Pokemon Delta Adventure !


 

Partagez | 
 

 L'Archipel du Dingue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 24 Fév - 17:23

La scientifique regarda Kailla et Glacia d'un air blasé, puis elle balaya la foule du regard, pour dire finalement, d'abord d'une voix lasse mais qui s'emportait de plus en plus :

-Je suis entourés d'idiots... Enfin... Glacia, qu'est-ce que tu me raconte, hm ? Tu n'as pas senti l'aura d'Eldor ? Personne d'autres que moi n'a remarqué à quel point elle était instable ? Personne n'a senti à quel point elle était lourde et démente ?! Il se griffait comme un dingue, se parlait à lui même... Je pense que si il y a bien quelqu'un qui connait la folie ici, c'est moi. Et Eldor est bel est bien devenu fou pendant cet instant.

Elle resta silencieuse ensuite pendant un moment, semblant se calmer, et être entrain de réfléchir, lorsque Lindenbergh l'interrompit dans ses pensés :

-En tout cas, ces... Qu'avez dit Kailla, encore ? Stalkers ? Eh bien, pour un groupe dont personne n'avait dès lors entendu parler, ils se battent avec brio.

La femme Arbok leva les yeux au ciel, semblant exaspérée, puis elle marmonna ensuite :

-C'est cela, Lindenbergh, je vous en prie, soyez impressionné par la puissance de nos adv...

La femme aux serpents se figea alors, s'arrêtant en pleine phrase, puis elle hurla finalement, semblant s'être souvenue de quelque chose :

-LES STALKERS ! MAIS OUI C'EST CA BON SANG !

Elle eu une grimace de douleur après avoir bougé aussi vivement en disant cela. Elle avait beau se sentir mieux, elle n'était pas en état de marcher ou de faire des mouvements brusque. Elle fronça légèrement les sourcils, puis dit finalement :

-Bien... Etant donné que cette allégorie à l'idiotie et à la force brute qu'est Kailla est partie, nous allons faire sans elle, héhé... Alors. Je connais un membre des Stalkers. Enfin, un ancien je crois, parce que je ne l'ai pas vu parmi les huit personnes qui vous ont attaqués, et que je me souviens bien de ce à quoi il ressemblait. Joey, tu te souviens quand j'ai quitté les Dacotas ?

Le détective et psychologue consultant acquiesça doucement en sniffant tranquillement son mouchoir, puis il dit tranquillement :

-Par peur de tuer des Dacotas après avoir assisté à la série de meurtre ? Hm-hm, je me souviens de ça...

Nelly acquiesça à son tour, puis elle fît une sorte de mouvement de la main qui semblait signifier que ce n'était pas si important, et poursuivi, semblant très contente de savoir quelque chose que personne d'autres dans cette pièce ne savait. Elle dit donc :

-Je ne vais pas détailler, mais je ne suis pas revenue directement au Manoir. J'ai beaucoup lu... J'ai tenté de rentrer dans la Bibliothèque Sacré de la Confrérie de la Lumière Divine en vain, j'ai agrandie ma collection d'oeils... Enfin bref, vous voyez le genre. Mais, plus important, j'ai rencontré quelqu'un... Qui se disais être un membre des Stalkers.

Elle se tût pendant un court moment, savourant son effet. Un pentacle se dessine au sol, et son Serpent Ultime en sortit, semblant extrêmement affaibli.

-Bien entendu, sur le coup, je ne savais pas ce qu'étaient les Stalkers. Mais ces types ont une façon très intéressante de se battre... Ca se nomme l'Art Interdit.

Il y eu un léger silence à nouveau, Joey le brisant en demandant :

-Interdit ? Comme les techniques d'Eldor ?

Nelly se mît à caresser doucement la tête de son serpent, comme si il s'agissait d'un animal de compagnie, toujours ce sourire supérieur au visage.

Nelly : Non, pas du tout. Vous connaissez sans doute la magie d'énergie et la magie d'âme ? Il y a aussi la magie psychique, etc. Eh bien, l'Art Interdit est une forme de magie. On obtient un grand pouvoir en l'échange d'une compensation. J'utilise aussi l'Art Interdit, mais seulement avec ce serpent. Il m'a permis de supprimer l'intégralité des pouvoirs de Darkrai, mais il m'a grandement affaibli, et il peut même raccourcir mon espérance de vie. En bref, un grand pouvoir pour une grande compensation, surtout avec un type aussi puissant que Darkrai. Vous avez compris le principe, j'espère ?

Tout le monde acquiesça dans la pièce, la scientifique affichant un sourire satisfait tandis que son serpent partait en rentrant à nouveau dans le pentacle qui s'effaça de lui même. Elle reprît ensuite :

-Vous l'aurez donc compris, c'est ainsi que les Stalkers se battent. Néanmoins, je n'en sais pas plus, même si c'est pas mal comme explication. D'ailleurs, je tiens à préciser que le seul moyen d'apprendre l'Art Interdit consiste à l'apprendre de part quelqu'un qui le contrôle déjà. J'ai moi même enseigné cet Art à Jack... Ce qui lui à malheureusement coûté la vie...

Elle marqua une nouvelle pause, puis elle poussa à nouveau un soupir las, et déclara :

-Je pense que vous l'aurez compris, mais ces personnes sont donc très puissantes. Elles maîtrisent bien mieux l'Art Interdit que moi, je ne fais clairement pas le poids face à eux, sur ce point du moins.... Eux, plus les Légendaires Déchus, on est assez mal il faut l'avouer... D'autant plus que... Je n'ai aucune idée de la façon dont on pourrait les arrêter.

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 24 Fév - 17:48

-Roh là là, c'est quoi cet amas de désespoir là ? Je m'attendais à un peu plus de... panache de votre part, franchement ! Quelques dizaines de morts, des ennemis redoutables, la disparition de deux de nos meilleurs combattants, et vous paniquez totalement, franchement ♪

Interrompant Nelly dans son discours, Océane se tenait tranquillement sur l'un des sièges de la femme Arbok, une jambe croisée posée sur l'autre, et le menton sur l'un de ses poings. S'étant faite très discrète même durant la bataille, la femme Hyporoi affichait maintenant un air tranquille et malicieux, et en voyant qu'elle avait pris l'attention de toutes les personnes présentes, continua ses dires d'une voix mélodieuse et charmante :

-Océane : Ce qu'il vous manque, c'est de la puissance, n'est-ce pas ? Eh bien, si vous y tenez, j'ai peut-être une solution ♪ Je ne tenais pas à vous en parler, car elle s'annonçait très dangereuse, mais vu la situation, elle devrait être de bonne augure ♪

-Mary : Océane, t'es sûre que c'est le bon moment ?

-Si on ne le fait pas maintenant, quand devrions-nous le faire, hein ? Alors, c'est très simple... Très peu de gens parmi vous savent d'où nous venons, c'est vrai... Il faut savoir qu'avant des professeurs à Shibusen, nous étions nous-même des disciples... D'un gijinka qu'aucun de vous ne doit connaître d'ailleurs ! Mais en tout cas, il est puissant ♪ Nous l'avons quitté depuis longtemps, mais il ne fait aucun doute qu'il n'a pas du bouger de sa planque. Si nous y allons, enfin, qu'on arrive à y aller, je peut vous garantir que son aide nous sera précieuse ♪ Qu'en dîtes-vous ? ♥

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 24 Fév - 18:07

Nelly haussa un sourcil, regardant Océane d'un air assez étrange. Elle semblait assez sceptique, puis elle dit finalement :

-Bah, c'est pas comme si on avait autre chose à faire que d'aller chercher un type que seul deux de nous connaissent et dont on est pas vraiment sur qu'il soit resté dans sa sois-disant "planque"...

Elle poussa à nouveau un léger soupir, puis déclara :

-Hmoui... On a pas vraiment le choix, on à besoin de force offensive maintenant. Et si c'est votre Maître, alors il doit être puissant. On a déjà perdu deux de nos plus puissant élément... On ne sait même pas si Eldor reviendra ou pas même si je garde espoir...

La scientifique baissa le regard, se mettant à marmonner plusieurs choses incompréhensible, puis elle releva la tête et déclara finalement, croisant ses bras :

-On à pas trop le choix, on a vraiment besoin de quelqu'un de puissant dans nos rangs. Dans ce cas, je décide que chaque personne présente dans cette pièce, sauf moi, participera à cette mission. ... On peut aussi rajouter Misaki et Heisenberg. Si votre Maître est apparement dangereux ce seras pas de trop... Néanmoins, comme je ne serais pas sur le terrain, je vous laisserais tout gérer, Océane et Mary. Ca vous va ?

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 24 Fév - 18:42

Océane fit un signe sa main libre, deux doigts levés écartés, pour montrer son acquisition, et ajouta malicieusement :

-Océane : Bien sûr, vous pouvez compter sur nous ♪

-Mary : Il nous faudra des éclaireurs. Mewtwo et moi pouvons voler facilement, les autres moins. Je pourrais porter Océane, on vous empruntera donc les cinq premiers éclaireurs qu'on verra. Pour les deux qui resteront, tâchez donc les économiser ! Bien, allez prévenir Heisenberg et Misaki les gens, on se retrouve d'ici... Hmm... Océane ?

-Océane : Cinq minutes ♪ Mission prioritaire après tout ! Dans cinq minutes devant le manoir, on vous y attendra avec les cinq premiers éclaireurs qu'on aura dégoté ♥ Prévoyez de quoi vivre pendant quelques jours, mais aussi voyager léger ! A tout de suite !


Et sans demander une éventuelle question, les deux compères quittèrent la pièce et rejoignirent leurs quartiers.

__________________________________________________

Les cinq minutes passées, Mary et Océane attendaient devant le manoir, en compagnie de Leach et de quatre autres éclaireurs. Joey, Mewtwo et Lindenberg arrivèrent les premiers, puis ce fut le tour de Misaki, Glacia et Heisenberg, celui-ci en bon dernier. L'air enthousiaste, Océane lâcha joyeusement à toute la troupe :

-Océane : Bien, bien, vous voilà tous ! Etes-vous tous prêts pour cette grande quête, hahaha ? ♪ A moins que vous ayez des questions ♪

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 24 Fév - 19:09

« Moi... Moi, j'ai une question. »

Glacia s'avança, faisant face à Océane. Elle plia les bras et regarda la Gijinka-Hyporoi d'un air impassible, mais plutôt sceptique.

« Je... Je comprends qu'on puisse encore avoir la foi et l'espoir en notre victoire. Je pense que j'ai noirci le tableau tout à l'heure, et je m'en excuse... »

La jeune femme-Givrali plissa les yeux, avant de reprendre, le ton plus intrigué que jamais :

« Mais ma question est simple et brève. On peut vous faire confiance ? »

Glacia jeta un coup d'oeil aux autres par dessus son épaule, leur laissant le temps d'assimiler sa question, puis reporta son attention sur Océane, le regard inquisiteur.

« Je veux dire... C'est vrai quoi, on a peut-être combattu dans le même camp, mais votre comportement, en ce moment, est suspect... On perd des éléments, mais... 'Ce n'est pas grave' ?

« On a pas vraiment d'éléments sur votre passé. Et maintenant, vous prétendez que ce maître, dont nous ignorons tous l'identité, pourrait nous aider ? M'enfin, admettons.

« Il y a toujours le problème de... Cette self-confiance que vous arborez... Je trouvais ça étrange pendant l'enterrement, mais je n'ai pas vraiment cherché plus loin... »


La femme-Givrali laissa un instant de flottement. Puis acheva sa longue tirade :

« En somme... Qu'est-ce que je dois conclure de cette attitude ? »
Revenir en haut Aller en bas
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 24 Fév - 19:30

Océane regarda profondément Glacia dans ses yeux, imperturbable, et quoique disait la femme Givrali, la belle sirène gardait son grand sourire enjolivé, presque effrayant dans cette situation. Mary regarda un coup d'oeil sombre à la femme Hyporoi, attendant visiblement une réponse de cette dernière. Finalement, Océane eut un petit sourire malicieux et commença à lâcher mélodieusement, tout en caressant la mâchoire de la grande chef :

-Océane : Oh, je vois ♪ C'est sûr que vu comme ça, c'est tout à fait normal que tu me soupçonnes ! Seulement, il me semble que tu as oublié un tout petit détail...

En disant ça, le comportement de l'ancienne professeur changea du tout au tout. Celle-ci empoigna la mâchoire de Glacia et l'approcha très peu de son visage, qui était devenu haineux et terrifiant, totalement en contraste avec l'Océane habituelle. D'une voix sèche et méchante, la femme Hyporoi continua sa réponse, yeux dans les yeux avec Glacia.

-De mémoire, c'est qui de nous deux qui a trahi les rebelles ? C'est qui qui a rejoint les légendaires et été prête à tous nous tuer ? C'est qui qui était encore prête il y a cinq minutes à tout abandonner ? Toi, pas moi. Je me vois déjà assez noble d'accepter la présence d'une traîtresse, car je pense que tu pourrais nous être utile. Mais ne te fais pas d'illusions, à mes yeux, tu restes une garce indigne de confiance, alors tu n'as aucunement le droit de dire ce qui te parait suspect, ou non. Retiens bien ça.

Océane se calma soudainement, et s'éloigna légèrement de Glacia, lui lâchant la mâchoire, alors que Mary avait fixé la scène d'un air sombre et impassible, les bras croisés. Reprenant son air angélique et malicieux, elle lâcha à la fois pour la femme Givrali et pour les autres :

-Si je suis si confiante, c'est parce que pour moi, rien n'est encore perdu ! Je pense sincèrement que si nous arrivons à atteindre notre maître, nous serons capables de résister autant aux légendaires qu'à ces Stalkers. Faites nous confiance, et vous verrez, tout se passera bien ♪

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1933
Age : 19
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 24 Fév - 20:25

Misaki se gratta la joue.

-En ce qui me concerne, je leur fais confiance mais... à part Nelly, on prévient personne de notre départ soudain ? On sait pas combien de temps durera le voyage, et on s'en va comme ça, si vite, en moins de cinq minutes ? Et... euh...

L'homme Aquali efféminé leva la tête en fronçant ses sourcils invisibles, comme si il cherchait ses mots.

-Ah oui ! Si le manoir est attaqué ou que Missingno veut de nouveau jouer pendant notre absence, vous pensez que ça ira ? Je veux dire, notre mission de recherche de votre maître là, elle englobe... tous les plus hauts gradés à l'exception de Kailla et Nelly (qui ne peut pas encore quitter son lit), non ?

Le Gijinka lança un coup d'oeil inquiet sur le bâtiment de leur QG, puis de nouveau à Océane.

-Mais euh... je remet pas en cause votre plan, hein ! J'imagine bien que si ce maître est si puissant, il faudra une puissance comparable pour le maîtriser en cas de besoin... Mais vous pensez quand même que ça ira ?

__________________________________

"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delta-adventure.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 24 Fév - 21:09

Glacia ne cilla pas une seule fois, se contentant d'écouter Océane riposter, et ne chercha même pas à parer la main de la Gijinka. Quand celle-ci la lâcha, la Gijinka resta silencieuse. Misaki prit le relais, lui laissant le temps de fixer d'un regard neutre Océane, comme une statue. Elle lâcha, le ton bas, avec un sourire en coin :

« Tu n'as pas tort. Après tout, qui te dit que je ne suis pas encore à la solde des Légendaires ? Que je ne suis là que pour servir leurs intérêts ? Dans une situation pareille, j'en aurais le plus à gagner, n'est-ce pas ?

« J'obéis. Je soumets. Et ils ravagent. Du sang pour les Déchus... Cela pourrait être un déroulement viable des choses, puisque la guerre est éternelle. »


Glacia reprit presque instantanément son expression impassible, puis croisa les bras.

« Maintenant qu'on a regroupé suffisamment d'éclaireurs, nous devrions partir au plus vite. Tout est réglé ? »
Revenir en haut Aller en bas
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 24 Fév - 21:33

Océane lança un petit sourire charmeur à Misaki, et lui répondit finalement :

-Océane : Pourquoi perdre du temps ? Nous n'allons pas attendre tranquillement que ce Missingno s'impatiente, non ? ♪ Nelly pourra très bien prévenir les autres si elle l'estime nécessaire. Quand à la défense de la base, Kailla est là pour ça... Puis voyons, il faut bien se l'avouer, qu'on soit là ou pas, si les déchus décident de nous attaquer, nous ne pourrons pas les arrêter ♪

Plongeant la troupe dans une ambiance pesante après ces mots, la femme Hyporoi lança un petit sourire malicieux au visage impassible de Glacia comme tout réponse, s'approchant de Mary.

-Tout me semble réglé, oui ♪ Nous devrions partir sans plus attendre ! Installez-vous bien, la route se promet des plus longues ♪

Sur ces mots, Mary porta Océane et commença à s'envoler avec elle, alors que Mewtwo lévitait aisément à leurs côtés. Puis chaque gijinka ne pouvant voler choisit un éclaireur, et chacun s'envola pour suivre Océane et Mary qui étaient déjà parties droit vers le Nord.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 24 Fév - 22:17

Après que ceux-ci soit parti, Nelly envoya un serpent pour aller chercher Kailla, la mordillant légèrement pour qu'elle vienne dans la chambre de la femme Arbok. Toujours ses bras croisé sur sa poitrine, la femme jugea longuement Kailla du regard, puis elle dit finalement :

-Ne te sens pas punie parce que tu n'as pas rejoins les autre, Kailla, j'ai une mission très importante pour la stupide bourrine que tu es.

Elle montra son ordinateur à la femme Carchacrock, qui diffusait des images de la fille Lugulabre et de la fille Tutankafer. Au bout de quelques secondes, la scientifique appuya sur la touche "Espace" pour stopper la vidéo. Elle dit finalement :

-Ces deux idiotes n'ont pas fait grand chose, mais elles m'inquiètent. Elles voulaient détruire, c'est clair, et de plus, elles ont parlé d'un certain Maître...

La femme Arbok ferma brutalement son laptop, après avoir émis un claquement de langue agacé, puis elle marmonna :

-Depuis l'apparition de Dès, une vague de folie destructrice à envahie le monde. Ce type pourrait très bien se former un véritable groupe de tarés et détruire le monde avec. C'est son seul but après tout, il n'est pas si différent des Déchus.

La jeune femme poussa un léger soupir, puis elle dit :

-J'aurais préférer confié cette mission à Eldor et à moi-même, mais ce n'est pas possible... Alors j'ai fait appel à la plus grande force brute qu'on ait à part Mary. C'est à dire toi. Ce qu'il faudrais... Ce serais que tu trouves la planque de Dès et que tu établisse la puissance du réseau de Destructeur que ce taré est entrain de créer.

Nelly fit une légère pause, tentant d'expliquer d'une telle manière que n'importe qui puisse comprendre, puis expliqua ensuite :

-En gros, il faut que tu nous rapportes le plus d'infos possible. Si je t'ai choisi c'est tout particulièrement parce que tu serais capable de te défendre si des tarés t'attaquerait... Tout simplement parce que tu en es une toi même. On a établi que les deux archipels les plus plausible pour trouver Dès serait soit l'Archipel Volcanique soit l'Archipel Kentu. Le problème, c'est qu'on sait pas où il est vraiment. Voilà donc ta mission Kailla... Trouver le QG et obtenir le plus d'informations sur eux. N'hésite pas à te défendre en cas d'attaque, mais si ça va pas, prends la fuite.

Elle marqua une légère pause, semblant très fatiguée, puis demanda finalement d'une voix plus faible que d'habitude :

-Ce seras surement dangereux et compliqué... Tu t'en sens capable ?

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1933
Age : 19
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 24 Fév - 23:25

La concernée fit craquer ses doigts, arborant un sourire sadique comme elle en avait le secret. Elle pointa Nelly.

-Si je m'en sens capable ? Evidemment que je m'en sens capable, qu'est-ce-que tu voudrais que je réponde d'autre ? Ça fait trois menaces en tout, avec les Stalkers et les Légendaires. Quand à revenir en un seul morceau... J'y penserais une fois sur place.

Son doigt dévia vers un autre écran, désignant l'un des deux archipels.

-On va commencer par Kentu. La base de nos anciens ennemis, les Kentuckys. J'emporte Ben pour le trajet et je reste en contact radio. Quant à toi, si tu pouvais garder Heisenberg à portée de main, ça me serait peut-être utile. Comme c'est un ancien Kentucky il doit bien avoir des informations sur la zone, même si elle aura sans doute changé depuis.

Kailla matérialisa une de ses paires de ciseaux, dont elle laissa la lame lui tomber sur l'épaule. Elle se racla la gorge.

-Il reste des détails à régler avant que j'aille détruire ces destructeurs ? Non ? Alors j'y vais de suite. De toute façon vous pourrez vous pourrez bien vous débrouiller sans moi pendant mon absence, malgré certains défaitistes...

La femme Carchacrok adressa un salut à sa supérieure et quitta la pièce comme précédemment, mais sans pulvériser la porte, cette fois. Au dehors tout comme à l'intérieur du manoir, le silence régnait. La Gijinka accosta Ben, qui était assis au sommet d'un arbre mort.

-Archipel Kentu.

-Hein ? Pardon ?

-J'ai dit Archipel Kentu.

-Okay, bah file-moi mes clopes alors.

La seule réponse qui parvint à l'homme Corboss suite à cette phrase fut un inquiétant bruit de craquement. Baissant les yeux, il constata que l'arbre où il se trouvait venait d'être arraché et était maintenu en l'air par Kailla, située en dessous, qui menaçait de le découper tronçon par tronçon si l'amateur de cigarettes ne se décidait pas à en descendre au plus vite. Il écarquilla les yeux en criant de sa voix ravagée par le tabac :

-Hé, calmos ! Je descend, pas la peine de m'attaquer, en plus on est dans le même camp ! Pffff, on m'y reprendra pas deux fois à me prendre pour un vrai oiseau... ou alors c'était l'alcool ?

L'éclaireur sauta de l'arbre mort. Celui-ci, lâché, s'effondra dans un bruit sourd. La femme Carchacrok grimpa sur le dos de Ben, et ils partirent vers la destination auparavant prononcée, l'Archipel Kentu.

__________________________________

"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delta-adventure.forumactif.com
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Lun 25 Fév - 16:24

Un nouveau serpent sortit alors du manoir, se mettant à mordiller Yukimoto pour l'amener jusqu'à la chambre de Nelly. Lorsque l'Homme Serpent arriva dans la chambre du scientifique, le serpent se jeta dans un pentacle dessiné au sol et disparut, celui-ci s'effaçant juste après. La folle Gijinka Arbok, elle, était en face de son ordinateur, portant un casque-micro. Elle dit tranquillement :

- Bien, je te laisse

Puis elle referma son ordinateur et tourna sa tête vers le jeune homme, plongeant son regard suspicieux dans celui du Gijinka, puis émit un court sifflement de serpent, et dit finalement :

-J'ai assisté à votre combat grâce aux lentilles de Dolce... Yukimoto, c'est bien ça ? Vous m'avez l'air d'être quelqu'un d'attirés par la puissance, du peu que j'ai entendu.

Un autre pentacle se forma près de Nelly, et un serpent en sortit, se mettant à mordre la Femme-Arbok, qui eu un sourire confiant et continua :

-Je ne vais pas y aller par quatre chemins. Vous êtes puissant, on a besoin de puissance. Ca vous direz de revoir ce Cobaltium ? De pouvoir cotoyer des gens puissants, et de vous battre contre des personnes tout aussi puissante, voir bien plus puissante que vous ? En bref... Est-ce que rejoindre les Rebelles vous intéresserez ?

Elle haussa les épaules puis marmonna :

-Sinon, à la limite, j'aurais un cobaye de plus, moi...

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Lun 25 Fév - 18:15

Yukimoto lui rendit son regard, ce même sourire figé aux lèvres. Quand Nelly acheva sa tirade, en marmonnant quelque chose, il s'adossa au mur, les yeux levés au ciel et les mains dans les poches. Lorsqu'il parla, sa voix avait un ton très nostalgique :

« La puissance, hein... Choisir les gens pour leur force vous mènera à votre perte. Vous n'avez pas besoin de ça, actuellement. Parce que le pouvoir de votre alliance, c'est leur détermination, à tous. »

Il retira sa main de sa poche et l'ouvrit, paume vers le plafond. Une carte y apparut, un joker. Elle se mit à tourner doucement, entourée d'une aura dorée.

« Quant au désir d'attaquer les autres, et de gagner cette guerre... Ce n'est qu'un élan temporaire d'expression humaine, une expression d'auto-satisfaction. C'est cette expression qui nous déconnecte de la réalité... Et une fois notre but atteint, que reste-t-il ? Une douce chaleur et une confusion, et des personnes avec qui partager ça. C'est ça, le pouvoir de vos rebelles. »

Le Gijinka-Persian referma la main, puis se retourna vers la Gijinka-Arbok, l'air vraiment amusé.

« Haha ♪ Excusez-moi pour ce long discours, surtout que je fais probablement fausse route ♪ On me reproche toujours de trop parler. Il me semble que vous avez évoqué mon adversaire de tout à l'heure, Colbatium ? »

Ses yeux se mirent à briller. Il s'inclina légèrement, puis reprit :

« Mon souhait est de pouvoir voir l'une des plus grandes puissances que cette terre porte. Et cette personne... Je pense qu'elle pourra m'y mener. Dans cette situation, vous rejoindre est évidemment la meilleure solution... J'accepte. »
Revenir en haut Aller en bas
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Lun 25 Fév - 21:57

Nelly sembla le juger à nouveau du regard, puis elle eu un sourire triste et dit doucement :

-Eldor vous aurais plu...

Son sourire se fît un peu plus malicieux, puis elle passa sa main sur une mèche de cheveux qui gênaient sa vision.

-Les gens les plus puissants sont souvent les plus dangereux. Ce n'est peut-être pas très sage de vouloir se frotter à eux, mais je peux comprendre... Missingno et Dès sont surement les deux êtres les plus puissant en ce moment.

Elle fît une courte pause, regardant son serpent injectant de plus en plus de venin dans son corps, puis elle dit ensuite :

-Et comme je suis la membre la plus puissante des Rebelles, vous aurez peut-être la chance de me voir me battre... Enfin. Ce manoir est vaste, et il reste beaucoup de chambre vide, alors je vous laisserez vous installé dans celle qui vous plait. Néanmoins, même si vous venez d'arriver, j'aimerais vous prévenir qu'un de nos plus puissant pion-euhm, Grand Chef, est en pleine mission, et que j'aurais surement besoin de vous pour lui prêter main forte si elle galère.

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 27 Avr - 22:58

A l'extérieur du manoir, à quelques dizaines de mètres de l'entrée. Deux des quatre soldats encore vivants, un homme et une femme Akwakwak, étaient installés chacun contre un arbre desséché, l'homme étant debout et la femme assise, recroquevillée sur elle-même. La femme lâcha d'une voix attristée :

-Sun... Tu penses qu'on... va s'en sortir ?

L'homme Akwakwak soupira, et lâcha simplement :

-Sun : M'enfin, Sherry, pourquoi on ne s'en sortirait pas ?

-Sherry : Ne fais pas l'ignorant... Pourquoi essaies-tu d'oublier ? Les autres... Ils sont tous morts... A part cet homme Tygnon là, et une poignée d'éclaireurs... On a du les tuer, tu te rends compte ? Qui sait jusqu'où nous devrons aller pour survivre ?... En admettant encore qu'on puisse survivre, même Eldor a fui...


La dénommée Sherry cacha son visage, clairement désespérée, et Sun la regarda longuement, l'air attristé, comprenant totalement ses sentiments. Mais finalement, l'homme s'approcha d'elle et la prit dans ses bras, avant de lui lâcher d'un ton rassurant :

-Sun : Ne t'inquiète pas, je ne te laisserais pas mourir, quoiqu'il arrive. Et puis, regarde, tout n'est pas perdu, on a encore Nelly et Glacia ! Et surtout, Kailla !

-Miranda : Je ne crois pas, non...


Les deux gijinkas écarquillèrent les yeux et levèrent le regard, voyant alors Miranda apparaître de nul part, juste devant eux, Ben blessé mais conscient à ses côtés. Mais ce qui marqua le plus les deux soldats sur le coup, c'était le corps que Miranda tenait dans ses bras... Le corps de Kailla, meurtri ensanglanté, à la tête à moitié explosée, et donc, totalement décédé. Sherry mit alors sa main sur la bouche, l'air horrifiée, et des larmes commencèrent à pointer sur ses yeux, alors que Sun, tout aussi troublé, grinça des dents et serra fort sa femme contre lui. Miranda, elle, restait impassible. Mais pas cette impassibilité effrayante et mécanique qu'elle avait peu avant... Une passivité emplie de sentiments, de telle sorte qu'on pouvait sentir dans ses yeux une forme de... tristesse, bien qu'elle tâchait, comme toute femme de son rang, de ne rien laisser paraître. Lentement, la femme Papillusion s'avança dans le manoir, où elle pénétra, suivi de l'homme-Corboss. Elle s'avança dans les couloirs, croisant quelques gijinkas à la mine horrifiée à la vue du corps de Kailla, puis finalement, la princesse d'Ameaurr arriva devant le laboratoire de Nelly. Comme il put avec ses ailes blessées, Ben lui ouvrit la porte, et Miranda put voir la femme Arbok se lever de son bureau et venir à sa rencontre. Miranda s'arrêta à quelques mètres de Nelly, cette dernière faisant de même, les deux plus puissantes femmes rebelles se faisant face ainsi. Finalement, après un long silence, Miranda lâcha calmement :

-Miranda : Nous nous revoyons plus vite que je ne l'aurais imaginé, mais au fond, ce n'est pas un mal... Cependant, je ne reviens pas avec la meilleure des nouvelles... Je suis désolée.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 27 Avr - 23:22

Nelly eu une expression légèrement surprise en voyant Miranda. Pour être honnête, elle ne s'y attendais pas. Elle ne pensais vraiment pas que raisonner la femme Papillusion puisse être possible, et elle pensait même à faire intervenir Yukimoto pour tenter de changer la donne. Elle se leva doucement de la chaise où elle se trouvait, se sentant encore légèrement faible, malgré le fait que son serpent guérisseur avait injecté son venin en elle. La scientifique réajusta sa blouse puis marcha vers Miranda, prêtant plus attention au corps de la femme Carchacrok qu'à la Princesse.

Miranda : Nous nous revoyons plus vite que je ne l'aurais imaginé, mais au fond, ce n'est pas un mal... Cependant, je ne reviens pas avec la meilleure des nouvelles... Je suis désolée.

Nelly resta silencieuse pendant quelque seconde, puis elle poussa finalement un léger soupire, avant de déclarer :

-On avait deux chances. Soit Kailla mourrait là bas et tu continuais de faire partie des Stalkers ; soit tu revenais et il y avait quelques rare chance que Kailla survive. J'estime donc qu'on a été chanceux sur ce coup, même si la mort de cette bourrine est une perte énorme pour l'armée.

Elle se mordilla légèrement la lèvre inférieur, émettant un sifflement de serpent. Elle avait beau dire cela, elle voyait la situation comme un échec malgré tout.

-J'ai beau être une excellente scientifique et avoir des serpents puissant, je ne suis pas capable de ramener les morts à la vie... J'imagine que, sauf si quelqu'un à une meilleure idée, il ne nous reste plus qu'à préparer son enterrement.

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Mer 1 Mai - 11:07

Miranda ne répondit pas à Nelly. A vrai dire, elle ne semblait avoir écouté qu'à moitié, regardant passivement le corps de Kailla. La femme Papillusion se souvint alors des heures passées avec cette femme, qui s'était occupé d'elle en forme infantile sans rien demander en échange. Elle eut un petit sourire, et lâcha tristement :

-Miranda : Tata Kailla, et Tonton Jack... Il est temps pour moi de vous rendre ce que je vous dois... Nelly, réunissez tous les gijinkas rebelles dans la salle de réunion, s'il vous plaît. Tous, même les non-gradés et les éclaireurs. J'ai une annonce à faire...

Et sans un mot de plus, la princesse d'Ameaurr quitta la pièce avec Kailla dans ses bras, n'attendant même pas une réponse quelconque de la "Grande Chef Ultime".

______________________________________________________________

Un peu plus tard, tous les rebelles étaient réunis dans la salle de réunion. Il y avait bien sûr Nelly, Sylvain et Sarah, mais aussi Yukimoto, qui les avaient rejoint depuis peu. Il y avait le couple Akwakwak, un homme Tygnon à l'air renfermé, Ben avec les ailes bandées et un éclaireur Rapasdepic. On pouvait aussi voir Dolce, avec Jenna à sa droite, et Denka à sa gauche, Kuraï à la gauche de ce dernier. Il y avait les jumelles Eleanor et Eleador, Jean-Martin, Seiren, et enfin, Deoxys, qui avait les bras croisés sur son armure, au niveau du ventre, l'air songeur. Tous attendaient bien sûr de savoir ce dont il s'agissait, bien que la mort tragique de Kailla se soit déjà ébruité, occasionnant une ambiance bien morose sur l'assemblée. Finalement, toujours aussi noblement, Miranda Disnasty entra dans la pièce, faisant face, debout, à chaque rebelle. Elle remarqua l'absence d'un grand nombre de rebelles, et se disait qu'ils devaient être en mission. Elle souffla doucement, prit une inspiration, et plongea un regard aussi fort que lors de l'enterrement sur ses alliés.

-Miranda : Comme vous devez sûrement l'avoir compris... Kailla Lektro est morte. Pour me protéger qui plus est. Cet événement est autant une tragédie pour moi que pour vous, mais il ne faut pas se laisser abattre... Car... Il existe un moyen... De la ramener à la vie.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Mer 1 Mai - 17:27

Sylvain était appuyé contre une bibliothèque de Nelly qui, heureusement pour lui, n'y prêtait pas attention. Il regardait dans le vide d'un air sombre, se mordillant la lèvre inférieur. Jamais il n'aurait penser que Kailla pouvait perdre... Il écoutait les paroles de la femme Papillusion d'une oreille distraite, broyant du noir, jusqu'à ce qu'il entende :

Miranda : Il existe un moyen... De la ramener à la vie.

Il saisit son trident plus fermement, relevant la tête et s'avançant cette fois-ci vers les autres Gijinka présent. Tout le monde semblait plus ou moins attristé, certains bien sur plus que d'autres. Nelly semblait froncer de plus en plus les sourcils à fur et à mesure que la Princesse parlait. Elle laissa échapper un sifflement de serpent, semblant assez énervé que Miranda la contredise. Mais d'un autre côté, la scientifique était quand même soulagée de savoir qu'elle pourrait récupérer une guerrière aussi douée. Elle demanda finalement, brisant le silence :

-Hm... Un moyen de ramener un mort à la vie ? Je suis contente que se soit possible, hein, mais... Tu comptes t'y prendre comment ? C'est quasiment du jamais vu, de ramener un mort à la vie.

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Mer 1 Mai - 17:49

Miranda écouta patiemment Nelly, et finalement, répondit d'une voix à la fois confiante et mystérieuse :

-Miranda : Oh, ne vous inquiétez pas pour ça. Je sais parfaitement comment m'y prendre. Après tout, qu'est-ce que c'est que mourir ? Quand on s'en souvient, c'est assez énervant, mais il suffit parfois... D'oublier ♪

La femme Papillusion prit un air légèrement pensif, et lâcha finalement :

-Je possède le pouvoir de ramener Kailla à la vie... Mais j'aurais besoin de vous en échange.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Mer 1 Mai - 18:23

Pile au moment où elle prononça son dernier mot, une voix enchaîna direct, empêchant Nelly de poser une nouvelle question :

-Ce n'est pas un problème pour ma part.

C'était Sylvain qui venait de prendre la parole, en s'avançant encore un peu plus vers Miranda, l'Homme Pingoleon ayant un air fier et décidé. Il continua, toujours d'une voix noble et impassible :

-Personnellement, si vous avez besoin que je fasse ou que je donne quoi que ce soit, je le ferais.

Nelly : Eh, minute, tu te calmes direct. On s'engage pas comme ça, direct, sans réfléchir bon sang.

La jeune scientifique passa sa main dans ses cheveux, regardant la Princesse d'un air sceptique, puis elle déclara finalement :

-Que tu veuilles utiliser les soldats ou pas, je m'en fiche totalement. Mais je veux absolument savoir ce qu'ils doivent faire. Surtout que tu as été assez... Hm, vague, quand tu as répondu à mes questions.

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Jeu 9 Mai - 21:00

Miranda écouta passivement et attentivement les paroles de Nelly, puis finalement, en voyant l'air sceptique de la scientifique, la femme Papillusion eut un sourire justement posé entre la moquerie et la bienveillance, comme lorsqu'un adulte voit son enfant faire une chose naïve et infantile. Avec un petit gloussement, la princesse d'Ameaurr lâcha d'un air amusé :

-Miranda : Hihi, Nelly Snake, vous ne changez pas avec le temps... Rien ne doit jamais vous échapper, et vous ne pouvez supporter le moindre des mystères, sinon quoi, vous perdez tous vos moyens... Ca en est presque touchant ♪ C'est comme... Le fait de n'avoir jamais découvert l'identité de ce mystérieux individu il y a dix ans, n'est-ce pas ?

La noble femme n'attendit pas une réponse quelconque de la scientifique et lâcha à l'ensemble des gijinkas présents :

-Je vous expliquerais tout sur comment je vais m'y prendre le moment venu. Ne vous inquiétez pas, ce n'est rien de dangereux pour vous, juste un peu de ressources nécessaire. Le problème, c'est qu'il me faut du temps pour préparer cette technique. Une bonne dizaine de jours, je pense. Durant lesquels vous devrez me protéger. M'enfin, pour vous rassurer, vous devez bien avoir des explications, n'est-ce pas...

La femme Papillusion soupira, l'air pensive, et lâcha finalement d'une voix forte :

-Miranda : Je vais donc vous expliquer ce que je sais. Soit... Qui sont les stalkers. Et surtout quel est ce mystérieux art interdit.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Jeu 9 Mai - 21:27

Nelly fronça encore plus les sourcils, ouvrant la bouche pour dire quelque chose, restant en suspend pendant plusieurs secondes pour ensuite la refermer. Elle avait envie de poser plusieurs questions à Miranda. Après tout, il était vrai qu'elle avait peu d'information sur cet homme. Et pour quelqu'un dont le but était de tout savoir, c'était plus qu'irritant. Néanmoins, la curiosité d'en savoir encore plus sur ce groupe mystérieux et sur l'Art Interdit était plus forte que la curiosité de se rappeler d'un membre des Stalker qui n'était certainement pas aussi important que ceux qu'ils affrontaient en ce moment. Elle croisa donc finalement les bras sur sa poitrine en marmonnant quelque chose d'incompréhensible pour toutes autres personnes dans la salle, puis balaya la salle d'un regard énervé. Tout le monde semblait accrocher aux paroles de Miranda, tous écoutant d'une oreille attentive. La femme Arbok poussa finalement un profond soupir, avant de dire d'un ton acerbe :

-Et bien, tu ferais mieux de te dépêcher alors, au lieu de manager un quelconque suspens. Je te rapelle qu'on a un cadavre sous les bras, il vaudrait mieux s’occuper rapidement de la ramener plutôt que de perdre du temps, non ? Dis nous tout.

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 11 Mai - 17:56

-Miranda : Oh, les choses ne pressent pas... Pour l'instant, le corps de Kailla ne risque pas de s'envoler... M'enfin.

La femme Papillusion lâcha du tout au tout son air pensif et détendu, pour passer à un air sérieux et sombre, qui fit frissonner une bonne partie des gijinkas. On sen tait qu'elle ne plaisantait pas sur cette histoire de stalkers.

-Les Stalkers ne sont pas n'importe qui. Il s'agit en fait d'une véritable organisation datant de plusieurs décennies... Ceux sont, en gros, les forces secrètes de mon royaume. Du moins, c'était.

Le public se figea, et l'homme-Rapasdepic se leva brutalement de sa chaise, serrant brutalement son poing, et lâcha d'une voix forte et perturbée à Miranda :

-C'est quoi cette histoire ? Vous voulez dire qu'ils sont sensés être sous vos ordres ? Etre des alliés ? Même dans le passé, je ne vois pas comment une bande de psychopathes pareille puisse avoir été de votre côté !

Ce fut alors l'homme-Tygnon à côté de lui, bras croisés et l'air calme, qui lâcha alors à l'éclaireur :

-Calme-toi, Easton. Elle n'a encore rien dit de détaillé. Cesse de t'énerver pour des broutilles.

-Easton : La ferme, Marcus ! Je parle si je le veut ! J'ai le droit de dire ce qui ne me plait pas !
-Miranda : Oh. Parle donc.


En entendant la voix de Miranda, le dénommé Easton se tourna vers sa source, et sursauta en voyant la princesse d'Ameaurr juste devant lui, ses yeux profonds et troublants plongés dans les siens, quelques centimètres à peine les séparant. L'homme-Rapasdepic n'avait même pas senti la femme se déplacer jusqu'à lui, et maintenant qu'il se trouvait face à elle, il ne trouvait plus rien à dire. Il avait toujours envie de se plaindre, de dire ce qui ne lui plaisait pas. Mais... Il ne pouvait pas le faire. Pas face à un visage aussi magnifique et imposant, les yeux de Miranda faisant trembler et suer Easton sur place. Pourtant, il n'y avait rien de réprobateur ou de dangereux dans ces yeux. Juste une présence d'esprit hors du commun, qui imposait un respect sans bornes. L'éclaireur essaya vainement de lâcher quelques mots qu'il bégaya, mais finalement, fut contraint de baisser le visage, et de lâcher un "Désolé" malencontreux et faible. La femme Papillusion eut un petit sourire sympathique, et posa sa main délicatement sur le bras d'Easton, lui lâchant calmement :

-Ta colère est justifiée. Moi-même, je suis tout honte d'avoir fréquenter de tels gens. Mon ignorance fut ma plus grande erreur. Maintenant, je te demanderais... Non, je vous demanderais à tous d'écouter jusqu'au bout si vous voulez comprendre ce qu'il en est.

Toujours aussi faiblement, Easton s'excusa de nouveau misérablement et se remit à sa place, alors que Miranda, elle, regardait avec force les autres gijnkas :

-Au début, les stalkers étaient sensés être nos plus grands protecteurs... Que dis-je... Il s'agissait pour nous des gardiens de la paix mondiale. Moi y compris, étant plus jeune, j'étais persuadé qu'ils étaient des héros, les patriotes de notre royaume... Puis un jour, à mes 14 ans, ils m'ont enlevés. Au début, je pensais qu'ils voulaient me protéger d'une attaque imminente... Mais j'étais bien loin du compte. Apparemment, ils avaient besoin de mes pouvoirs, pour exterminer le mal, qu'ils disaient. Mais déjà à mon âge, je compris la vérité : Ces troupes sur lesquels on avait tout reposés étaient en vérité des extrémistes aux troupes composées d'êtres abominables, prêts à tout pour des idéaux bafoués. Durant des années, ils m'ont gardé prisonnières, me forçant à m'entraîner sinon quoi je me voyais rejeter toute nourriture ou confort. C'était la vie, ou l'entraînement. Et ma vie était bien trop important pour notre royaume. Son avenir en dépendait... Donc j'ai obéi, me suis entraîné à leurs côtés, jusqu'à ce qu'un jour, le roi comprenne ce qui s'était passé, et pénètre dans le QG des Stalkers par surprise. Bien sûr, il m'a libéré, et en découvrant ce qui s'était passé, il a immédiatement congédié ces Stalkers, les bannissant du royaume. Au début, lorsqu'ils sont partis sans dire un mot, nous étions rassurés... Mais rapidement, ils ont essayé par plusieurs occasions de me capturer à nouveau. Par chance, ce coup-ci, ils avaient échoué, et c'est ce jour-là que le roi a pris une décision... M'envoyer chez les Dacotas.

Miranda soupira, repensant à Eldor et à Jack, et finalement, continua de sa voix sérieuse :

-Je me suis transformée en petite fille, et cachée parmi leurs troupes, afin d'échapper à la menace des Stalkers. Jack était mon gardien, et comme vous le savez, sa mort a causé mon retour... C'est pour cette raison qu'ils ont resurgi et tenté de me capturer... Je suis navrée de ne pas vous avoir parler de ça plus tôt... Mais j'avais sincèrement espéré... Qu'ils auraient abandonnés.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1933
Age : 19
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 11 Mai - 20:27

Jean-Martin, qui était resté assis les bras croisés pendant la majorité de la réunion, et s'était contenté d'écouter silencieusement jusqu'ici, se leva, replaça ses lunettes et lança d'un air grave.

-Mais en réalité, ils n'ont jamais renoncé à vous récupérer. Au contraire, maintenant, ils considèrent notre groupe comme un obstacle à écraser pour vous récupérer. Et à côté, il y a toujours Dès et ses destructeurs... ainsi que Missingno et ses déchus. Cette guerre est devenue une véritable bataille royale...

Le scientifique croisa les bras dans son dos.

-Ils disaient "avoir besoin de vos pouvoirs". Ils ne vous ont jamais donné d'autres détails sur un quelconque objectif ?

__________________________________

"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delta-adventure.forumactif.com
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 12 Mai - 22:38

Miranda soupira en croisant les bras, son soupir lui-même restant noble malgré tout. Elle lâcha ensuite d'une voix bien embêtée en réponse à la question de Jean-Martin :

-Miranda : Malheureusement non. Ils savaient bien que je risquais de m'enfuir à tout moment, il ne me disait rien de confidentiel, malgré la grande importance qu'ils me donnaient face à leurs troupes. Cependant, je sais qu'ils semblaient suivre ardemment leurs objectifs de... paix mondiale. De toute évidence, ils en veulent à Dès et Missingno, mais quand on a franchi le cap de la folie comme eux... Les ennemis de leurs ennemis ne sont même plus leurs amis. Il faut que ce soit clair, bien qu'ils aient le même but que nous, leur façon de faire diffère totalement... Ceux ne sont pas nos alliés... Tout ce qu'ils sauraient faire, c'est se servir de nous comme de chair à canon, comme ils l'ont fait avec Kailla...

-Marcus : Et sinon... Ce pouvoir-là, l'art interdit ? C'est quoi au juste, cette merde ?

-Hmm, ça...


Miranda sembla hésiter un instant, puis finalement lâcha à toute la troupe :

-Miranda : C'est un pouvoir terrifiant... Dans tous les sens du terme... La puissance qu'ils ont obtenu en s'en emparant est redoutable, vous l'aurez remarqué. Ce pouvoir consiste à se servir de l'énergie de sa propre âme pour s'en prendre à celle de l'adversaire. Il y a beaucoup de déviance, mais c'est la première règle de base : Quelque soit l'art interdit auquel vous faites face, celui-ci a pour source l'âme de l'utilisateur, et dès que ça sert en tant qu'attaque, ça touche la votre. Après, ce pouvoir est à double tranchant, puisque les dégâts causés sur l'âme adverse se répercute sur la votre. C'est pour ça que Jack, qui avait une âme simple, a du sacrifié son âme complète pour détruire celle de son adversaire... Une âme pour une âme...

La princesse d'Ameaurr baissa la tête, un petit silence malsain et de nostalgie s'installant. Mais la femme Papillusion releva vive la tête et reprit toute sa vigueur, brisant cette ambiance pesante.

-Le fait qu'on doive causer des dégâts à nos âmes est en soit le point faible de l'art interdit, et donc des Stalkers. Chacun doit sacrifié une part de soi pour en privilégier une autre, trouver lesquelles vous apportera la victoire, du moins en partie. Mais cela n'est pas aussi simple. Et là, nous arrivons à la partie la plus effrayant de ce pouvoir... Savez-vous pourquoi tout le monde ne peut pas utiliser cet art ? Déjà, vous devez avoir un enseignement d'un de ses utilisateurs, et c'est loin d'être facile. Ni suffisant. Car sinon, vous ne ferez que périr à la première utilisation comme Jack. Ou alors vous ne tuerez pas votre adversaire, et vous apporterez un grand handicap, comme l'a fait Kailla.

Un nouveau silence, et à ce moment, Miranda jeta un regard à Nelly, comme-ci ce qu'elle allait dire s'adresser partiellement à elle, et lâcha finalement d'un ton sombre :

-Non, il existe un moyen d'augmenter votre pouvoir. De faire en sorte de causer plus de dégâts aux adversaires en en subissant moins. Pour ça, il faut renforcer votre âme, la rendre plus puissante, plus forte, et pour ça, une seule solution : En trouver d'autres. Vous comprenez ? Pour mieux maîtriser l'art interdit... Il faut tuer. tous ces chefs stalkers que vous voyez sont des meurtriers. Et ne vous pensez pas "meurtriers" car vous avez tué quelques ennemis contre votre gré pendant la guerre. Ces chefs stalkers... Le nombre de personnes qu'ils ont tué est démentiel, il n'a rien à voir avec le votre. C'est ce qui fait leur force. Pour devenir plus forts, ils tuent inlassablement... C'est pour ça d'ailleurs qu'une grande part d'entre eux sont des psychopathes, ou bien d'anciens guerriers... Plus ils sont gradés, plus ils ont tué et pris des âmes... Donc je vous laisse imaginer le nombre d'âmes que leur chef a volé pour en arriver là...

Miranda soupira, et lâcha finalement, d'une voix très sérieuse, à tous ses alliés :

-Vous l'aurez compris... Ils sont très dangereux... Et leur pouvoir tout autant... Ne sous-estimez jamais un Stalker.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Archipel du Dingue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Delta Adventure ! :: RPs Actifs :: La guerre des Gijinkas :: LGDG : Saison 3 (La Lutte des Gijinkas)-