Pokemon Delta Adventure !


 

Partagez | 
 

 L'Archipel du Dingue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Mar 22 Déc - 15:48

Midales fronça les sourcils en voyant Cobaltium se transpercer à plusieurs reprises le corps avec sa propre épée, s'enveloppant ainsi d'une épaisse aura bleue semblable à celle sur sa lame. Le chevalier Stalker ne bougea pas d'un pouce, analysant la situation de ses yeux jaunes perçants.

*Cette aura... Si ma théorie se tient, il semblerait qu'il pose tout ce qu'il touche avec son épée sous son joug de sa Justice, sous son contrôle, et cela au-delà de toute limite physique... Dans ce cas, s'il l'applique sur son propre corps, pour forcer ce dernier à dépasser ces limites... Alors qu'il pouvait comprimer une armure ou une épée avec... Alors de quoi son corps serait-il alors capable ?*

Cobaltium disparut alors, surgissant à une vitesse folle devant Midales, essayant à la fois de le transpercer et de l'attraper. Le Lieutenant Stalker écarquilla les yeux, tentant une pirouette arrière risquée, qui lui permit d'esquiver la main de son adversaire de peu. Cependant, en reculant, il se rendit compte que la lame avait coupé quelques mèches de ses cheveux, ses dits cheveux devenant bleus à l'endroit touché. Cobaltium n'hésita pas un instant, et les trancha d'un geste de revers agile avec sa lame, les cheveux "contrôlés" par l'aura tombant au sol. Le chevalier fixa longuement les dits cheveux.

*Je vois... La transmission ne se fait que sur la zone ciblée... Pourtant, à l'instant, en touchant son corps, il a contaminé de son aura tout son corps. Ce qui veut dire que si il touche une "racine" d'un corps, comme le bras pour une main, ou le ventre pour tout le corps, le contrôle s'étend partout... Ce qui rend la moindre blessure sur le corps central ou la tête quasi mortelle. Je vois...*

-Midales : Je ne suis pas sûr d'avoir tout compris, mais ton pouvoir semble vraiment redoutable, Déchu. Contre toi...

L'aura de Midales se décupla alors, rendant l'air lourd et oppressant autour d'eux.

-Je ne peux me permettre de me retenir.

__________________________________________________________

Sur une autre île, Mary et Océane faisaient face à deux légendaires déchus, Regice et Regirock. Océane pointa son pistolet à eau vers Regice, et Mary posa sa main sur le pistolet, le faisant surchauffer. La femme Hyporoi tira alors un tir extrêmement chaud sur la légendaire de glace.

-Mary et Océane : Prend ça !

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Mar 22 Déc - 17:42

La jeune femme aux nattes fronça les sourcils et, avant même que Regice ai eu le temps de réagir, changea son bras en un grand bloc de pierre qu'elle plaça entre son frère et le jet d'eau, mais celui-ci ne fît que traverser la pierre et continuer sa trajectoire.
Regirock retransforma son bras en une forme humaine, regardant un trou très fin dans sa main, duquel ne sortait aucun sang. Elle se demanda pendant un moment pourquoi elle avait fait cela, tandis que des petits morceaux de terres et de roches se détachaient du sol pour refermer le trou.
Pendant ce temps, Regice, lui, regardait d'un air inquiet et paniqué le jet d'eau fonçant vers lui, ne sachant pas vraiment quoi faire, surtout après que la tentative de sa petite sœur ai échouée.


-Ah !

Au moment où il venait de penser à quelque chose, il était déjà trop tard. Le jet d'eau commença à toucher le corps de Regice, mais dès qu'il l'effleura, l'eau se gela complétement, et commença à tomber vers le sol, mais le Déchu rattrapa la glace, un air étonné au visage. Il regarda sa soeur, puis les deux autres jeunes femmes.

Regice : C'est t-t-tout ? J... Je m'attendais à q-q-quelque chose de p-plus chaud...

Regirock haussa les sourcils, quittant son air habituellement neutre.

Regirock : Ah ? Le combat devrait bien se passer alors.

En un flash rapide, le corps de Regice se changea entièrement en glace, tandis que celui de Regirock se changea en un amas de pierres et de rochers. La jeune fille frappa au sol, et celui-ci se mît à trembler, jusqu'à ce que des plaques de roches se détachèrent de l'île, l'une d'elle propulsant Regice vers Océane, le Déchu tentant de saisir le pistolet de la femme Hyporoi.

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Mar 22 Déc - 17:57

-Mary : Ne nous sous-estimez pas !

La femme Dracaufeu surgit devant Océane, et prit une grande bouffée d'inspiration. Puis pour repousser, voir brûler Regice et son morceau de rocher, Mary cracha un redoutable et épais rayon de feu, d'une chaleur nettement supérieure à celle du tir précédent. Puis, les deux coéquipières sautèrent en arrière, se mettant à une distance sécurisée de leur adversaire. Mary leur lança un regard plein de vie et de volonté de se battre.

-Ne vous attendez pas à ce que ce soit facile. Le combat va bien se passer, selon vous ?

-Océane : Votre déception n'en sera que plus désastreuse ~~

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Mar 22 Déc - 18:18

Quatre immenses murs de pierres encerclèrent le rayon de feu, le faisant dévier tandis que les murs de pierres explosaient un à un en des gravats qui se collaient au corps de Regirock, la rendant plus grande et plus imposante qu'avant. La Déchue regarda en direction de son frère. Celui-ci avait fondu malgré tout suite à la chaleur... Mais rapidement, l'eau reprît la forme de son frère et se gela totalement, Regice redevant donc comme avant. Les deux Déchus étaient donc autant en forme que si le combat n'avait pas commencé.

Regirock : Pour que l'on soit déçu, il faudrait déjà que vous puissiez nous blesser.

Regice : Et ça n-n-ne risque p-pas d'arriver d-de sitôt.

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Mar 22 Déc - 21:33

Pendant ce temps, encore ailleurs, Jean-Martin faisait face à un étrange enfant flottant dans une bulle comme dans une cellule, un Gijinka Symbios. Celui-ci regarda d'un air vaguement intéressé le scientifique en herbe.

-Hmm... Je m'appelle Tom Funny, donc... Tu as l'air délicieux, n'est-ce pas... J'espère que toi au moins tu n'es pas trop fort pour moi !

Tom rigola doucement et fit un drôle de mouvement, comme-ci il lançait quelque chose de sa main vide. Une partie de la symbiose se détacha alors sous la forme d'une bulle verte, qui fonça vivement sur Jean-Martin.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1933
Age : 19
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Mer 23 Déc - 0:49

Jean-Martin réagit vivement en voyant le Gijinka Symbios passer à l'attaque. Le cerveau de l'homme Noarfang tournait à toute vitesse - ses pensées filaient au moins aussi vite, autour des 300 km/h. Attaque - provenance - Symbiose - Gijinka Symbios - DANGER - Esquive = %d'échec - Parade = 0%réussite = TELEPORTATION (100%réussite) !!
Plus comme un félin que comme un hibou, le scientifique se téléporta en un éclair, réapparaissant à gauche, puis à droite, puis à gauche, se rapprochant de plus en plus de son adversaire, tout en se disant que plus il en serait près, plus le fameux "Tom Funny" aurait de facilité à l'atteindre, certes - mais Jean-Martin ne comptait pas éterniser le combat. Il serait impossible pour le tacticien de tenir trop longtemps face un adversaire de ce type, intouchable physiquement et immunisé à une partie de ses attaques à cause de la Garde Magik. En revanche, l'hypnose marchait toujours - et c'était son plan, l'endormir aussi vite que possible.


-Trop fort pour toi, peut-être, je l'ignore, mais il est temps de faire dodo !


Jean-Martin prononça ces mots en disparaissant une nouvelle fois par téléportation. Mais en réapparaissant soudain en quatre exemplaires, quatre reflets de lui-même placés en carré autour de Tom - et lui-même volant au dessus, alors qu'une sorte de boîte transparente se matérialisait autour du Gijinka Symbios pour l'enfermer.


-Mur Lumière-Abri-Protection-HYPNOBOX !


Les cinq Jean-Martin orientés vers Tom - quatre autour et le vrai dessus - se mirent alors à le cingler de rayons hypnotiques rouges à travers les parois transparente de la "boîte", ceux qui ne l'atteignaient pas directement ricochant sur les parois pour rebondir vers lui. Le vrai JM, source de l'attaque, restait en l'air, ne sachant pas trop ce qu'il ferait avec un Symbios intouchable endormi mais espérant que son assaut fonctionne.

__________________________________

"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delta-adventure.forumactif.com
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Mer 23 Déc - 1:25

Le Gijinka Symbios regarda Jean-Martin esquiver son attaque, puis changer sans cesse de place avec un air clairement perturbé.

-Tom : Ouh là, ouh là, ouh là ! Trop rapide ! Beaucoup trop rapide ! J'suis pas à l'aise d'un coup...

Tom écarquilla alors les yeux en voyant l'homme Noarfang créait une véritable barrière magique, combinée avec un étrange multi-clonage et un hypnose redoutable. Le Stalker se mit à crier de panique.

-Woah ! Trop balèze ! Trop balèze ! Trop balèèèèèèèèzzzzhhhh...

Le Lieutenant Stalker tomba lentement au sol, quittant sa lévitation pour s'endormir tranquillement, en se suçant le pouce. Et il continua à dormir même quand Jean-Martin se posa un peu plus loin au sol, pour constater l'efficacité de sa technique. Mais à cet instant, le scientifique put entendre un cri vigoureux derrière lui.

-ATTTTTTTOOOOOOOOOOMMMMMMMIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIC...

Un Kecleon surgit alors derrière Jean-Martin, jaillissant de nul part dans les airs le pied tendu horizontalement vers le Noarfang, avec un cri rôdé à des kilomètres.

-KICK !

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1933
Age : 19
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Ven 25 Déc - 1:58

Jean-Martin ne prit cette fois pas le temps de réfléchir et se jeta stupidement à terre pour esquiver ce qui était pourtant un assaut repérable à des kilomètres à la ronde. Il sentit la rafale de vent, et le pied de l'homme Kecleon passer à seulement quelques centimètres de sa tête... avant de continuer tout droit sur sa lancée et de se crasher lamentablement dans la barrière. Le scientifique se releva alors.

-Euh... c'était quoi, ça ?

Un coup de pied sauté, attaque d'un ennemi, il le savait. Un Kecleon ressemblant plus ou moins à un ninja, apparemment. Mais c'était un mauvais plan dans tous les cas. Le Symbios était à peine endormi qu'on lui envoyait un autre adversaire. Soit l'obligation d'attendre pour s'occuper de l'endormi, au risque qu'il se réveille et ne se laisse pas prendre une deuxième fois de la même façon. Quant au ninja... Raaah, pourquoi fallait-il que le destin lui envoie deux ennemis, à LUI tout juste capable d'en gérer un seul ? Jean-Martin se releva, fixant le nouvel adversaire, et attendant éventuellement une réaction de ce dernier après une attaque ninja aussi peu discrète et aussi peu réussie.

__________________________________

"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delta-adventure.forumactif.com
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 26 Déc - 18:58

Le Kecleon fronça les sourcils en voyant l'ennemi esquiver son attaque, totalement dépourvu.

*Impossible... Malgré ma discrétion, il a pu esquiver mon attaque... Quelle perception incroyable, voici un ennemi plus qu'à ma tai...*

Le Lieutenant Stalker se prit le mur de la barrière de plein fouet, se retrouvant plaqué contre cette dernière avant de tomber lentement jusqu'au sol. Le mystérieux ninja resta immobile ainsi un instant, puis soudain, comme-ci de rien n'était, se retourna soudainement vers Jean-Martin en se redressant. Le Gijinka Kecleon engagea alors une chorégraphie théâtrale où il fit des acrobaties et des mouvements de ninja sur place tout en criant.

-Bonjour, noble étranger ! Voiciiii.... L'HUMBLEMENT MODESTEMENT SECRETEMENT DISCRETEMENT... ATOMIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIC NIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINJA !!! Etto Mishimo, de son vrai nom, mais seuls quelques membres proches de lui le savent !... Enfin, toi aussi du coup ! Je suis connu pour ma furtivité légendaire, alors je ne t'en voudrais pas si tu ne vois pas venir mes attaques !

Le dénommé Etto Mishimo dégaina un katana de son dos, et se mit en garde.

-ATOMIIIIIIIIIIIIIIIIC...

Etto courut vers Jean-Martin pour le trancher.

-SLASH !

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1933
Age : 19
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 26 Déc - 20:47

-SLASH !


Cette fois le stratège avait compris le manège, et se téléporta, évitant l'attaque, et revenant à la position que son ennemi tenait en face de la barrière. Il hésitait à lui dire d'être moins bruyant en tant que ninja - peut-être que ses attaques seraient plus discrètes ainsi. Enfin, pour l'instant, discret ou pas, l'homme Kecleon ne semblait pas bien dangereux. Note : faire attention quand même. Jean-Martin haussa les épaules, s'adressant au fameux "Etto Mishimo" :


-Je suis Jean-Martin. Enchanté de vous rencontrer, valeureux ninja.


Immédiatement après fini sa phrase, il décida de ne pas perdre de temps, générant une dizaine de Météores traqueurs en suspension dans ses mains - et passant leur couleur au rouge en les illuminant de rayons hypnotiques de cette couleur. Puis, le scientifique les lança sur le ninja, battant simultanément des ailes pour renforcer leur vitesse, au delà de leur aspect traqueur.


*Sleep Stars. Si ça marche AUSSI, je suis probablement l'un des plus chanceux combattants sur cet archipel !*

__________________________________

"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delta-adventure.forumactif.com
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 26 Déc - 22:47

Etto Mishimo fronça les sourcils en voyant Jean-Martin lancer son attaque.

-Ah ! Comme-ci tu pouvais battre en vitesse un ninja ! Tu ne me toucheras... pas...

L'homme Kecleon se prit une des étoiles de plein fouet dans le visage. Le Lieutenant Stalker somnola un peu, renifla un peu, et finalement, s'effondra en arrière, s'endormant comme une larve, de la même façon que le Gijinka Symbios précédemment.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1933
Age : 19
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 27 Déc - 21:40

-................


Jean-Martin resta planté là quelques secondes, entre les ronflements de l'homme Kecleon (qui décidément ne dormait pas plus discrètement qu'il n'attaquait) et l'homme Symbios toujours paisiblement ensommeillé dans la barrière. Ça avait été... affreusement simple. Tant mieux au fond, mais le stratège avait une impression bizarre, tandis qu'il ouvrait la barrière, libérant Tom Funny. Il généra ensuite deux lames d'air dans ses mains.


-Bon bah... je ferais en sorte que ce soit pas douloureux...


Il lança alors les deux lames sur ses deux adversaires, visant de sorte à leur trancher rapidement et précisément le cou à tous deux.

__________________________________

"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delta-adventure.forumactif.com
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 27 Déc - 23:49

-First shot. Second shot.

Les lames de Jean-Martin traversèrent Etto et Tom comme-ci ils n'était pas là, et les deux Gijinkas disparurent soudainement. Tom Funny réapparut un peu plus loin en dehors de la barrière, toujours endormi contre un arbre. Mais le problème était Etto Mishimo. Celui-ci se trouvait à quelques mètres derrière Jean-Martin, agitant tranquillement son sabre dans l'air.

-Tu es agressif, n'est-ce pas. Je ne m'attendais pas à devoir utiliser l'un de mes meilleurs subterfuges aussi vite. Ca m'apprendra à faire le guignol, haha...

Etto fronça les sourcils, l'air sérieux.

-Tu les sens... Les blessures ATOMIQUES que je t'ai infligé ?

Soudainement, alors qu'il était jusque là indemne, Jean-Martin sentit un poids immense forcer contre son dos, lui brisant une côte. De plus, une entaille s'ouvrit soudainement au niveau de sa clavicule, la douleur surgissant d'un seul coup.

-Tu sais ce qui rend un ninja vraiment redoutable ? Pas la discrétion de ses attaques. Pas sa force, sa vitesse ou son agilité. Mais bel et bien... Sa capacité à te blesser ou te tuer sans que tu ne t'en rendes compte.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1933
Age : 19
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Lun 28 Déc - 20:28

Le scientifique écarquilla les yeux, sentant soudain une douleur atroce le prendre à l'avant et à l'arrière du torse. Comment... avait-il... ? Lentement, l'homme Noarfang tomba, un genou plié au sol, ne pouvant même pas se tourner pour revoir le visage du Kecleon.

-Argh... Là c'est déjà plus du domaine du ninja, je respecte...

*Evidemment, j'ai été trop sûr de moi* pensait Jean-Martin. Il renversa sa tête à l'envers pour réfléchir rapidement, comme le hibou qu'il était. Un ennemi qui peut infliger des blessures ATOMIQUES et même tuer sans qu'on s'en rende compte, un vrai ninja en somme. Probablement doté d'une vitesse bien supérieure à la normale. De plus, lui-même ne serait pas en mesure de se battre physiquement bien longtemps, et pour en rajouter, le Symbios était juste endormi et ce serait impossible de l'achever sans d'abord s'occuper de Mishimo. Ca partait mal.
Le stratège serra les poings, des arcs électriques blancs commençant à s'en dégager.

-Tu dis pouvoir me blesser et me tuer sans que je m'en rende compte... Vas-y, je t'attends. Montre-moi ça. Synchropeine !

En disant cela, Jean-Martin serra plus fort encore le poing gauche, projetant depuis son cerveau une nuée d'ondes invisibles vers le Kecleon et lui déclenchant des électrocutions aux deux endroits où il l'avait blessé - au niveau des côtes et de la clavicule. Il desserra ensuite son autre main, générant autour de lui une barrière similaire à celle qu'il avait utilisé pour endormir Tom Funny. Puis, il posa la main desserrée à plat sur le sol, les parois de la barrière et la terre autour de la barrière commençant à changer de couleur pour devenir mauves. Les deux commençaient à libérer d'inquiétantes vapeurs de la même couleur, tandis que la couleur s'étendait lentement de plus en plus loin autour du bouclier. Après avoir placé ses défenses, Jean-Martin ferma les yeux, s'entourant d'une légère lumière, dans le but de régénérer ses blessures présentes avec Atterrissage. Il avait toujours un poing fermé et maintenait l'électrocution.

*Je m'en fout qu'il soit un ninja. Il ne sait pas se téléporter. Si il marche sur mes plates-bandes, il s'empoisonne. Si il essaie de toucher ou de traverser ma barrière, même chose. Et si il ne vient pas, je continuerait à le griller à distance. Je l'aurais !*

__________________________________

"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delta-adventure.forumactif.com
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Lun 28 Déc - 22:35

Etto Mishimo fronça les sourcils en voyant la combinaison complexe d'attaques de son adversaire. Ce Jean-Martin n'était pas aussi puissant que des chefs Stalkers, sur le plan de puissance pure, mais il faisait preuve d'une adaptation à toute épreuve, un véritable couteau-suisse. Ce n'était décidément pas un adversaire à prendre à la légère. En entendant Synchropeine, le Stalker savait à quoi s'attendre, et fronça vivement les sourcils en sautant sur le côté au hasard.

-ATOMIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIC DODGE !

Cependant, malgré tout, Etto se prit les ondes de plein fouet, se faisant électrocuter et convulsant avant de s'effondrer au sol. Mais au bout de quelques secondes, ce dit corps trembla et lâcha d'une voix suave :

-First move.

Etto Mishimo disparut alors, réapparaissant quelques mètres à côté, indemne, et l'air sérieux. Puis, il sortit un shuriken, appuya sur un bouton au centre de celui-ci, et le fit tripler de taille, le shuriken faisant le tiers de son corps.

-Ne crois pas m'arrêter aussi facilement ! ATOMIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIC SHURIKEN !

Le ninja lança son shuriken sur la barrière, mais l'arme se fracassa contre la dite barrière et tomba en morceaux au sol. Etto fronça les sourcils et sauta très haut en l'air, sortant cinq kunaïs qu"il lança également sur la barrière, visant Jean-Martin.

-ATOMIIIIIIIIIIIIIIIIIC KUNAI !

Les dits kunaïs se brisèrent contre la barrière de la même façon que le shuriken, et Etto grimaça, avant de se poser sur un arbre un peu plus loin.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1933
Age : 19
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Ven 15 Jan - 7:14

Jean-Martin haussa les épaules en voyant le shuriken, puis les kunaïs, se fracasser contre sa barrière. Armement de ninja. Il décida de rester quand même aussi méfiant que possible et relança Synchropeine vers Etto, constatant une nouvelle fois que le Kecleon semblait faire usage d'un pouvoir étrange pour revenir sans cesse à son état initial, après avoir subi un assaut.

*C'est presque comme si il remontait le temps. Il revient toujours à sa position précédente. Je me demande jusqu'à quelle limite il peut faire ça...*

Le scientifique remit sa tête à l'endroit et ayant fini sa régénération, se leva. Ses yeux s'allumèrent alors d'un faisceau rouge, en quelque sorte similaire à ceux qu'il avait utilisé sur Tom, mais en plus pâle. Et il visa successivement d'un regard analytique boosté au maximum par Clairvoyance, d'abord les endroits sur sa barrière qui avaient été touchés par les attaques du ninja, puis ledit ninja. Il espérait ainsi voir si son bouclier avait été endommagé, pour prévenir une éventuelle attaque, et d'autre part, tenter de comprendre le fonctionnement des pouvoirs d'Etto. Ça ne semblait pas être une histoire d'illusions.

-Je ne sais pas pour ce qui est de l'efficacité de tes offensives, mais en terme de vitesse et de capacité à ignorer les coups et/ou à t'en remettre, tu me fais beaucoup penser aux informations qu'on a eu sur un de vos chefs Stalkers, pour l'instant. Le Libégon.

Ouvrant ses mains et les tendant en avant vers Etto, comme il s'apprêtait à lancer un quelconque rayon laser de grande envergure avec, Jean-Martin prit un air sérieux. Il avait toujours les yeux en analyse. Et il surveillait de près la zone toxique au pied de la barrière, qui ne dégageait plus de vapeur mais avait continué de croître jusqu'à l'arbre où se tenait son ennemi.

-Overstrain Fireworks.

Le hibou claqua alors des doigts de la main gauche, pointant du doigt le Kecleon de la droite, et déclenchant sur lui une série d'explosions lumineuses rouges. Lesdites explosions avaient lieu en chaîne à toute vitesse, et se répétaient d'un endroit à l'autre toutes les demi-secondes, éclatant non seulement sur Etto mais aussi sur tout le périmètre autour de lui, autour de l'arbre, sur, et en dessous. Jean-Martin observait, dans le même temps, analysant scientifiquement avec sa Clairvoyance.

*Vas-tu encore utiliser un seul "move" cette fois ?*

__________________________________

"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delta-adventure.forumactif.com
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Ven 15 Jan - 23:21

Alors que l'homme Kecleon écoutait les paroles de Jean-Martin les bras croisés et l'air sérieux, il haussa les sourcils à la remarque de ce dernier sur Zwei.

-Hmm ? Tu trouves que je ressemble à Maître Zwei ? Nous ne sommes pas comparables. Nous avons beau être des tueurs, moi je suis un TUEUR DE L'OMBRE. Alors que ZWEI, dans sa force sempiternelle, ô grand Ouranía, est...

-Overstrain Fireworks.

-Uh ? Oh put... ATOMIC SHIELD !


Etto Mishimo se prit l'explosion sur sa position de plein fouet au même qu'il venait de prononcer sa phrase, se faisant alors prendre dans une immense série d'explosions, se les prenant toutes de plein fouet sans pouvoir les esquiver. Une fois que l'attaque fut terminée, le cadavre calcinée d'Etto tomba au sol, totalement grillé. Mais bien évidemment, ce n'était pas terminé.

-First shield.

L'homme Kecleon réapparut alors sur son arbre, l'air beaucoup plus sombre qu'avant.

-Tu m'as interrompu. Comme je disais, tu ne peux me comparer à Maître Zwei... Mais si je devrais reconnaître un point commun avec ce génie... C'est que tu ne me toucheras pas, et n'aura pas l'occasion de voir la mort venir t'abattre. First shot, second shot.

De nouvelles blessures apparurent alors sur le corps de Jean-Martin, une profonde entaille dans son ventre ainsi que cinq trous dans sa poitrine, dont une juste à côté de son coeur.

-Tch. Je me relâche. La prochaine attaque te tuera, sois en certain.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1933
Age : 19
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 17 Jan - 19:33

Pour la seconde fois, Jean-Martin subit de plein fouet les multiples attaques de son adversaire. Le hibou s'effondra à nouveau, tombant sur le dos en crachant du sang. Mais alors qu'il avait le ventre entaillé et des blessures mortelles, il souriait. Ses lunettes rouges reflétaient la vision qu'il venait d'avoir. Une aura... Il y a quelques secondes, en scannant sa barrière puis Etto, elle était là. Sur les impacts, et sur le corps du Kecleon. Ce dernier avait subi les explosions, puis était revenu très exactement à la position de l'aura, au dessus de l'arbre. Et maintenant, après le "First Shot" et le "Second Shot"...

-Haha... Je te tiens, Mishimo. En réalité, tu jouais la comédie sans arrêt en faisant semblant de rater tes attaques... et de subir les miennes... Tout est à retardement.

Les blessures de JM s'illuminèrent à nouveau, alors qu'il fermait les yeux en prononçant les mots "Repos" et "Blabla Dodo". Dans le même temps, des flammes bleues commençaient à recouvrir ses jambes, ses bras, et ses mains, à nouveau plaquées contre le sol. Et des lignes d'énergie bleue à parcourir la distance entre ses membres et la paroi extérieure de la barrière - jusqu'à atteindre cette dernière. La barrière changea alors de teinte, passant au bleu des flammes. L'ensemble de la zone toxique au sol fit de même en à peine une seconde.

*Des attaques à retardement j'en ai plein. Invisibles, comme les tiennes, jusqu'au moment où elles frappent. Jusqu'au moment où je comprend où frapper avec. PRESCIENCE, PRESCIENCE, PRESCIENCE !*

Trois éclairs de lumière surgirent alors successivement autour d'Etto dans le but non seulement de le foudroyer, mais aussi de l'envoyer vers le sol. Au même moment, le corps abîmé de Jean-Martin se relevait, saignant et craquant encore (il n'avait pris le temps de se régénérer qu'au niveau vital), et l'ancien professeur de stratégie enfonçait littéralement ses doigts dans le sol. Il rouvrit les yeux. Ses pupilles brûlaient littéralement.

-On nettoie tout. Toute trace d'énergie magique comprise. ATOMIC NIGHT PHOENIX !

La barrière explosa alors, libérant tout autour elle une vague gigantesque d'énergie lumineuse qui avait pour objectif de tout raser dans la zone bleue - arbres, personnes, et auras. Et JM avait pris soin de faire avancer, en même temps que le chargement de la zone, une barrière magique translucide, quelques centimètres derrière la limite. Cette dernière n'était pas bien solide mais serait suffisante pour empêcher un homme de s'échapper durant quelques secondes une fois en place, pensait-il.

*Ça passe ou ça casse.*

__________________________________

"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delta-adventure.forumactif.com
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 17 Jan - 21:43

-Etto : Hmm ? Du retardement ? On peut dire ça comme ça. Mon ART INTERDIT est atomique, et en soit... Il peut atteindre ton âme directement. Et la mienne aussi. Tout est alors qu'un combat d'âmes, d'esprit, les attraits physiques n'ayant plus aucune importance. M'enfin, si tu veux vulgariser ça, appelle ça des projections de ma propre âme, imprégnées de mon aura pour qu'elle garde consistance. M'enfin, tout ça, tu l'as compris, n'est-ce pas ?

-On nettoie tout. Toute trace d'énergie magique comprise.

-Quoi ?

-ATOMIC NIGHT PHOENIX !


Etto écarquilla alors les yeux, n'ayant pas le temps de réagir, plaqué au sol par des éclairs. Une immense explosion surgit alors de la barrière de Jean-Martin, dans une redoutable attaque finale. L'homme-Kecleon n'eut le temps que d'émettre un léger balbutiement que Jean-Martin ne put entendre, alors que tout se faisait détruire autour du scientifique. Quelques secondes après, quand l'attaque s'arrêta, tous les arbres alentours étaient rasés, et il n'y avait plus que de la terre autour de Jean-Martin. Cependant, face à lui, une chose avait résisté. Toujours au même endroit, une forte aura lumineuse, bleue, brillait d'un éclat extraordinaire. Celle-ci cessa peu à peu, révélant Etto, indemne encore, mais cette fois-ci, tout de bleu vêtu. Tout ce qui était vert à la base avait pris cette nouvelle couleur.

-Etto : Mon dernier atout... The Atomic Survivor. Je prends l'aura, l'âme, la substance même de ma cible et la recopie. Je ne voulais pas utiliser ce pouvoir, j'ignorais quel effet il aurait dans la pratique, en particulier les effets psychologiques. Mais pour pouvoir contrer ton attaque, je n'avais pas le choix... Après tout, une attaque ne se détruit pas elle-même, n'est-ce pas ? La preuve en est que tu es encore en vie.

L'homme-Kecleon se redressa lentement, se remettant en garde.

-Je suppose que MOI-MEME a utilisé toutes ses cartes. Tout du moins toute sa puissance. JE ne peux plus rien contre moi, maintenant.

-??? : Ah là là, tu parles trop, Etto ! Les choses ne sont vraiment pas marrantes avec toi !


A ce moment-là, une substance verte surgit du sol, jusqu'à se rassembler et former Tom Funny, qui faisait face à Jean-Martin avec un grand sourire. Il s'était de toute évidence dissout sous terre pour échapper à l'attaque du scientifique, et faisait maintenant face à Jean-Martin, qui était désormais très affaibli contre deux lieutenants Stalkers.

-Tom : Je vois que vous vous êtes bien amusés sans moi ! Mais même si tu es très fort, tu n'as aucune chance contre nous deux à la...

Tom se fit soudainement couper en deux par un katana, les yeux écarquillés. Il se retourna, et vit Etto face à lui, ce dernier ne semblant pas se rendre compte lui-même de ce qu'il faisait.

-Tom : Hmm ? Mais qu'est-ce tu fais ?!

Etto tremblait de partout, de perdant pas la face pour autant.

-Hein ? Mais c'est évident... JE... Enfin... IL... JE... TU NE PEUX NOUS FAIRE DU MAL ! ATOMIC BOMB !

Etto sauta alors en arrière, balançant un explosif traditionnel sur Tom qui ne put de toute façon pas réagir dans son étonnement actuel, et son état.

-FIRST SHOT !

La bombe explosa alors, réduisant Tom en bouillie, et le ninja disparut, réapparaissant alors juste à côté de Jean-Martin, comme si il était ce dernier.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1933
Age : 19
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Ven 22 Jan - 21:20

L'homme Noarfang observait les événements avec des yeux ronds comme des planètes. Atomic Survivor ? Son ennemi venait de résister à l'attaque d'une façon pour le moins étrange, et selon ses dires, il venait d'acquérir "l'aura, l'âme, la substance" de sa cible... soit de lui, Jean-Martin. Donc il aurait copié son âme ? D'où sa façon d'agir incompréhensible, et le fait qu'il venait visiblement de tuer Tom Funny, en le tranchant et en l'explosant avec une bombe. Le hibou fronça les sourcils, refermant les yeux pendant une seconde, et relançant Clairvoyance sur lui-même et Etto après l'Atomic Bomb. Il n'était de toute façon plus en mesure de se battre. Il lui fallait à nouveau se régénérer avec Repos ou Atterrissage avant de pouvoir faire quoique ce soit. Alors... la première chose à faire, c'était de s'assurer de l'énorme doute qui lui assaillait l'esprit... Jean-Martin pivota ses lunettes rouges vers le Kecleon, le regardant fixement.

-... Etto ? ... Ou... Jean-Martin ?

...

-... Qui combats-tu ? Es-tu un ami ou un ennemi ?

__________________________________

"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delta-adventure.forumactif.com
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Ven 22 Jan - 21:56

Etto Mishimo se tourna vers Jean-Martin, sa main glissant sur son nez alors qu'il n'avait pourtant pas de lunettes. Il fronça les sourcils, semblant dévisager Jean-Martin de bas en haut. Il fit alors mine de répondre, l'air sérieux.

-Etto, toujours. Mais... Etto ne serait-il pas Jean-Martin ? Ou alors Jean-Martin Etto ? Je n'en sais plus rien... Mais ce qui est sûr, c'est que je ne peux me résoudre à te tuer, à me tuer... Ni à nous laisser tuer. Considère moi donc comme ton PROTECTEUR. Cependant, cela ne veut pas dire pour autant que tu vas pouvoir te détendre. Après tout...

L'homme Kecleon bleu regarda fixement vers les restes de son ennemi, qui commençaient à s'agiter, l'analysant d'un air déterminé.

-NOTRE ennemi... Celui qui veut NOUS ôter la vie... Est loin d'être vaincu.

Les cellules se reconstituèrent peu à peu, le jeune homme Symbios reprenant en quelques dizaines de secondes sa forme originale, un air toujours aussi souriant et naïf sur son visage.

-Tom : Ah là là... Déjà que le combat était difficile ! Maintenant, je me retrouve contre deux ennemis très forts en même temps ! J'ai toujours su, quand tu m'en avais parlé, que ton "dernier atout" était beaucoup trop risqué. Je ne suis pas sûr de pouvoir vraiment m'amuser maintenant !


__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1933
Age : 19
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Ven 22 Jan - 23:13

-NOTRE ennemi... Celui qui veut NOUS ôter la vie... Est loin d'être vaincu.

Suite à ces mots, le Jean-Martin original regarda d'un air sombre Tom Funny rassembler ses cellules et se recomposer à partir de nulle part. Encore une fois, un ennemi qui faisait seulement semblant d'être vaincu... Mais Etto semblait être devenu un allié. Ce qui se révélait un bon point : si il possédait toujours ses pouvoirs d'origine tout en adaptant le mode de pensée du stratège - ce qui semblait progresser très vite en se fiant à ses mimiques - il se révélerait extrêmement utile. Tout en remuant ce genre de pensées, Jean-Martin avait pris l'initiative de s'illuminer à nouveau, relançant Atterrissage pour récupérer des blessures infligées par le ninja.

-Tom : Ah là là... Déjà que le combat était difficile ! Maintenant, je me retrouve contre deux ennemis très forts en même temps ! J'ai toujours su, quand tu m'en avais parlé, que ton "dernier atout" était beaucoup trop risqué. Je ne suis pas sûr de pouvoir vraiment m'amuser maintenant !

-JM : Personnellement, je ne suis pas là pour m'amuser. Etto, tu peux me faire gagner un peu de temps ? Je vais trouver un plan pour nous débarrasser de lui.

*Etant donné la Garde Magik, et si il a aussi la capacité de se reconstituer en rassemblant ses cellules... Il me faut une idée solide, et vite.*

__________________________________

"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delta-adventure.forumactif.com
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 9 Avr - 18:47

-Du temps ? Si ce n'est que ça... Je t'en donnerais autant que NOUS en avons besoin... Après tout, un ninja sait gagner du temps pour FRAPPER au bon moment !

Etto se tourna alors vers le jeune homme Symbios, s'approchant de lui plein de conviction, mais comme d'habitude, pas la moindre discrétion ou jugeotte. Il fit apparaître à côté de lui un katana et s'amusa à leur faire tourner autour de son poignet, fixant du regard son ennemi. Tom Funny eut un sourit dédaigneux et malicieux à la fois, penchant légèrement la tête sur le côté.

-Tom : Allons, allons, Etto... Nous savons que ta "discrétion" n'est rien de plus que le produit de ton art interdit ~~

-Et ? Peu importe les moyens, du moment que l'objectif est atteint.

-Encore faudrait-il qu'il le soit. Je connais toutes tes techniques par coeur, Etto, à force de te voir les exhiber pendant l'entraînement ! Là où tu ne sais rien de plus sur moi que ce gaillard derrière toi qui s'est, même pas volontairement, emparé de toi. Ni honneur, ni talent, tu es vraiment tombé bien bas... M'enfin, ce qui est sûr, c'est que quelque soit la technique que tu utiliseras, je la verrais venir, et même si je ne la voyais pas, je sais que tu n'as aucun moyen de contrer mon pouvoir !

-C'est ce que l'on va voir ! ATOMIC...


L'homme Kecleon eut alors un déclic en pleine phrase et stoppa net ses propos, arrêtant de s'approcher de son ennemi pour prendre une posture défensive inhabituelle, beaucoup plus prudente. Etto ne savait pas vraiment ce qui lui arrivait, mais il se sentait... différent. En vérité, son esprit fusait, ses pensées se renforçant de plus en plus jusqu'à devenir une véritable réflexion, chose à laquelle le Stalker n'était pourtant pas habitué.

*Deux secondes.... Il doit... Oui, il doit y avoir une faille dans son pouvoir. Et pour la trouver, il faut déjà que je le comprenne.*

-Atomic Slash.

Etto se contenta d'un simple coup de katana dans le vide, Tom ne bronchant pas, sachant pertinemment ce qui allait arriver malgré la distance.

-First shot.

Suite à cette phrase, le jeune homme Symbios fut comme prévu tranché en deux, mais la deuxième partie de son corps ne tomba même pas, lévitant juste dans les airs, et le corps se reconstituant immédiatement comme-ci de rien n'était. Etto fronça les sourcils alors que Tom affichait un air faussement ennuyé.

-Tom : Ah là là... Tu ne réfléchis donc jamais... Ca ne marchera pas comme ça. M'enfin, puisque ceci a l'air d'être tout ce que tu peux faire, il semblerait que ce soit mon tour !

Le jeune lieutenant Stalker sépara une petite partie de ses cellules, et la transforme en bombe gélatineuse qu'il lança en direction, en préparant immédiatement une autre pour enchaîner de suite, bombardant ainsi le ninja d'attaques à distance explosives. Etto garda cependant son calme, esquivant avec agilité chaque attaque, ne lâchant pas l'ennemi des yeux.

*Je l'ai touché. Cela ne fait aucun doute. J'ai bel et bien coupé son âme en deux. L'attaque n'aurait pas pu marcher autrement, et j'ai senti la friction. Ce qui veut dire... Que son âme s'est reconstitué.*

En évitant une explosion, Etto remarqua alors qu'un léger filet de cellules revint de cette dite explosion jusqu'à Tom, lu faisant récupérer les cellules perdues.

*Je vois... Ces boules semblent ne pas épuiser ses cellules... Donc... Elles ne sont pas vraiment détruites, tant qu'il reste leur élément principal... L'âme...*

Voyant alors que Jean-Martin avait presque totalement régénéré ses blessures, Etto sauta en arrière pour éviter une autre explosion, et se mit au niveau de son coéquipier d'infortune.

-Son âme se divise. C'est là tout son pouvoir. Il peut diviser son âme à volonté, et surtout la reconstituer, se servant de cela pour attaquer. Ce qui veut dire qu'en plus ne pas pouvoir l'attaquer physiquement, ou avec du poison, même des attaques comme les miennes ne mèneront à rien, car il aura juste à reconstituer son âme.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1933
Age : 19
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 15 Mai - 15:03

Le professeur de stratégie - ayant fini de se régénérer avec Atterrissage - se releva d'un bond, écoutant avec sérieux ce que disait son nouveau coéquipier. Il avait vu juste, Tom divisait bel et bien son âme en même temps que les cellules de son corps. Restait à trouver un moyen de s'en débarrasser. Son âme devenait incomplète à chaque attaque lancée ou à chaque division...

-Nos attaques physiques ne mèneront à rien... tant qu'il POURRA reconstituer son âme ! Je suis calé sur les ennemis invincibles. Le meilleur moyen de les éliminer reste de les sceller. Dans notre cas, il faudrait réussir à séparer pour de bon ses morceaux - ce qui signifierait séparer pour de bon son âme.

Tout en disant cela, Jean-Martin commença à se concentrer mentalement, ses yeux virant au bleu - il était en train de charger une Extrasenseur. Lui et Etto n'auraient pas droit à l'erreur. Il leva également les mains, deux cubes cristallins en rotation se formant sur le dessus de ses paumes.

-Il a montré pouvoir traverser le sol, mais je ne suis pas sûr qu'il arrivera à traverser aussi facilement mes barrières d'énergie. Tranche-le à nouveau, en le plus de morceaux possibles, et je m'occupe de tenter de l'enfermer !

__________________________________

"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delta-adventure.forumactif.com
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 17 Juin - 15:11

Etto écouta attentivement ce que disait Jean-Martin, étant bien évidemment en accord total avec ce qu'il disait. Enfin, pas tout à fait. Non pas ce qu'il n'était pas en accord avec ce qu'avait dit son deuxième "soi-même", mais c'était comme-ci il y manquait un élément, qu'il pouvait faire encore plus.

*Ca ne suffira pas. Cela stoppera momentanément Tom, mais NOUS ne pourrons maintenir ces barrières éternellement. Il est invincible ? Est-ce vraiment la réalité ? Le vrai problème est qu'il se divise et se multiplie très facilement... Une explosion géante et non magique pourrait le réduire au néant, mais mes bombes ne sont pas puissantes... N'est-ce pas... ?*

Etto fronça les sourcils et se tourna vers Jean-Martin, l'air sérieux et déterminé.

-J'ai une meilleure idée. Maintiens ce que tu prévois de faire, je sais comment nous débarrasser définitivement de lui.

L'homme-Kecleon avança vers Tom Funny, qui eut un sourire malicieux.

-Tom : Alors ? On se décide finalement ? ~

A cet instant, cependant, le ninja disparut brusquement, s'étant vraisemblablement caché pour préparer son offensive. Tom fronça les sourcils et se mit en garde, regardant au tour de lui afin d'être à l'affût de la moindre tentative.

-Tom : Tss, tu te caches maintenant ? Ce n'est qu'une perte de temps, le problème n'est pas de m'atteindre mais bien de me tuer, et tu le sais très bien !

Malgré ses propos, le jeune Stalker se méfia et ramena à lui tous les morceaux de cellules laissées par les explosions histoire d'être au maximum de ses capacités. Mais ce moment était celui que Etto attendait et le ninja surgit dans le dos de Tom qui eut juste le temps de se retourner, et Etto l(harcéla alors de coups de katanas puissants et extrêmement rapides.

-ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC EXPLOSION !  ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH ! ATOMIC SPLASH !

-Tom : Imbécile ! TOUT CELA NE TE SERT A RIEN ! Toute cette attente pour une attaque aussi vaine, c'est pitoyable !

-Etto : FIRST SHOT !

Tom fut tranché en des dizaines de morceaux, mais se contentait de rigoler.

-Tom : Je t'avais dit ! Pitoyable !

-Etto : SECOND SHOT !


Tom fut choqué et regarda son corps, remarquant alors que chacun de ses morceaux de cellules contenait une petite bombe d'Etto. Quand avait-il fait ça ?! Est-ce que toute cette série d'attaques n'était qu'une diversion pour cacher le fait qu'il avait lancé ses bombes ?

-Tom : Bien vu ! Mais c'est inutile ! Je n'ai qu'à les séparer avant l'explosion !

-Etto : Maintenant, JEAN-MARTIN !

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Archipel du Dingue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Delta Adventure ! :: RPs Actifs :: La guerre des Gijinkas :: LGDG : Saison 3 (La Lutte des Gijinkas)-