberg sans prendre la peine d'y participer. Et puis, la dénommée Sechs parla d'un combat à mort. Sans aucune expression pour trahir son visage, la Gijinka-Givrali se tourna vers Heisenberg, les yeux vides :

« Il faut qu'on trouve nos antidotes. On a pas le temps pour... Jouer avec une gamine... »
Contenu sponsorisé

Re: Archipel Eternel

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum