Partagez
Aller en bas
avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2929
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: L'Archipel du Dingue

le Sam 19 Jan - 18:24
Lindenbergh sourit à son élève, puis il se releva et remît élégamment son chapeau haut de forme sur sa tête. Il s'inclina légèrement, comme par respect envers un élève qu'il considérait comme son égal, puis il dit ensuite :

-Dans ce cas, mon ami, je vous crois sur parole. Nous remporterons cette lutte.

-------------------------------------------------

Eldor eu son visage déformé par la tristesse pendant un instant, puis il baissa la tête, ses cheveux noirs cachant son regard attristé, puis il dit ensuite, d'une voix lente :

-Elena...Jack...Nelly... C'était mes vrais compagnons de combats avec Glacia et Kailla. Il ne me reste plus que ces deux dernières maintenant. Je n'ai rien pu faire pour ceux qui sont mort. Et je ne peux rien faire pour Nelly, chaque jour je vais simplement la voir en espérant qu'elle se réveille, alors que je sais pertinemment que ça ne sers à rien. Je suis leur Chef, et pourtant, je me sens tellement inutile...

Il secoua la tête et passa rapidement sa main sur son visage, puis releva la tête, tentant d'afficher un air plus confiant.

-Mais je ne continuerais pas à me lamenter plus longtemps... Parce que tu a raison Miranda. Jack et Elena n'aurait tout simplement pas voulu ça. Même si c'est compliqué... Même si ça devient impossible... Je continuerais à me battre, pour un meilleur lendemain.

Il eu un sourire plus franc et sincère, comme si parler avec Miranda l'avait soulagé.

-Je pense que tu souffres aussi, même si tu ne le montre pas... Tu es une femme très forte, Miranda... Bien. Tu m'excusera, je vais voir Nelly, sait-on jamais si elle va se réveiller... Je serais là pour la réunion entre Grand Chef, pas d'inquiétude.

Il fît ensuite un léger signe de tête à la Gijinka Papilusion, puis il monta les escaliers, pour ensuite rentrer dans la pièce ou se trouvait la femme Arbok, toujours endormie dans son lit. Il resta ainsi, la fixant pendant une bonne dizaine de minutes, l'air pensif... Lorsqu'il vit les doigts de la jeune femme bouger. L'Homme Démolosse écarquilla les yeux, tandis que ceux de la femme s'ouvrait petit à petit.

Eldor : N...Nelly ?

Les yeux de la jeune femme s'ouvrirent complétement, mais elle ne bougea pas. Elle était sans doute encore trop fatigué pour ça. Elle émit un long sifflement, semblable à celui d'un serpent, puis elle marmonna :

-Je...Je me sens...Faible.... ELDOR ?! Que...Qu'est-ce que tu fais là ? Je t'ai vu mourir et...Et...

L'homme Démolosse eu un léger écarquillement des yeux en voyant les yeux de la jeune femme s'humidifié, puis il supposa que c'était à cause de la fatigue. Il s'assit à côté d'elle et lui raconta tout : ce que Jack avait fait, les trahisons de Deoxys et Mewtwo, la bataille, les morts, l'arrivée de Missingno et la naissance des nouveaux Légendaires...

Après avoir entendu tout cela, Nelly poussa un grognement. Elle semblait vraiment fatiguée et un peu perdue à cause des évènements. Puis, elle eu comme un éclair de génie ou qu'elle se souvenait de quelque chose d'important, et elle se redressa rapidement, mais retomba la tête contre l'oreiller après un rictus de douleur, puis elle déclara :

-Mon ordinateur, au labo... J'ai tout mes bouquins répertoriés dedans. Et tous ceux de la Grande Bibliothèque Divine, celle qui appartient à Sakura Shirogami... Il y a forcément un texte sur les Légendaires Bannis. Au moins ça.

La jeune femme parlait lentement, en partie parce qu'elle souffrait, et en partie parcequ'elle pensait qu'Eldor ne comprendrait pas autrement. Celui-ci sortit immédiatement de la pièce, puis revint quelques minutes plus tard avec un ordinateur allumé dans ses bras, qu'il posa sur le lit pour que la femme Arbok puisse s'en servir. Elle se mît à appuyer sur les touches, frénétiquement, puis appuya sur la touche Enter... Et tout l'écran devint orange. Un chibi pixelisé de Celebi apparût alors sur l'écran. Elle avait les yeux rouge, la peau grisâtre et ses cheveux étaient devenu noir, tout comme sa tenue. Celle-ci agitait les bras en l'air tout en sautillant, et une voix robotique surgit de l'ordinateur :

-GO GO MISSINGO ! NO NO MISSINGNO !

L'image de Celebi baissa alors les bras, eu un sourire amusé, puis s'inclina légèrement, et dit d'une voix visiblement très amusé :

-Désoler, mes chers amis, et surtout désoler chère Nelly. Ton ordi ? Il a été piraté. Car j'ai un génie à mes côtés ! Quand à tes précieuses données, pas d'inquiétude ! On les a juste effacées.

Le chibi prit ensuite un air pensif, puis il marmonna :

-Hm... Il faut vraiment que j’apprenne à faire des vers avec le même nombres de syllabes...

Nelly et Eldor fixèrent l'écran de l'ordinateur, d'un air totalement effaré, et s'apprêtèrent à dire quelque chose... Mais ils n'en eurent pas le temps. L'ordinateur se retrouva entouré d'une étrange aura orangée, semblable à du plasma, et se fût la même chose pour chaque machine électrique du manoir, qui se mirent à trembler violemment. L'immense tour d'acier que Nelly utilisait habituellement pour capter l'énergie des éclairs fût recouvert d'arcs de la même énergie orange. Ce fût alors que le haut de l'antenne se mît à crépiter, et un immense éclair orange en sortit pour frapper le sol, créant un cratère juste là ou se trouvaient les rebelles, et faisant voler de la poussière et de la fumée un peu partout. Lorsque la fumée se dissipa, il se trouvait au milieu du cratère une personne que les anciens rebelles avait déjà vu avant. C'était un homme de taille moyenne, environ un mètre soixante-quinze, et il portait un costume noir avec une chemise orange. Ses cheveux étaient de la même couleur, et ils partaient dans tous les sens et semblaient être soulevés par l'électricité statique. Il regarda tout le monde de ses yeux bleu gris aux reflets vert, puis un immense rictus illumina son visage. Il eu un regard de défi sur les Gijinkas présent, puis il dit ensuite, de sa voix qui semblait trafiqué :

-Yo, les gens. Cela fait déjà depuis un mois que l'on ne s'est plus vu, n'est-ce pas ? Et , plus important...

Il eu un très léger froncement de sourcil lors d'une fraction de seconde, puis il dit d'une voix plus renfrogné :

-Cela fait depuis un mois que Missingno attends d'être diverti. Et toujours rien... Néanmoins, rassurez vous, je ne suis pas venu vous tuer pour votre incompétence. Je suis juste venu vous délivrer un message, les gens.

Ceci dit, il extirpa une disquette de la poche de son pantalon, et il l'envoya valser en l'air. Il tendit ensuite son bras vers la disquette, et un éclair d'énergie orange jaillit de sa main pour heurter la disquette qui se figea dans les airs et se mît à trembler, pour finalement s'ouvrir en deux et projeter dans le ciel une immense image de Missingno, qui utilisait toujours le corps de Celebi visiblement. Celui-ci était assis sur un trône, bien différent de celui d'Arceus. Il n'était pas en or, il était dans une roche noire, et il partait en pointe. La fillette était accoudée, semblant attendre, puis lorsqu'elle remarqua que son image était enfin projeté, elle croisa les bras et eu un léger sourire, montrant ses dents qui, comme sa bouche, était couvert de sang. Il s'essuya la bouche d'un revers de la main, puis le véritable Maître des Légendaires dit, de sa voix de petite fille :

-Excusez ma tenue, je viens de finir mon repas... Une Gijinka mythique, mais non Légendaire, qui avais disparu il y a longtemps mais que j'ai ramené à la vie... Sa chair, et surtout son pouvoir, était vraiment exquis, hihi !

Son regard se fît beaucoup plus sévère et sérieux, puis il croisa ses jambes, et il dit ensuite, d'une voix presque réprobatrice :

-En tout cas, cela fait un mois que j'attends toujours et que je ne me sens pas amusé. Mais genre, vraiment pas. Ou pas par vous en tout cas... Et notre petit marché, hein ?

L'image se brouilla et, à la place de Missingno, on pouvait voir un grand homme Dracaufeu, qui brûlait tout un village, détruisant les maisons, les femmes, les hommes, et même les enfants, couvrant son corps de sang et réduisant tout en cendre sur son passage. L'image se brouilla à nouveau, et on pouvait de nouveau voir le corps de Celebi, qui souriait d'une manière malsaine et terrifiante.

-Dès lui, semble respecter sa part du contrat, et je dirais même qu'il est en ma faveur, puisqu'il plonge peu à peu le monde dans les flammes de la mort et du chaos... Un être très intéressant, cet Homme Dracaufeu. Est-ce que vous arriverez vraiment à l'arrêter, hihihi ?

Il arrêta de parler pendant quelques instants, semblant perdu dans sa rêverie d'un monde totalement détruit, puis il eu de nouveau un rictus malveillant, et il eu même un petit ricanement qui aurait glacé le sang à n'importe qui et qui ne prévoyait absolument rien de bon.

-Comme vous ne m'amusez pas, j'ai fait une décision très simple. Vous aimez les jeux ? Moi j'adore ça ! Et j'ai justement très envie qu'on joue ensemble à un jeu très amusant, que je nommerais... Hm. L'Ultime Combat, peut-être ? Nah, ça sonne mal... Hm...Oh, et puis, on s'en fiche au final, héhé.

Il décroisa ses bras, qu'il posa sur les accoudoirs de son trône, puis une lueur de malice malveillante brilla dans ses yeux rouge comme le sang, et il dit ensuite d'une voix doucereuse :

-Le principe est très simple. Chaque archipel seras une airede bataille. Et chaque "aire" aura sa propre particularité, héhé... Ce seras amusant, ce seras très amusant, vous verrez... Sur chaque archipel, donc, il y aura un combat. Ca pourra très bien être du 1 contre 1, comme du 2 contre 1 ou du 15 contre 4, qui sait ?

Il écarta les bras, son regard empli de démence et son sourire devenant fou et sadique, puis il déclara d'une voix totalement dérangée :

-CE SERAS UNE ODE A LA VIOLENCE ! UNE VERITABLE ORGIE DE SANG, DE FOLIE ET DE MEURTRE ! HAHAHAHAHAHAHA !

Il sembla se calmer, puis recoiffa une mèche de cheveux devant ses yeux, et il se remît à avoir ce petit sourire étrange et dérangé.

-C'pas dit que tout le monde combattra, comme je choisirais les combats... Oh, ce jeu va être chouette, vraiment, hihihi...

Il fît un léger geste de la main, et un verre remplit de ce qui semblait être du sang atterrit dans sa main. Il en bu le contenu d'une traite, puis le lança et un bruit de verre brisé se fît entendre. Il eu ensuite un immense sourire, dévoilant à nouveau ses dents rouge sang, puis il demanda :

-Êtes vous prêt chers amis ? Oui ?! TRÈS BIEN C'EST PARTI POUR LE JEU LE PLUS DRÔLE ET LE PLUS SANGLANT DE L'HISTOIRE, HAHAHAHAHA !

Il y eu un grand flash blanc, et de nombreuses personnes sur l'archipel disparurent, mais Denka, Kuraï et Motisma étaient toujours présent sur l'île, tandis qu'un grand quadrillage s'était instauré sur chaque île de l'Archipel du Dingue, et que des lettres dans le langage des zarbis s'étaient inscrit dans le ciel. Denka leva les yeux aux ciels, et eu un léger froncement de sourcil.

-C'est quoi ça ?

Motisma : Un indice sur la règle du jeu. Ce sont comme des runes, ce sont les règles qui régiront ce combat. Et, voilà ce qui est écrit :

Il fît craqué ses doigts, son rictus devenant effrayant, et il déclara d'une voix terrifiante, presque menaçante :

"THUNDER AND TRAP"

__________________________________

avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2929
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: L'Archipel du Dingue

le Dim 20 Jan - 2:46
Kuraï et Denka dégainèrent en même temps leurs revolvers, prêt à se battre contre Motisma. Celui-ci, au contraire, n'avait toujours pas sorti d'arme, regardant tranquillement le quadrillage au sol. Il émit finalement un claquement de langue, puis il sortit une petite machine semblable à une bague robotique qu'il mît à son doigt. Aussitôt, grande aura orange l'entoura, et une petite lame d'énergie orange surgit de sa bague. Il s'abaissa, et planta la lame dans le sol. Toute l'archipel fût alors parcouru d'arcs d'énergie orange, et l'espace d'une fraction de seconde, tous les carrés piégés devinrent jaune, puis redevinrent normal. En moins d'une seconde, personne n'aurait pu repérer les cases, mais pourtant, le bel homme se releva tranquillement et murmura :

-Got it memorized.

Son énorme rictus habituel revint et il sauta d'une case à l'autre, sans se faire piéger. Kuraï et Denka tirèrent alors vers lui, et à mi chemin les balles explosèrent pour libérer un véritable torrent de ténèbres et de foudre fonçant vers le Légendaire, qui réussit à esquiver avec habilité, tout en se rapprochant des deux frères. Motisma pointa son bras vers les deux jeunes hommes, et il leur lança un rayon d'énergie électrique, mais, sous le regard étonné du Légendaire, le jeune homme Voltali s'interposa devant son frère, se prenant toute l'attaque à lui tout seul. Et pourtant, il ne semblait pas affecté, et des arcs électriques commençaient à se balader sur la fourrure autour de ses poignets et de son cou. Il eu un léger sourire, puis il dit ensuite :

-Hm. D'abord, la "règle" est "Thunder and Traps" et en plus tu utilise l'électricité. Grosse erreur. Plus un Voltali subit de courant... Plus il se régénère.

__________________________________

avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1869
Age : 23

Re: L'Archipel du Dingue

le Dim 20 Jan - 3:04
-??? : Dorikinamiiiiii Tinatikawiiiiiiii ♪

Ces syllabes musicales interrompit Denka dans ses paroles, le son venant de leur droite, au niveau de la forêt. En effet, sur la branche d'un des arbres les plus proches se trouvait une femme Fragilady, aux longs et magnifiques cheveux verts, en tenue de fleur... Et surtout, qui faisait de la balançoire. D'où sortait cette dernière, aucune idée, elle n'était pas là avant, et comme tous les autres, la nouvelle arrivante était apparue soudainement, comme par magie. La femme avait un air naïf et lunatique, et chantonnait un baratin incompréhensible. Elle vit alors les deux sous-chefs ainsi que Motisma, et sourit bêtement, avant de quitter de sa balançoire et d'avancer tranquillement vers eux. Au début, on pouvait croire qu'elle ne s'intéressait pas aux pièges et risquait de s'en prendre un, mais ses mouvements circulaires par moments, comme pour esquiver une case, montrèrent rapidement le contraire. La femme Fragilady arriva devant les trois gjinkas hommes et se mît à danser sur placer d'un air béat et heureux, lâchant un nouveau charabia incompréhensible :

-??? : Kikeriki ! Teka Nokini Tekatekitoki ! Dudiki na kiki niki ! KIKI !

En prononçant soudainement et d'une voix forte ces deux dernières syllabes, la femme tourna instantanément la tête vers le côté d'un air intrigué, regardant au loin comme-ci elle avait détecté quelque chose d'important. Cependant, il n'y avait rien de spécial à l'horizon, et au bout d'un moment, après être restée figée un petit moment dans cette position, la femme se tourna de nouveau vers les trois autres gijinkas présents, reprenant son sourire stupide, et continua son récit indescriptible :

-Kokinoki, na kini ? Miraki ? Kaki ? Kokinuki diki, tokaki teka tanakuraku ! Kokiku !

__________________________________


Spoiler:
avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2929
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: L'Archipel du Dingue

le Dim 20 Jan - 17:33
Motisma regardait la femme Fragylady d'un regard étrange, à la fois surpris et blasé, tandis que l'amas d'électricité qu'il avait accumulé parcourait son corps. Il eu un léger froncement de sourcil et émit un claquement de langue, et passa ensuite sa main dans ses cheveux toujours décoiffé, et il marmonna :

-Tain, c'quoi cette tarée... Vous savez parler normalement ? Oui, non ?

Il agita sa main devant le visage de la jeune femme, comme pour vérifier ses réflexe rétinien, puis il eu un second froncement de sourcil. Tout l'engouement pour le combat venait de disparaître en même temps que la jeune femme était apparu. De plus, bien qu'elle semblait inoffensif et totalement à côté de la plaque, elle avait néanmoins éviter chacune des cages piégées, et elle était apparu sans que le Légendaire ne puisse la remarqué. Le bel homme émit un léger sifflement agacé. Elle pouvait être coriace.

Denka et Kuraï, eux, semblaient plutôt déconcerté, ne sachant trop que faire. Ils auraient voulu s'approcher de la femme, mais ils ne pouvaient pas à cause du sol piégé. L'Homme Noctali marmonna finalement, d'un ton préoccupé :

Kuraï : Je l'ai vraiment pas vu apparaître... Mais elle semble totalement stone, et on comprend rien à ce qu'elle dit...

__________________________________

avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1869
Age : 23

Re: L'Archipel du Dingue

le Dim 20 Jan - 21:16
De toute évidence, la femme sembla vexée par la réaction des deux frères et de Motisma, et fit une moue très expressive, puis elle eut un tic et regard d'un air naïf le ciel, comme-ci elle avait vu un oiseau. Puis elle tendit ses bras droit sur le côté pour ensuite simuler l'avion, en lâchant de nouvelles syllabes incompréhensibles :

-Dakikakiiii oh oh, trolokoki eh eh, tikitukituktitkutikokitikiiiiiiii !!! ♪ KIKI !

Ayant enchaîné un nombre élevé de syllabes à une vitesse folle, rendant la compréhension plus impossible que jamais, la mystérieuse Fragilady refit un mouvement net de la tête sur le côté, comme-ci elle avait détecté quelque chose, l'air stupéfaite. Puis elle redevint normale tout à coup, comme-ci de rien n'était, et lâcha aux autres gijinkas présents d'un ton joyeux :

-Neun ! Tikekeki Neun ! Takano Kiraki Makitiki ? Polokoki ! Tojaki kiraki tekakuna toki !

La fille semblant se nommer Neun désigna les trois adversaires du doigt, et soudain, son visage se fit sérieux et sombre, pour la première fois depuis son arrivée.

-Mataki.

A ces mots, la main de Kuraï, ainsi que la joue de Denka et l'oreille de Motisma devinrent verdâtres, puis fondirent comme-ci leurs corps avaient pourris. La joue, la main et l'oreille visées devinrent ainsi... De l'herbe qui tomba au sol. Neun eut un nouveau sourire jovial et lâcha tranquillement :

-Kateki ? Tonokori mani ! Kikikikikiki !

__________________________________


Spoiler:
avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2929
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: L'Archipel du Dingue

le Dim 27 Jan - 0:36
En voyant une des parties de leurs corps se transformer en herbe, chacun des trois jeunes hommes eurent une vive réaction, mêlant à la fois la surprise et l'horreur, aucun d'eux ne s'attendant visiblement à ça. Kuraï lâcha son second revolver qui tombait avec l'herbe, et il tira trois fois vers l'ennemie. Motisma, lui, eu un réflexe étrange, en bondissant en arrière, puis il dévisagea la jeune femme, toujours avec ce même air, semblant incompréhensif.

-L...La tarée serais une ennemie ... ?

Il eu un léger froncement de sourcil, tandis qu'une sorte d'aura semblable à du plasma sortait de son corps en crépitant, pour former quelque chose de semblable à une oreille. Tout son corps commença à crépiter en se couvrant d'arcs d'énergie électrique orange, puis il dit finalement :

-Hm. Une ennemie, et dangereuse en plus de ça. Bien...

Une légère lame, plus semblable à une pointe, surgit de sa bague, et il s'agenouilla pour planter celle-ci dans le sol. Le corps du Légendaire Banni se mît à crépiter de plus en plus, tout son corps se couvrant d'arcs d'énergie orange, et petit à petit, tout son corps se changea en un plasma semblable à celui qui composait sa nouvelle oreille, et il fût petit à petit absorbé par la machine en forme de bague, qui fût entouré d'une épaisse aura orange. Et, quelques secondes après, toutes les cases de l'archipel s'illuminèrent et chacune, même celles qui était normalement non-piégé, se mirent à déverser un immense courant électrique.

__________________________________

avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1869
Age : 23

Re: L'Archipel du Dingue

le Ven 1 Fév - 0:49
Neun regarda les cases s'illuminaient d'un air intrigué, mais ne bougea pas d'un pouce, et lorsque l'attaque faillit la toucher... Une aura dorée l'entoura, et l'attaque n'eut aucun effet. Lorsque le courant électrique disparut, l'aura fit de même et la belle femme Fragilady fit une courbette à Motisma en soulevant légèrement sa jupe, avant de dire tranquillement, puis sur un ton plus sombre :

-Kurakaki neki ♪ Mataki.

Cette fois, ce fut le nez et un morceau de l'épaule de Motisma qui se transformèrent en herbe, et tombèrent au sol. Cependant, cette fois-ci, Kuraï et Denka ne furent pas touchés. Neun eut un petit air malicieux, et lâcha à Motisma d'une voix tranquille :

-Tata tonoroki, tekiri naki maki uki takaki toko ! Tekuki...

Elle lâcha ces trois dernières syllabes assez sombrement, et se tourna vers les deux rebelles, avant de lâcher d'une voix lasse et lunatique :

-Tukika noki tamaki ?

__________________________________


Spoiler:
avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2929
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: L'Archipel du Dingue

le Sam 16 Fév - 17:05
Motisma eu un léger froncement de sourcil, et à chaque fois qu'une partie de son corps se changeait en herbe, celle-ci était remplacé par la même matière que celle qui constituait déjà son oreille. Il regarda la femme Fragilady d'un air pensif, rangeant ses mains dans ses poches.
Denka et Kuraï, eux, eurent une expression assez étrange en entendant les paroles de leur adversaire. Le jeune homme Voltali ne pouvait rien dire avec sa joue manquante, et Kuraï lui souffrait à cause de sa main disparue.


Kuraï : Impossible de dialoguer si on comprend rien à ce qu'elle raconte.

Le bel homme Noctali eu alors une vive expression de surprise en voyant sa blessure se mettre à crépiter et se couvrir d'arcs d'énergie orange. Il releva la tête, lançant un regard étrange à Motisma, qui s'était remis à sourire d'un rictus malicieux. Il avait sorti une pièce de sa poche et s'amusait à la lancer et à la rattraper.

Motisma : Alalah... Ca m'ennuie, une cruche qui sait même pas parler, mais qui à un pouvoir intéressant... Pourquoi cet enflure de Missingno m'a envoyer ici... J'étais bien sur mon ordinateur...

Il passa sa main dans ses cheveux et des arcs d'énergies orange se mirent à parcourir la blessure de Denka mais aussi le corps entier du Légendaire. L'image de Motisma se mît à se brouiller comme si il s'agissait d'un hologramme, puis il disparut pour réapparaitre en une fraction de secondes aux côtés des deux frères.


Motisma : Voilà c'que je vous propose. On est fasse à une adversaire dont on ne connait rien et qui nous attaque tous les deux. Je propose donc une alliance à court terme qui nous seras profitable à tout les deux, et une fois qu'on l'aura défoncée je repartirais comme si de rien n'était. Missingno ne feras surement aucune objection.

Les deux frères s'échangèrent un long regard, semblant hésitant. À ce moment, la main de Kurai et la joue de Denka se reformèrent avec un plasma semblable à celui que Motisma utilisait, et des arcs électriques de plus en plus intense parcourait l'homme Voltali. Ceux-ci hochèrent alors tous les deux la tête :

Denka : Très bien...
Kuraï : On va faire comme ça.


Le sourire de Motisma se fît plus grand et plus sadique. Il rangea la pièce, et il sortit d'autres bagues de ses poches, qu'il mît à ses doigts. Elles semblaient être des sortes de bagues-machine, comme les autres, et une véritable onde d'énergie électrique crépitaient de chacune d'elles.

-Excellent.

Les deux frères reprirent leurs armes et se mîrent à tirer en rafale vers la Fragilady et, en même temps, l'image de Motisma se brouilla comme la dernière fois, et il disparut pour réapparaître dans le dos de Neun, à qui il tenta de mettre un coup de poing chargé d'énergie électrique.

__________________________________

avatar
Annie Panda
Mafieux Holonien
Messages : 1869
Age : 23

Re: L'Archipel du Dingue

le Sam 16 Fév - 17:29
Neun regarda d'abord les trois gijinkas mâles s'allier face à elle d'un air intrigué et surpris, puis elle prit un petit air enthousiaste, et lâcha jovialement :

-Tiki naki toki ! Hokoki narukanaki ! Tekuki... Taki kokonori mokiska. Mataki !

La belle Fragilady tendit sa main vers ses adversaires... Et cette fois, ce fut la moitié du corps, toute la partie droite, de Motisma qui devint de l'herbe avant de tomber au sol. Kuraï, lui, perdit tout l'avant-bras de sa main déjà tombée de la même façon, et enfin, Denka vit plusieurs de ses cheveux tomber au sol sous une teinte verte, le rendant au quart chauve. Neun se mit à applaudir comme une amine, avant de lâcher de ce même ton heureux, qui semblait effrayant dans la situation :

-Maranaki tonoki, taka ? Pokoki taraka noki !

__________________________________


Spoiler:
avatar
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
Messages : 2929
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

Re: L'Archipel du Dingue

le Dim 17 Fév - 17:36
Alors que les membres de Motisma et de Kuraï se reformaient sous une forme de plasma. Motisma eu un léger haussement de sourcil, puis il se mît finalement à rire d'un air un peu idiot :

-Je suis le seul à trouver ça drôle qu'elle ai fait tomber les cheveux de l'homme Voltali alors que ça peut repousser ?

Denka eu un violent froncement de sourcil et s'apprêta à rétorquer, lorsque le Légendaire Déchu lui coupa la parole :

-Enfin. On est un peu mal. Néanmoins, on peux voir qu'elle n'a transformé personne entièrement en herbe d'un coup. Peut-être qu'elle peux pas, j'en sais rien. Oh, et on peut noté que celui qui à le moins souffert est le blondinet. Mais on s'en fiche un peu de ça...

Le Légendaire resta silencieux, semblant pensif, puis il murmura finalement :

-De toutes façons, elle doit bien avoir un point faible...

La partie de son corps entièrement fait de plasma se mît à crépiter, et une silhouette exactement semblable au Légendaire, fait aussi de plasma, se détacha de l'original, formant un double fait du plasma électrique.

*Bien. Elle pourra surement pas changer ça en herbe... Et même si elle le peux, j'aurais au moins tenter le coup quoi.*

Et, alors que le premier Motisma ne faisait rien et restait tranquillement main en poche, son double de plasma fonça vers la Fragilady pour lui asséner un coup de poing couvert d'arcs électriques.

__________________________________

Contenu sponsorisé

Re: L'Archipel du Dingue

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum