Partagez
Aller en bas
avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1875
Age : 24

Re: L'Archipel du Dingue

le Sam 23 Fév - 21:35
Neun regardait impassiblement Motisma parler, parler et encore parler pour ne rien dire. Quand le déchu envoya finalement un clone sur la femme Fragilady, celle-ci soupira et lâcha finalement :

-Tuka harakiri notoki... Mataki Otoki !

Dans la seconde qui suivit, le clone se transforma en herbe et explosa en un instant. Ce n'était même plus une transformation lente, tout son corps s'était transformé en moins de temps qu'il en faut pour le dire en herbe, et celle-ci avait giclé dans tous les sens. Motisma lui, vit de nouveau sa moitié électrique se transformer en herbe et explose la même façon, malgré que ce ne soit pas matériel. Neun s'apprêtait à dire quelque chose, mais soudain, deux éclairs tombèrent sur Denka et Kuraï, soignant leurs blessures. La femme Fragilady prit un air intrigué durant un instant, puis finalement se mit à sourire naïvement et lâcha avec enthousiasme :

-Muri Naki Konoki taniki, naki ? Muruki Narateki noka ? Tuki ! Tateki, tuku !

Puis Neun se transforma totalement en herbe, qui tomba en tas au sol, la Stalkeuse ayant disparue.

__________________________________


Spoiler:
avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2935
Age : 21
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: L'Archipel du Dingue

le Dim 24 Fév - 12:10
Les trois personnes regardèrent Neun disparaître d'un air étonné, Motisma se reformant à nouveau sous forme de plasma. Il se tourna ensuite vers Kuraï et Denka qui étaient totalement guéri, toujours avec ce même air stupéfait. Il sembla hésitant pendant un instant, puis il demanda :

-Hahaha... Heum... Quelqu'un a compris ce qui s'est passé ?

Les deux frères s'observaient, tout aussi étonné d'être redevenu normal. Un éclair qui guérissait ? Qu'est-ce que ça pouvait bien signifier ? Ils s'échangèrent un regard qui montrait bien qu'ils n'en savaient pas plus que Motisma puis, au moment où ils allaient répondre, Motisma fût entouré d'une étrange aura blanche. Le Déchu eu alors un léger frisson, puis déclara finalement :

-Oh... Il est temps pour moi d'y aller, Missingno se lasse vite de ce genre de jeu... Eh bien, je ne perds pas en tête le fait qu'il faudrait s'allier si on fait face à un ennemi commun.

Les bagues électroniques du Légendaire furent attiré vers lui par une sorte de champs électro-magnétique puis, il agita sa main en murmurant un "Bye bye les gens." tandis que, dans un immense flash blanc encore plus aveuglant que celui des téléportations de Lindenbergh, et chaque rebelle encore en vie se retrouva sur l'île principal, juste en face de l'immense Manoir de Nelly Snake. Chaque rebelle se regardait étrangement, semblant étonné par leur état.

Eleanor : Qu'est-ce qui à pu se passer ?

Un léger murmure parcourait les rangs des rebelles, chacun parlant de ce qui c'était passé aux autres, jusqu'à ce que tout le monde se tût en voyant Eldor, qui s'avançait en plantant la lame de son katana dans le sol pour s'en servir d'appuie. Malgré le fait qu'il ait été soigné, il semblait être encore très faible, des gouttes de sueur froide perlant son front. Son regard vide fixa le manoir pendant un instant, puis il dit d'une voix faible, chuchotant presque :

-Nelly...Je dois...Aller voir Nelly...

Un flot de flammes immense happa l'ancien Chef des Dacotas, qui disparut dans le brasier.

-----------------------------------------------------------

Nelly était toujours bloquée dans son lit. Elle arrivait à bouger, mais ne tenait pas sur ses jambes. Après l'attaque des Légendaire, elle avait réussi à assister à certains combats retransmis sur son ordinateur par les lentilles que certains Rebelles portaient. Elle ferma lentement son ordinateur en voyant ce qui se passait sur son archipel, puis entendit un léger crépitement. La scientifique tourna alors légèrement sa tête, pour voir une gerbe de flammes sortir de nulle part, sans consumer quoi que ce soit pour autant. Le feu s'éteignit de lui-même, et Eldor se tenait maintenant dans la pièce. La femme Arbok eu un léger froncement de sourcil.

Nelly : J'ai vu à peu près tout ce qu'il s'est passé... Certaines personnes ont eu l'intelligence de laisser leurs lentilles sur eux, comme Lindenbergh ou Joey par exemple. Enfin... Tu auras besoin de mes soins. Tu es venu pour ça j'imagine ?

Lentement, avec la lame de son épée planté dans le sol toujours pour s'en servir d'appuie, l'Homme Démolosse fît un "non" de la tête, puis il releva légèrement celle-ci, plongeant son regard vide dans celui de Nelly, qui semblait légèrement interloquée.

Eldor : Je...Je...J'ai perdu...
Nelly : Hm-hm, j'ai vu ça, ouais. Et ?

Le guerrier passa sa main sur son visage, semblant totalement harassé. Il n'avait pas l'habitude que la jeune femme ne voit pas où il voulait en venir. C'était même plus souvent l'inverse, normalement. L'homme aux yeux rouge tremblait légèrement, puis il dit finalement, avec beaucoup de difficulté :

-Nelly...Je...Je ne me suis jamais senti aussi faible...

Il y eu un léger silence très pesant, puis finalement Nelly haussa un sourcil et, après avoir émis un léger sifflement semblable à celui d'un serpent, elle dit finalement d'un ton sec et bref :

-Tu l'es.

Le regard auparavant vide et froid d'Eldor changea alors du tout au tout. Il écarquilla les yeux, sa pupille tremblant, son regard mêlant à la fois de la stupéfaction et de la douleur. D'une certaine façon, il ne s'attendait pas à ce que Nelly soit douce avec lui, mais il ne s'attendait pas non plus à une réponse aussi catégorique. La femme-Arbok reprit alors, aussi impitoyable qu'un serpent crachant son venin :

-Tu ne fais pas le poids face à Missingno. Dès peux sceller tes flammes et te tuer très rapidement. Et ce nouveau groupe... Tu es censé être l'un des plus puissant chef de notre groupe, mais tu n'as pu rien faire. Tu n'as même pas pu les empêcher de prendre Miranda. Et tu veux que je te dises la vérité ? Tu n'aurais jamais fait le poids face à Darkrai qui était un ancien Légendaire. Et la plupart des Légendaires Déchus semblent être bien plus puissant que toi. Tu es faible. Notre armée est faible. Et même moi je suis faible maintenant. C'est tout ce que tu voulais entendre ?

L'homme Démolosse resta figé pendant un instant. Les mots de Nelly lui faisait mal...Et sa tête lui faisait mal aussi. Il eu finalement un léger rire nerveux, puis il déclara :

-Désoler, Nelly... J'ai du mal à t'entendre à cause de cette musique au piano... Hahaha...Enfin...Il faut que je devienne plus puissant n'est-ce pas ?

Il y eu alors une légère fluctuation dans l'aura de l'ancien Chef des Dacotas, comme si celui-ci avait légèrement changé. Néanmoins, c'était différent de son changement d'aura face à Jack. Il passait d'une aura normale à une aura démente en quelques secondes, comme si il passait d'une personnalité à l'autre très rapidement. Il porta à nouveau la main sur son visage, en proie à une migraine terrible, puis il continua ensuite :

-Ca y est... Tu as enfin compris, Eldor ... ? Héhéhé... Il te faut plus de puissance...Plus de puissance...

Il resta ainsi, se griffant le visage en répétant ces trois derniers mots en boucle, sous le regard horrifié de Nelly, puis au bout de presque une minute, il dit finalement :

-Oui, j'ai tout à fait compris, hahaha... Il m'en faut toujours plus ! Toujours plus de puissance...Pour pouvoir tuer Dès...Pour tuer Missingno...Pour Eins... J'AI BESOIN DE PLUS DE PUISSANCE !

L'aura d'Eldor devint encore plus folle et démente, comme si il propageait une immense onde de folie tout autour de lui puis, lorsqu'il prononça cette dernière phrase, il ôta ses lentilles spéciales tandis que son épée et son corps s'enflammèrent, toujours sans consumer quoi que ce soit de la pièce... Et le Grand Chef disparut, sans réapparaître nul part ailleurs. Nelly écarquilla alors les yeux, ne semblant pas comprendre pour une fois ce qui c'était passé.

-E...Eldor... Il...Il est parti ?... Il faut réunir les Grands Chefs et les Sous-Grand Chef. D'urgence.

--------------------------------------------------------

Alors que tout le monde était encore présent devant le Manoir, un des serpent de Nelly arriva et mordilla légèrement les Grand Chef et les Sous Grand Chef, sans pour autant les blesser, puis les guida jusqu'à la chambre où la femme Arbok se trouvait. Lorsque Glacia, Kailla, Joey, Lindenbergh, Mary, Océane et Mewtwo furent présent dans la pièce, Nelly prit une grande inspiration, puis elle dit finalement :

-Nous avons un grand problème. Eldor Stein à fait une crise de démence... Et il a disparu, il a quitté l'archipel. De plus, nous n'avons aucun moyen de savoir où il est ou ce qu'il va faire. Nous... Nous sommes dans une crise totale.

__________________________________

avatar
Doub
Mafieux Holonien
Messages : 1938
Age : 20
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.
http://delta-adventure.forumactif.com

Re: L'Archipel du Dingue

le Dim 24 Fév - 15:41
"Nous... Nous sommes dans une crise totale."

Kailla laissa échapper un petit "shhhhhhh". Elle avait les bras croisés et fixait le sol. Puis, elle releva la tête, fixant Nelly d'un air sérieux.

-On va rassembler le restant des troupes et faire le point. C'est tout ce qui reste à faire. C'est la merde, c'est vrai mais... Si on est pas capables de nous-même relever la tête, qui le pourra ? On va s'en sortir. Il faut garder espoir. Sinon c'est foutu.

__________________________________
"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Invité
Invité

Re: L'Archipel du Dingue

le Dim 24 Fév - 15:55
Glacia se tenait un peu en retrait, droite et raide comme un bout de bois. Elle avait l'air assez... absente. Physiquement, elle était bien présente, mais l'esprit n'y était pas.
Finalement, elle brisa le silence qui accompagna la déclaration de Kailla, lui lâchant d'un ton neutre :


« Ouvre les yeux, Kailla. On est morts. On peut rien faire. »

Elle leva la tête, la mâchoire serrée, et reprit, la voix tremblante de colère :

« Quant à Eldor... Il s'est enfui, n'est-ce pas ?! On est face à la pire crise de guerre qu'on ait pu affronter jusqu'ici, et il nous lâche ?! Le dernier pilier qui vous pouvait nous aider ?! La dernière chose qui empêchait notre extermination ?!

« Enfin, au point où on en est ! Soyons heureux, il aura pu sauver sa peau ! Pendant que nous, derrière, on doit endosser la responsabilité de ses... »


Glacia planta son regard sur Nelly, froid et tranchant.

« Ses... Ses crises de démence ! La pire excuse qu'on ait pu inventer ! Franchement, tu pourrais faire autre chose que de couvrir sa lâcheté ! Mais enfin, Nelly, assume tes sentiments, pour une fois dans ta vie ! »

A bout de souffle, elle fit une pause, les yeux pleins de larmes. Ses yeux rivés au sol, elle serra les poings, avant de frapper le mur d'un coup sec.

« Si... S'il n'y avait que les Légendaires... Nous aurions encore une chance... Mais avec les ennemis qui ont enlevé Miranda... On a plus aucune arme à notre disposition... »

Un rire désabusé secoua son corps, à travers les sanglots naissants.

« A ce stade... On ferait encore mieux de se rendre maintenant. »
avatar
Doub
Mafieux Holonien
Messages : 1938
Age : 20
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.
http://delta-adventure.forumactif.com

Re: L'Archipel du Dingue

le Dim 24 Fév - 16:10
Un courant d'air passa. La femme Carchacrok avança de deux pas vers son amie, et se face à elle, à hauteur de son visage.

-... "On ferait encore mieux de se rendre maintenant" ?

Sa main partit brutalement vers la Gijinka Givrali et empoigna sa gorge, allant écraser la malheureuse dans le mur opposé. Kailla tremblait de rage, le bras tendu, en fixant sa meilleure amie, plaquée sur le mur.

-Et les survivants ? Et les milliers de gens qui vivent chaque seconde dans la crainte de voir leur monde réduit à néant ? Tu veux juste les laisser là et t'enfuir comme Eldor, en leur disant "On ferait mieux de se rendre maintenant" ?! Sale pute égoïste. Tu vaux pas mieux que ces Stalkers.

La Gijinka lâcha prise, laissant Glacia retomber. Elle se dirigea vers la sortie.

-Faites comme vous voulez. Mais dites-vous que Jack et Elena ne se sont pas sacrifiés pour qu'on abandonne le navire au premier adversaire trop fort. Tshhh.

Et elle sortit en claquant (ou en fracassant) la porte, maintenant fissurée.

__________________________________
"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2935
Age : 21
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: L'Archipel du Dingue

le Dim 24 Fév - 17:23
La scientifique regarda Kailla et Glacia d'un air blasé, puis elle balaya la foule du regard, pour dire finalement, d'abord d'une voix lasse mais qui s'emportait de plus en plus :

-Je suis entourés d'idiots... Enfin... Glacia, qu'est-ce que tu me raconte, hm ? Tu n'as pas senti l'aura d'Eldor ? Personne d'autres que moi n'a remarqué à quel point elle était instable ? Personne n'a senti à quel point elle était lourde et démente ?! Il se griffait comme un dingue, se parlait à lui même... Je pense que si il y a bien quelqu'un qui connait la folie ici, c'est moi. Et Eldor est bel est bien devenu fou pendant cet instant.

Elle resta silencieuse ensuite pendant un moment, semblant se calmer, et être entrain de réfléchir, lorsque Lindenbergh l'interrompit dans ses pensés :

-En tout cas, ces... Qu'avez dit Kailla, encore ? Stalkers ? Eh bien, pour un groupe dont personne n'avait dès lors entendu parler, ils se battent avec brio.

La femme Arbok leva les yeux au ciel, semblant exaspérée, puis elle marmonna ensuite :

-C'est cela, Lindenbergh, je vous en prie, soyez impressionné par la puissance de nos adv...

La femme aux serpents se figea alors, s'arrêtant en pleine phrase, puis elle hurla finalement, semblant s'être souvenue de quelque chose :

-LES STALKERS ! MAIS OUI C'EST CA BON SANG !

Elle eu une grimace de douleur après avoir bougé aussi vivement en disant cela. Elle avait beau se sentir mieux, elle n'était pas en état de marcher ou de faire des mouvements brusque. Elle fronça légèrement les sourcils, puis dit finalement :

-Bien... Etant donné que cette allégorie à l'idiotie et à la force brute qu'est Kailla est partie, nous allons faire sans elle, héhé... Alors. Je connais un membre des Stalkers. Enfin, un ancien je crois, parce que je ne l'ai pas vu parmi les huit personnes qui vous ont attaqués, et que je me souviens bien de ce à quoi il ressemblait. Joey, tu te souviens quand j'ai quitté les Dacotas ?

Le détective et psychologue consultant acquiesça doucement en sniffant tranquillement son mouchoir, puis il dit tranquillement :

-Par peur de tuer des Dacotas après avoir assisté à la série de meurtre ? Hm-hm, je me souviens de ça...

Nelly acquiesça à son tour, puis elle fît une sorte de mouvement de la main qui semblait signifier que ce n'était pas si important, et poursuivi, semblant très contente de savoir quelque chose que personne d'autres dans cette pièce ne savait. Elle dit donc :

-Je ne vais pas détailler, mais je ne suis pas revenue directement au Manoir. J'ai beaucoup lu... J'ai tenté de rentrer dans la Bibliothèque Sacré de la Confrérie de la Lumière Divine en vain, j'ai agrandie ma collection d'oeils... Enfin bref, vous voyez le genre. Mais, plus important, j'ai rencontré quelqu'un... Qui se disais être un membre des Stalkers.

Elle se tût pendant un court moment, savourant son effet. Un pentacle se dessine au sol, et son Serpent Ultime en sortit, semblant extrêmement affaibli.

-Bien entendu, sur le coup, je ne savais pas ce qu'étaient les Stalkers. Mais ces types ont une façon très intéressante de se battre... Ca se nomme l'Art Interdit.

Il y eu un léger silence à nouveau, Joey le brisant en demandant :

-Interdit ? Comme les techniques d'Eldor ?

Nelly se mît à caresser doucement la tête de son serpent, comme si il s'agissait d'un animal de compagnie, toujours ce sourire supérieur au visage.

Nelly : Non, pas du tout. Vous connaissez sans doute la magie d'énergie et la magie d'âme ? Il y a aussi la magie psychique, etc. Eh bien, l'Art Interdit est une forme de magie. On obtient un grand pouvoir en l'échange d'une compensation. J'utilise aussi l'Art Interdit, mais seulement avec ce serpent. Il m'a permis de supprimer l'intégralité des pouvoirs de Darkrai, mais il m'a grandement affaibli, et il peut même raccourcir mon espérance de vie. En bref, un grand pouvoir pour une grande compensation, surtout avec un type aussi puissant que Darkrai. Vous avez compris le principe, j'espère ?

Tout le monde acquiesça dans la pièce, la scientifique affichant un sourire satisfait tandis que son serpent partait en rentrant à nouveau dans le pentacle qui s'effaça de lui même. Elle reprît ensuite :

-Vous l'aurez donc compris, c'est ainsi que les Stalkers se battent. Néanmoins, je n'en sais pas plus, même si c'est pas mal comme explication. D'ailleurs, je tiens à préciser que le seul moyen d'apprendre l'Art Interdit consiste à l'apprendre de part quelqu'un qui le contrôle déjà. J'ai moi même enseigné cet Art à Jack... Ce qui lui à malheureusement coûté la vie...

Elle marqua une nouvelle pause, puis elle poussa à nouveau un soupir las, et déclara :

-Je pense que vous l'aurez compris, mais ces personnes sont donc très puissantes. Elles maîtrisent bien mieux l'Art Interdit que moi, je ne fais clairement pas le poids face à eux, sur ce point du moins.... Eux, plus les Légendaires Déchus, on est assez mal il faut l'avouer... D'autant plus que... Je n'ai aucune idée de la façon dont on pourrait les arrêter.

__________________________________

avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1875
Age : 24

Re: L'Archipel du Dingue

le Dim 24 Fév - 17:48
-Roh là là, c'est quoi cet amas de désespoir là ? Je m'attendais à un peu plus de... panache de votre part, franchement ! Quelques dizaines de morts, des ennemis redoutables, la disparition de deux de nos meilleurs combattants, et vous paniquez totalement, franchement ♪

Interrompant Nelly dans son discours, Océane se tenait tranquillement sur l'un des sièges de la femme Arbok, une jambe croisée posée sur l'autre, et le menton sur l'un de ses poings. S'étant faite très discrète même durant la bataille, la femme Hyporoi affichait maintenant un air tranquille et malicieux, et en voyant qu'elle avait pris l'attention de toutes les personnes présentes, continua ses dires d'une voix mélodieuse et charmante :

-Océane : Ce qu'il vous manque, c'est de la puissance, n'est-ce pas ? Eh bien, si vous y tenez, j'ai peut-être une solution ♪ Je ne tenais pas à vous en parler, car elle s'annonçait très dangereuse, mais vu la situation, elle devrait être de bonne augure ♪

-Mary : Océane, t'es sûre que c'est le bon moment ?

-Si on ne le fait pas maintenant, quand devrions-nous le faire, hein ? Alors, c'est très simple... Très peu de gens parmi vous savent d'où nous venons, c'est vrai... Il faut savoir qu'avant des professeurs à Shibusen, nous étions nous-même des disciples... D'un gijinka qu'aucun de vous ne doit connaître d'ailleurs ! Mais en tout cas, il est puissant ♪ Nous l'avons quitté depuis longtemps, mais il ne fait aucun doute qu'il n'a pas du bouger de sa planque. Si nous y allons, enfin, qu'on arrive à y aller, je peut vous garantir que son aide nous sera précieuse ♪ Qu'en dîtes-vous ? ♥

__________________________________


Spoiler:
avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2935
Age : 21
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: L'Archipel du Dingue

le Dim 24 Fév - 18:07
Nelly haussa un sourcil, regardant Océane d'un air assez étrange. Elle semblait assez sceptique, puis elle dit finalement :

-Bah, c'est pas comme si on avait autre chose à faire que d'aller chercher un type que seul deux de nous connaissent et dont on est pas vraiment sur qu'il soit resté dans sa sois-disant "planque"...

Elle poussa à nouveau un léger soupir, puis déclara :

-Hmoui... On a pas vraiment le choix, on à besoin de force offensive maintenant. Et si c'est votre Maître, alors il doit être puissant. On a déjà perdu deux de nos plus puissant élément... On ne sait même pas si Eldor reviendra ou pas même si je garde espoir...

La scientifique baissa le regard, se mettant à marmonner plusieurs choses incompréhensible, puis elle releva la tête et déclara finalement, croisant ses bras :

-On à pas trop le choix, on a vraiment besoin de quelqu'un de puissant dans nos rangs. Dans ce cas, je décide que chaque personne présente dans cette pièce, sauf moi, participera à cette mission. ... On peut aussi rajouter Misaki et Heisenberg. Si votre Maître est apparement dangereux ce seras pas de trop... Néanmoins, comme je ne serais pas sur le terrain, je vous laisserais tout gérer, Océane et Mary. Ca vous va ?

__________________________________

avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1875
Age : 24

Re: L'Archipel du Dingue

le Dim 24 Fév - 18:42
Océane fit un signe sa main libre, deux doigts levés écartés, pour montrer son acquisition, et ajouta malicieusement :

-Océane : Bien sûr, vous pouvez compter sur nous ♪

-Mary : Il nous faudra des éclaireurs. Mewtwo et moi pouvons voler facilement, les autres moins. Je pourrais porter Océane, on vous empruntera donc les cinq premiers éclaireurs qu'on verra. Pour les deux qui resteront, tâchez donc les économiser ! Bien, allez prévenir Heisenberg et Misaki les gens, on se retrouve d'ici... Hmm... Océane ?

-Océane : Cinq minutes ♪ Mission prioritaire après tout ! Dans cinq minutes devant le manoir, on vous y attendra avec les cinq premiers éclaireurs qu'on aura dégoté ♥ Prévoyez de quoi vivre pendant quelques jours, mais aussi voyager léger ! A tout de suite !


Et sans demander une éventuelle question, les deux compères quittèrent la pièce et rejoignirent leurs quartiers.

__________________________________________________

Les cinq minutes passées, Mary et Océane attendaient devant le manoir, en compagnie de Leach et de quatre autres éclaireurs. Joey, Mewtwo et Lindenberg arrivèrent les premiers, puis ce fut le tour de Misaki, Glacia et Heisenberg, celui-ci en bon dernier. L'air enthousiaste, Océane lâcha joyeusement à toute la troupe :

-Océane : Bien, bien, vous voilà tous ! Etes-vous tous prêts pour cette grande quête, hahaha ? ♪ A moins que vous ayez des questions ♪

__________________________________


Spoiler:
Invité
Invité

Re: L'Archipel du Dingue

le Dim 24 Fév - 19:09
« Moi... Moi, j'ai une question. »

Glacia s'avança, faisant face à Océane. Elle plia les bras et regarda la Gijinka-Hyporoi d'un air impassible, mais plutôt sceptique.

« Je... Je comprends qu'on puisse encore avoir la foi et l'espoir en notre victoire. Je pense que j'ai noirci le tableau tout à l'heure, et je m'en excuse... »

La jeune femme-Givrali plissa les yeux, avant de reprendre, le ton plus intrigué que jamais :

« Mais ma question est simple et brève. On peut vous faire confiance ? »

Glacia jeta un coup d'oeil aux autres par dessus son épaule, leur laissant le temps d'assimiler sa question, puis reporta son attention sur Océane, le regard inquisiteur.

« Je veux dire... C'est vrai quoi, on a peut-être combattu dans le même camp, mais votre comportement, en ce moment, est suspect... On perd des éléments, mais... 'Ce n'est pas grave' ?

« On a pas vraiment d'éléments sur votre passé. Et maintenant, vous prétendez que ce maître, dont nous ignorons tous l'identité, pourrait nous aider ? M'enfin, admettons.

« Il y a toujours le problème de... Cette self-confiance que vous arborez... Je trouvais ça étrange pendant l'enterrement, mais je n'ai pas vraiment cherché plus loin... »


La femme-Givrali laissa un instant de flottement. Puis acheva sa longue tirade :

« En somme... Qu'est-ce que je dois conclure de cette attitude ? »
Contenu sponsorisé

Re: L'Archipel du Dingue

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum