Pokemon Delta Adventure !


 

Partagez | 
 

 L'Archipel du Dingue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: L'Archipel du Dingue   Ven 18 Jan - 22:01

L'Archipel du Dingue est une des archipel les plus étrange. Elle est quasi désertique, avec un sol sec et peu fertile, et il n'y se trouve que des hollogrames et des arbres morts, sauf sur l'île principal, où à été batît il y a bien longtemps un grand manoir, possédé par la famille Snake depuis des générations. Et ce manoir est de plus en plus habité. Cela fait depuis un mois que, après un message diffusé par Nelly Snake, plusieurs personnes y sont venus pour aider les rebelles dans leur lutte. Cela faisait depuis un mois qu'ils n'avaient fait aucune attaque, rien. Mais ils en avaient profité pour augmenter leur puissance, ramener de nouveau membres, changer les rangs...

Eldor Stein, un Homme Démolosse, était tranquillement assis dans l'une des chambres, regardant d'un air triste une femme Arbok endormi dans un lit. Cela faisait depuis un mois qu'elle était endormie. Son coeur battait encore, et son cerveau donnait des signaux d'activités, mais elle dormait... Pour quelqu'un qui était habitué à dormir que quelques heures par semaine, c'était étrange. Le plus étrange pour l'ancien chef des Dacotas, c'était surtout qu'elle était dans cet état il y a un mois, quand ils étaient retournés sur l'île après l'arrivé de Missingno. Il était rentré dans le manoir, et il avait trouvé le cadavre de Darkrai, charcuté de partout et Nelly, couvert de sang et endormie, dans le coma. Le presque-trentenaire regardait la jeune femme d'un air calme et impassible, puis poussa un soupir, et rajusta son col après ça. Il portait un costume totalement noir, avec une chemise blanche et une cravate noir elle aussi, mais ne se sentait pas à l'aise. Il n'avait pas l'habitude de ce genre de vêtement. Il entendit un léger à la porte. Lindenbergh, un grand homme Alakazam, entra à son tour dans la pièce. Il portait son plus beau costume, noir et sombre, et avait un noeud papillon blanc. Il rajusta son chapeau haut de forme, puis il dit finalement d'une voix douce, presque compatissante :


-Il est temps, très cher ami. Tout les préparatifs sont terminés... Il faut que vous veniez.

Le chef acquiesça doucement, puis se leva et quitta la pièce en suivant le gentleman, juste après avoir lancé un dernier regard à l'endormie.

Il sortit peu après, accompagné de l'Homme Alakazam. Les deux hommes étaient les dernier à sortir, tout les rebelles étaient déjà dehors, tous habillés en noir, réunis en cercle autour de deux corps allongés au sol... Ceux d'Elena et de Jack. Tout le monde était présent, sauf Nelly, et lorsqu'Eldor s'avança au centre des deux arcs de cercles tandis que Lindenbergh en rejoignait un, une immense musique résonna, semblable à une Messe des Morts. L'Homme Démolosse s'avança lentement pour finalement se retrouver juste en face des deux corps, qu'il regarda longuement et tristement, la gorge serré par l'émotion. Il attendit, silencieusement, comme tous les autres, puis lorsque la musique se termina, il éclaircit d'abord sa voix, puis il dit ensuite :

-Il existe des personnes qui ne meurent jamais, et qui vivent à jamais à travers ce qu'ils ont fait... Et je pense sincérement que Jack Harrison et Elena Koleana sont ce genre de personne. Ils ont accomplis des faits que nul autre n'aurait pu accomplir, et ils font partie des plus grand guerriers que j'ai connu. Qui d'autre aurait pu vaincre Artikodin ? Et qui d'autre aurait pu changé tout le cours de la guerre à lui tout seul, en sacrifiant son amitié ? À partir de maintenant, Jack et Elena ne sont plus des guerriers...

Glacia s'avança pour apporter son katana à Eldor. Le Gijinka le prît et dégaina l'arme famillial, qu'il planta violement dans le sol. Des flammes magnifiques, d'une pureté absolu, recouvrirent alors les corps de l'Homme-Etouraptor et de la Femme-Absol, sans pour autant les brûler. L'Homme Démolosse continua son discours, d'un ton bien plus fier et clair, cachant le fait qu'il soit submergé par l'émotion :

-Ils ont dépassé ce stade ! Jack et Elena... C'étaient nos alliés, nos amis, ils ont perdu la vie pour les autres... Et ils sont devenus bien plus que ça... Jack Harrison et Elena Koleana ont maintenant rejoint le rang des héros. Leur nom seras toujours synonyme de force, de courage et de sacrifice, ils perdurons à jamais dans nos mémoires et dans nos souvenirs !

Le feu se fît beaucoup plus ardent, et les corps des deux Héros commencèrent à se consummer petit à petit dans les flammes de l'Homme Démolosse, qui regardait toujours ses amis mort d'un air triste. Il eu une expression étrange du visage, comme si il était sur le point de pleurer, mais il reprit son air calme et triste, et aucune larme ne coula de ses yeux rouge sang. La fumée s'envolait doucement vers les cieux, et le Grand Chef leva les yeux vers le ciel, comme si il s'attendait à voir un signe, puis il baissa la tête, regardant le sol cette fois-ci et serrant un peu plus le poing.

-Ils resteront un exemple pour chacun de nous...

Il eu un léger sourire triste puis il murmura, plus pour lui même :

-Oui. De véritables Héros.

Il se décala ensuite légèrement pour être de côté tandis que les flammes réduisaient toujours les corps en cendre, puis il fît un léger mouvement de tête pour voir une magnifique femme Papilusion et lui dire doucement :

-J'en ai fini... Tu peux y aller, Miranda.

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Ven 18 Jan - 23:34

A la dernière phrase d'Eldor qui se décala, une femme Papillusion, qui n'était là que depuis quelques minutes, hocha doucement la tête. Même actuellement, c'était une tête inconnue pour les rebelles, bien qu'ils l'aient vue passer plusieurs fois dans le manoir pour parler à Eldor. Une rumeur circulait comme quoi elle serait la princesse d'Ameaurr, amenant beaucoup de curiosité dans la foule de rebelles lorsqu'ils entendirent son prénom. La femme s'avança alors lentement vers le centre de l'arc de cercle, devant les deux corps en cours d'incinération. Dans sa robe noire splendide, et avec sa démarche noble, la femme instaura durant ces quelques instants de marche silencieux une ambiance pesante. Océane Bluesky, une magnifique femme Hyporoi en tenue de deuil elle aussi, qui se trouvait à la tête de la messe, tourna un regard sombre vers cette dernière en la voyant arriver, avant de se reconcentrer sur sa messe. Ce regard mystérieux fut lancé également par une femme Dracaufeu présente dans le second arc de cercle, au milieu des autres rebelles. Mary O'Donnell, qui plongea son regard de braise sur la femme Papillusion, qui fit face à chaque rebelle. Le regard de celle-ci était pénétrant, magnifique, intriguant. On ne savait pas vraiment quoi en penser à vrai dire. Finalement, la dénommée Miranda se mit à parler d'une voix douce mais qui s'entendait de loin, s'adressant à toute la foule :

-Je pense qu'il serait temps pour moi de me présenter. Je me nomme Miranda Disnasty, grande princesse d'Ameaurr. Certains d'entre vous ont eu l'occasion de me connaître sous ma couverture, en tant que Mimie... Je dois m'avouer navrée d'avoir abuser de vos personnes pour cacher mon identité, mais je n'avais pas le choix... En tout cas, il y a un mois, ma dite couverture a été brisé. Ce Jack, qui vient de nous quitter, était en charge de ma protection, et sa mort a valu, en plus d'un immense trou dans mon âme, la perte de toute ma sécurité... Cependant, il y a eu du bon dans cela, et cela m'a permis au final de survivre à mon combat contre Shaymin... Au final, je lui dois la vie, comme beaucoup d'entre nous... Ma reconnaissance envers cet homme sera éternel, et je ferais en sorte que son nom soit longuement répété à travers les génération de mon peuple...

Miranda eut une mimique légère, et finalement, prit un air plus sérieux et fort, changeant de tout au tout de sujet. Elle tendit fièrement sa main ouverte sur le côté, avant de lâcher d'une voix déterminée :

-Cependant, nous ne pouvons passer plus de temps sur la complainte. Le chaos approche, et il nous faut nous préparer à l'affronter. Et c'est pour cette raison qu'à peine ces funérailles terminés, j'aimerais vous parler de l'avenir de notre armée. Ceux-ci seront radicaux, afin que nous surpassions nos erreurs passées et venions à bout de nos nouveaux adversaires. Tout d'abord, je vous annonce en premier lieu mon élection comme nouvelle Grande Chef aux côtés d'Eldor.

Les chuchotements étonnés fusèrent alors, ne sachant pas vraiment que penser de cette annonce. Miranda enchaîna avec une voix de véritable leader, surprenante venant d'une si belle femme.

-Nous avons beaucoup débattus avec Eldor, et nous avons pris finalement de grandes décisions hiérarchiques. Tout d'abord, nous avons augmenté le nombre de gradés. Au lieu de deux, il y aura maintenant quatre Grands Chefs, qui seront les piliers de cette armée, avec le Grand Chef ultime au sommet. De plus, il y aura désormais six sous-Grands-Chefs, quatre Chefs et six sous-chefs, avec de nous adapter au nombre croissant de soldats qui nous rejoignent. Vous l'aurez compris, cela signifie que vous aurez chacun de nouveaux rangs. Voici les tout nouveaux grades que moi et Eldor avons décidés. Tout d'abord, les deux Grands Chefs qui nous rejoindront pour former ce quatuor seront... Glacia Iceon et Kailla Lektro.

Encore plus de surprise dans la foule, et Miranda regarda les deux intéressées d'un air rassurant, encourageant les deux femmes à se joindre à elle et Eldor, malgré leur étonnement. Puis, une fois la femme Givrali et la femme Carchacrok placées à ses côtés, Miranda continua sur le même ton son annonce, sans s'arrêter.

-Passons ensuite aux sous-grands-chefs, en commençant par confirmer la position des anciens gradés à ce poste, c'est-à-dire Lindenberg Sharl, Océane Bluesky et Mary O'Donnell. A ces trois-là, viennent donc s'ajouter une personne présente depuis un moment dans nos rangs, mais qui n'avait pas encore été officiellement intégré à notre armée : Joey Kirks. Je suis heureuse aussi d'annoncer que l'ancienne arme des Légendaires, Mewtwo, qui a décidé de nous rejoindre et nous a bien aidé à vaincre nos adversaires, reçoit également ce rang. Pour la sixième place, nous gardons celle-ci vacante, jusqu'à ce que nous estimions que l'un de vous obtiennent le niveau nécessaire pour la prendre.

La foule, commençant à s'habituer à ces annonces, applaudirent le nouveau grade de Joey et Mewtwo de façon sobre, du fait de l'ambiance encore noirâtre et sérieuse. Miranda, reprenant le silence d'un léger mouvement de bras, continua :

-Pour les quatre Chefs, restent à ce poste Heisenberg et Sarah Fireken. J'annonce également la promotion d'une autre personne qui a trahie les Légendaires pour notre cause, je pense à vous, Sylvain Icegton. Enfin, pour le dernier poste à ce titre, nous avons longuement hésité... Etant donné votre état, Deoxys, nous avons décidé de ne pas vous grader, vous comprendrez pourquoi.

S'adressant calmement à l'ancienne arme des Légendaires, Deoxys, qui baissa les yeux d'un air sombre, Miranda se pointa alors vers un autre Gijinka de la foule, au visage récent. C'était un homme Aquali, bien que son apparence très féminine indiquait le contraire.

-Récemment, vous, Misaki Jundo, avait rejoint cette armée pour aider à sauver ce monde... Et du fait de votre force considérable, nous avons décidé de vous nommer directement Chef. Félicitations.

Il y eut une nouvelle vague d'applaudissements pour le nouveau Chef, Deoxys serrant légèrement ses poings, et Miranda continua sa série de promotions sans y prêter attention.

-Enfin, nous arrivons aux sous-Chefs. A ce rôle resteront les anciens gradés, c'est-à-dire Jean-Martin Kolerados, Kuraï Shadow et Denka Shadow. J'annonce comme nouvelle venue à ce rôle Jenna Fox, pour sa magie puissante, ainsi que celle de Seiren Kannaan, qui tout comme Misaki Jundo, vient de nous rejoindre et a des compétences intéressantes. Pour finir ces promotions, nous n'avons pu départagé entre deux soldats, qui possédaient non seulement un niveau équivalent, mais qui en plus étaient le plus souvent combinés. Par conséquent, au même rang, au titre d'une personne, sont assignées les jumelles Eleanor et Eleador. Bravo à vous tous !

Les trois derniers Gijinkas que Miranda avait nommé était d'abord un Tryoxhydre semblant d'apparence assez effrayant, ainsi que la femme Papinox et la femme Charmillon qui étaient venus à la rencontre des rebelles la veille du combat final contre Arceus. Il y eut une dernière salve d'applaudissement, plus lourde vu que pour beaucoup, cela signifiait qu'ils ne seraient toujours pas gradés. Miranda lâcha finalement à son public :

-Bien, je vous laisse chacun assimiler votre promotion, voir fêter ça, ainsi que de finir de dire adieu à nos chers confrères. Nous allons avoir une discussions entre grands Chefs, afin de définir nos actions à venir. Si vous avez des questions à nous poser, venez me voir moi ou Eldor, nous y répondrons volontiers.

Au congédiement de Miranda, Mary fronça les sourcils et quitta la foule, pour s'éloigner vers la forêt. Océane la regarda partir, puis jeta un dernier regard sombre à Miranda, avant de suivre son amie.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 19 Jan - 0:25

*Ah putain ! Tout ce bordel pour un enterrement ?! Ça vallait la peine de me menacer de faire crâmer ma piaule, ça ? C'était bien la peine de reprendre le flambeau à ces pauvres tanches...*

C'était ce que Seiren Kannaan pensait à l'instant même, et ce qu'il aurait bien voulu clamer à voix haute, mais il ne voulait pas tâter de la colère de ses nouveaux... équipiers. Il s'étira longuement, croisa les bras, puis décida que, maintenant qu'il était promu et qu'il avait écouté ce qu'on avait à lui dire, il pouvait partir. Le jeune homme-Trioxhydre regarda aléatoirement les gens qui l'entouraient, puis, avec un soupir, rentra dans le manoir.

______________________________________________________

Glacia Iceon passa une main nerveuse sur les pans de sa robe noire. Sa promotion la rendait vraiment heureuse mais... Les corps de Jack et d'Elena... La douleur dans sa poitrine la lançait affreusement. Elle avait encore en tête les larmes de Kailla qui tombaient sur son épaule - maintenant qu'elle faisait presque sa taille -, la paire de ciseaux qui se fracassait au sol, et le bourdonnement à ses oreilles quand elle avait réalisé que l'aura qui venait de disparaître.... Glacia déglutit.
Pour essayer de se détendre, elle lança d'une voix qui se voulait enjouée à Kailla :


"Haha, ça y est, on est au presque plus haut de l'échelle ! C'est pas fantastique ? Tout ce chemin qu'on a traversé ensemble !"

______________________________________________________

Dolce Lighten eut un sourire franc et sincère. L'air enjoué, elle se tourna vers la nouvelle promue et mit ses mains sur ses épaules, semblant vraiment heureuse.

"Je savais que t'allais passer un cran au-dessus ! Ça se pouvait pas autrement, t'as vraiment brillé contre Sakura et Mewtwo !"

Jenna Fox eut un faible sourire. Elle passa sa main derrière sa nuque paraissant gênée. Elle dit d'une voix calme :

"Ah, eh bien... Merci, c'est gentil. Mais je n'ai rien fait d'exceptionnel, haha...."

"Tu rigoles ? T'as fait reculer deux de leurs meilleurs éléments ! T'es vraiment géniale !"

Dolce disait cela d'un ton léger et sympathique, mais dans sa tête revenait les images du combat contre Sakura. Par flashes, elle revoyait le monstre qu'elle était en train de complimenter devenir une bête assoiffée de sang.
Mais elle chassait vite ces images de sa tête. C'était inutile de ressasser le passé, après un certain temps.
Et, de toutes les manières, cela ne se reproduira jamais, elle se l'était promis. Elle était devenue plus forte, en un mois seulement. Elle ne laissera plus Jenna devenir comme ça. Et elle tenait toujours ses promesses.


Dernière édition par Fujoshi Who le Sam 19 Jan - 9:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Doub
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1933
Age : 19
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 19 Jan - 1:04

La première réponse qui parvint à Glacia, c'était un regard froid et inexpressif de sa partenaire.

-... Ouais, c'est fantastique...

La femme Carchacrok, elle aussi habillée d'une robe noire, poussa un long soupir et jeta un coup d'oeil autour d'elle. Elle n'arrivait toujours pas à se faire à l'idée que cette femme Papilusion était l'adorable et innocente petite Mimie qu'elle avait connu. Pourtant, elle avait raison, il fallait bien tourner la page. Sur les morts... et sur le passé. Kailla se força à avoir l'air contente et se tourna de nouveau vers la Givrali.

-Allez, relevons un peu l'ambiance ! Que penses-tu des nouvelles recrues ?
______________________________
Misaki croisa les bras en souriant. Il ne s'attendait pas vraiment à se retrouver gradé si vite, et sans même passer par la case sous-chef ! Mais ça lui convenait. Le Gijinka Aquali fit apparaître sa queue de poisson, s'étira puis regarda un peu la foule. Il ne connaissait pas les deux morts dont les funérailles avait lieu, mais il en avait un peu entendu parler. Des héros. Du coup il avait accroché un portrait d'eux sur le mur de sa nouvelle chambre pour que "des héros veillent sur lui" qu'il disait. Il souffla pour lui même :

-Misaki Jundo, homme Aquali, spécialiste de l'infiltration et de la liquéfaction, pour vous servir...
______________________________
Jean-Martin n'était pas présent aux funérailles. Il avait choisi lui-même de ne pas y aller, et se trouvait actuellement à l'étage du manoir. Il regardait les évènements de loin, à travers la fenêtre, et voyait parfaitement les expressions, grâce au pouvoir d'une paire de lunettes qu'il avait trouvé dans un carton au sous-sol, et qui avait de nombreux effets liés aux yeux. On pouvait aussi constater qu'il était entouré de nombreux livres, ouverts ou fermés, et qu'il avait à moitié dévalisé une bibliothèque juste à côté de lui. En réalité, il avait fait un serment. Celui de ne pas abandonner la bataille quoiqu'il arriverait. Et depuis un mois, il travaillait sans relâche, explorant tous les recoins du manoir à la recherche de vieux livres qui pourraient contenir ne serais-ce que la moindre information sur Missingno et les légendaires bannis, ou traçant des dizaines de plans pour élaborer des stratégies. Sa corbeille à papier avait largement dépassé sa contenance et des boulettes traînaient tout autour. Le scientifique ferma les yeux en voyant s'enflammer les deux corps.

-Elena... Jack... Pour votre mémoire, nous gagnerons...

__________________________________

"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delta-adventure.forumactif.com
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 19 Jan - 1:49

Eldor lança tout d'abord un étrange regard à Kailla et à Glacia. Ce n'était pas du scepticisme, il était sur de leur force... C'était plutôt une sorte de nostalgie. Il les avait vu gravir les échelons et devenir de plus en plus forte, et les savoir maintenant au rang de Grand Chef lui donnait une sensation étrange, presque semblable à une sorte de fierté. Il eu ensuite un léger sourire, faisant toujours semblant de ne pas être trop marqué. Il ne pouvait pas se laisser aller, ou tout du moins pas face à tout ses soldats. Il marcha finalement vers Kailla et Glacia, puis leur dit simplement :

-Félicitation pour la promotion... Pensez à venir pour la réunion entre Grand Chefs, on a beaucoup à planifier.

Puis il repartit pour rentrer dans le manoir.

------------------------------------------------

Une silhouette petite et mince s'avança vers Jenna et Dolce. Il s'agissait de Mewtwo, qui portait une robe noire mettant sa silhouette en valeur et un ruban de la même couleur dans ses cheveux. Elle regarda tour à tour la femme Voltali puis la femme Magirêve, de son air vide, puis elle s'inclina très légèrement et dit ensuite d'une voix neutre, dénué d'enthousiasme :

-Félicitation pour ta promotion, Ange Déchu.

-----------------------------------------------

Une épaisse fumée verte se dégageait derrière l'Homme Aquali. Au bout d'un moment, celui-ci entendit une voix dire d'un ton las :

-Quel dommage pour Jack et Elena... Il s'agissait vraiment de héros, au fond.

Un homme à l'apparence étrange s'avança pour se mettre devant Misaki. Il avait un costume noir et une cravate, comme les autres, mais ses habits étaient couvert d'épines, et il portait un grand chapeau vert foncé lui aussi couvert d'épine, qui cachait légèrement ses yeux jaune qui brillait d'un éclat malicieux. Il avait une cigarette verte à la bouche, qui dégageait une fumée de la même couleur. Il eu un léger haussement de sourcil en voyant l'Homme Aquali, et il saisit sa main et la secoua rapidement en disant :

-Oh, bonjour Made...heum, jeune homme ! On ne s'est pas trop vu je crois ? J'étais beaucoup sur le terrain ce mois-ci, pour enquêter, tout ça, vous savez, mais j'ai quand même entendu parler de vous.

Il rehaussa son chapeau d'une pichenette pour que son visage soit un peu plus visible et eu un léger sourire.

-Je me présente, je suis Joey Kirks ~. Félicitation pour votre rang, à peine arrivé déjà gradé, héhé...

Il tira à nouveau une bouffée de fumée mentholée, puis dit d'un ton à nouveau las :

-Enfin... Est-ce que les nouvelles recrues nous permettront de gagner, alors que l'on a perdu deux de nos meilleurs éléments...

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 19 Jan - 9:34

« Ssshh, Kailla... »

La jeune femme-Givrali serra encore plus sa meilleure amie en pleurs dans ses bras, posant sa tête contre la sienne. La voir s'effondrer ainsi lui rappelait le jour où elles avaient décidé de rejoindre Eldor.
Mais ce qu'elle avait dit... Glacia n'y croyait pas. Dans le déni le plus total, Glacia ne pouvait pas y croire. Jack, mort ? C'était impossible...


C'était ce que le regard froid et sec de Kailla lui rappela. Elle baissa les yeux. Elle s'en était voulue, pendant un temps. Elle avait promis à Jack qu'elle l'étranglerait, dès que tout serait fini... Elle se sentait minable, pour lui avoir dit de telles dernières paroles.
Quant à Elena... Sa disparition l'affectait d'autant plus que c'était elle qui les avaient entraînés, lors de leur arrivée au camp. Les deux femmes lui devaient leur force, c'était certain.

« Allez, relevons un peu l'ambiance ! Que penses-tu des nouvelles recrues ? »

Glacia releva la tête à l'engouement feinté de Kailla, reprenant le sourire. Elle posa le poing sur la hanche, puis dit :

« Je sais pas trop. Misaki Jundo m'a l'air un peu... bizarre, mais s'il a été promu, c'est qu'il doit vraiment être fort. J'ai hâte de le voir en combat.

« Miranda m'a l'air coriace. De toutes les manières, avoir une princesse dans nos rangs, c'est pas si mal. Ça veut dire que ses sujets se rallieront probablement à notre cause. C'est toujours ça de pris.

« Quant aux deux jumelles... »
Glacia adopta un ton plus bas. « Je les trouve légèrement... » Soupir. « Enfin, tu vois ce que je veux dire.

« Le dernier, celui qui a été promu sous-chef... Je t'avoue que je comprends pas trop ce qu'il fait ici. Il veut rien faire, un vrai gosse. »


Glacia croisa les bras, allant enchaîner dans son monologue quand Eldor les interrompit et les félicita. La femme-Givrali murmura un 'Merci.' accompagné d'un sourire.
Mais... Était-ce vraiment de la nostalgie dans son regard ? Glacia aurait bien voulu lui demander à ce propos, mais ce n'était sûrement pas la meilleure chose à faire, vu la situation.


*Ça doit vraiment être dur pour lui. Il perd Elena, Jack, et Nelly est dans le coma.*

Quand Eldor repartit, elle le suivit rapidement des yeux, puis se retourna vers Kailla.

« Et toi, tu as un avis sur eux ? »

______________________________________________________

Dolce coula des yeux inquiets vers Jenna. Sa main effleura le bras de cette dernière, comme si ça pouvait l'aider à se calmer de quelque chose. Ladite Déchue rendit le regard vide de Mewtwo, l'observant sans aucune émotion particulière. La jeune femme-Magirêve répondit finalement, d'un ton neutre :

« Merci. Et bravo à toi aussi. Je n'aurais pas pensé que tu les trahirais. »

Puis, Jenna adopta un sourire léger, plus franc.

« En fait, je ne pensais même pas que je t'aurais ouvert les yeux à ce point. Tu as compris à quelle espèce tu appartenais, maintenant que tu es avec nous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 19 Jan - 14:01

La jeune femme resta silencieuse pendant un moment, posant son index sur sa joue, semblant être entrain de réfléchir à ce qu'elle pourrait répondre. Elle rabaissa ensuite son bras, restant les bras ballants, toujours avec son air calme, neutre, comme une poupée de porcelaine, puis elle dit finalement, toujours de sa voix totalement dénuée d'émotions :

-J'ai toujours su de quel espèce j'étais.

Elle poussa un léger soupir, et baissa doucement les paupières, continuant de parler sur le même ton :

-Pour l'instant je suis une arme. J'ai tué des gens, sans aucune compassion, sans aucune pitié, et cela pour une seule raison... Parce que je suis née pour ça. Néanmoins, je veux devenir humaine, ou au moins être le plus proche possible de l'humanité. Et trois personnes m'en ont donné l'envie.

Elle posa sa main sur sa poitrine, et dit d'une voix qui se voulait sincère mais qui restait plutôt neutre pour autant :

-Tout d'abord, j'en suis la raison initiale. J'ai commencé à ressentir... Et j'ai eu pour idée de devenir humaine... Mais je pensais que c'était impossible. Que j'étais enchaîné à ce destin d'être une arme.

Elle fît une courte pause, puis reprit ensuite, en baissant légèrement son regard vide et neutre :

-Ensuite, ce que tu m'as dit m'a évidement aidé... Et je t'en suis reconnaissante, d'une certaine façon... C'est une sensation nouvelle pour moi. Et puis il y a eu Deoxys. C'est elle qui m'a finalement convaincue, et maintenant je vais juste essayé d'atteindre le but qu'est l'humanité. Ne plus tuer parce qu'on le demande, mais se battre pour protéger...

Elle releva un peu la tête et sourit pour la première fois. C'était un sourire petit, faible et hésitant, mais il était présent.

-Merci de m'avoir aidé à ouvrir les yeux, Jenna.

----------------------------------------------

-Oui... J'espère moi aussi que nous gagnerons.

Lindenbergh venait d'apparaître dans la pièce où se trouvait Jean-Martin. Il était adossé contre le mur, balayant la pièce d'un regard sombre. Il eu un léger tic nerveux en voyant le désordre dans la pièce, puis le gentleman enleva son chapeau et le posa sur une pile de livres. Il marcha ensuite, baladant sa silhouette longue et mince à travers la pièce, puis il s'assit sur le bureau de son élève, et sortit ensuite un monocle et un mouchoir de sa poche. Il essuya consciencieusement le monocle, puis le posa sur son oeil droit, et il dit ensuite, d'une voix à vacillant entre l'espoir et la déception :

-C'est quelque chose que j'admire chez vous, mon cher élève. Vous continuez à travailler avec ardeur pour trouver la moindre information... Est-ce que cela avance, d'ailleurs ?

Il n'attendit pas une réponse de Jean-Martin, et continua d'une voix un peu plus lasse :

-Il ne s'est vraiment rien passé de bien, ces derniers temps... Certes, j'admet que les nouvelles recrues seront surement utiles, mais ils ne semblent pas réaliser l'ampleur de tout ceci. Le moral des troupes est bas, et Eldor à beau tenter de le cacher, tout le monde se rend compte qu'il souffre. Et les ennemis qui, eux, se font plus nombreux, et plus puissants...

Il lança un regard étrange à son élève, puis il dit ensuite d'une voix plus douce :

-Je n'ai plus qu'à espérer que vous avez raison et que nous allons vraiment gagner, cher ami.

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 19 Jan - 14:34

Miranda regardait paisiblement la foule discuter de ces promotions, quand elle vit passer Eldor vers l'intérieur du bâtiment. Elle fronça légèrement les sourcils et le suivit. Alors que l'Homme Démolosse arrivait dans le hall et y marchait nonchalamment, Miranda arriva tranquillement derrière lui, et lui lâcha d'une voix douce :

-Je vois... Que cette horrible douleur qui te lancine n'est toujours pas passée.

Voyant qu'Eldor s'arrêtait en entendant sa voix, Miranda eut un petit sourire et joignit ses mains, avant de dire d'une voix se voulant la plus moralisante possible.

-Je peut comprendre que la mort de Jack et d'Elena soit terrible pour toi... Mais il faut que tu tournes la page. Je ne pense que Jack se soit donné la mort dans l'optique que tu le pleures des mois durant. Au contraire, il souhaitait de tout son coeur qu'en prenant la relève, nous permettions à ce monde briller, et ce qui lui a permit de reposer en paix... C'est désormais à ton tour de comprendre cela, Eldor Stein, si tu ne veut pas que ses cendres s'envolent au vent en vain.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1933
Age : 19
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 19 Jan - 15:21

Une goutte d'eau glissa le long du dos de Misaki. Celui-ci trembla légèrement, et se mit soudain à cracher des bulles de sa bouche en marmonnant un charabia incompréhensible comme si il était en train de parler sous l'eau. Il "écumait" de rage. Le Gijinka Aquali releva la tête et serra joyeusement la main de Joey en le secouant comme un prunier.

-Bonjour, très cher collègue détective et consultant Joey Kirks !

Il resta un moment sans rien dire à continuer de secouer la main de son interlocuteur.

-Pour votre question, je ne sais pas si on pourra gagner, mais j'espère bien !
______________________________________

La femme Carchacrok sembla réfléchir un instant.

-Le Trioxhydre, je suppose qu'il est balèze, parce que 1- c'est dans les gènes de son espèce et 2- dans le cas contraire, je vois pas pourquoi on l'aurait recruté de force. L'Aquali on dirait vraiment une gonzesse, à part sa voix, faudra qu'on vérifie nous-même un de ces quatre. De ce que j'ai entendu c'est un spécialiste en Acidarmure... Les jumelles papillon, je sais pas quoi en penser. Et puis...

Elle laissa un temps d'hésitation.

-... Et puis c'est tout.
______________________________________

L'homme Noarfang posa au sol le livre qu'il tenait, sans le fermer. Se relevant, il se mit en face de son maître et, portant ses mains à son visage, retira ses lunettes, dévoilant des yeux horriblement cernés, auparavant masqués par un charme.

-J'ai personnellement supervisé la phase de recrutement, je peux vous assurer de leur niveau. Nous gagnerons. Il le faut. C'est une question de vie ou de mort pour ce monde !

__________________________________

"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delta-adventure.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 19 Jan - 16:06

Jenna mit une mèche violette derrière son oreille, l'air soucieux.

« Tu sais, tu as vraiment eu un effet bénéfique sur ma mémoire. Dolce pense que j'en ai déjà recouvert un peu plus de 75 %. Donc je n'ai pas vraiment besoin que tu me remercies, même si c'était involontaire, tu en as déjà fait beaucoup... Je sais à peu près qui j'étais... En quelque sorte... »

La jeune femme-Magirêve ferma les yeux, un bras croisé et l'autre posé sur le premier, la tête reposant contre son poing.

« Ça se bouscule dans ma tête. Tout le temps. Quand on se combattait, j'avais des flashes bizarres... Des absences... »


Reprenant une attitude plus joviale, Jenna passa ses mains derrière sa tête.

« Bah ! De toutes les manières, j'arrive à me battre, quoiqu'il arrive ! Ça ne changera pas ! Et il faudra vraiment que je prenne ma revanche sur toi, Mewtwo ! »

Et avec ses mots, Jenna rigola doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 19 Jan - 18:24

Lindenbergh sourit à son élève, puis il se releva et remît élégamment son chapeau haut de forme sur sa tête. Il s'inclina légèrement, comme par respect envers un élève qu'il considérait comme son égal, puis il dit ensuite :

-Dans ce cas, mon ami, je vous crois sur parole. Nous remporterons cette lutte.

-------------------------------------------------

Eldor eu son visage déformé par la tristesse pendant un instant, puis il baissa la tête, ses cheveux noirs cachant son regard attristé, puis il dit ensuite, d'une voix lente :

-Elena...Jack...Nelly... C'était mes vrais compagnons de combats avec Glacia et Kailla. Il ne me reste plus que ces deux dernières maintenant. Je n'ai rien pu faire pour ceux qui sont mort. Et je ne peux rien faire pour Nelly, chaque jour je vais simplement la voir en espérant qu'elle se réveille, alors que je sais pertinemment que ça ne sers à rien. Je suis leur Chef, et pourtant, je me sens tellement inutile...

Il secoua la tête et passa rapidement sa main sur son visage, puis releva la tête, tentant d'afficher un air plus confiant.

-Mais je ne continuerais pas à me lamenter plus longtemps... Parce que tu a raison Miranda. Jack et Elena n'aurait tout simplement pas voulu ça. Même si c'est compliqué... Même si ça devient impossible... Je continuerais à me battre, pour un meilleur lendemain.

Il eu un sourire plus franc et sincère, comme si parler avec Miranda l'avait soulagé.

-Je pense que tu souffres aussi, même si tu ne le montre pas... Tu es une femme très forte, Miranda... Bien. Tu m'excusera, je vais voir Nelly, sait-on jamais si elle va se réveiller... Je serais là pour la réunion entre Grand Chef, pas d'inquiétude.

Il fît ensuite un léger signe de tête à la Gijinka Papilusion, puis il monta les escaliers, pour ensuite rentrer dans la pièce ou se trouvait la femme Arbok, toujours endormie dans son lit. Il resta ainsi, la fixant pendant une bonne dizaine de minutes, l'air pensif... Lorsqu'il vit les doigts de la jeune femme bouger. L'Homme Démolosse écarquilla les yeux, tandis que ceux de la femme s'ouvrait petit à petit.

Eldor : N...Nelly ?

Les yeux de la jeune femme s'ouvrirent complétement, mais elle ne bougea pas. Elle était sans doute encore trop fatigué pour ça. Elle émit un long sifflement, semblable à celui d'un serpent, puis elle marmonna :

-Je...Je me sens...Faible.... ELDOR ?! Que...Qu'est-ce que tu fais là ? Je t'ai vu mourir et...Et...

L'homme Démolosse eu un léger écarquillement des yeux en voyant les yeux de la jeune femme s'humidifié, puis il supposa que c'était à cause de la fatigue. Il s'assit à côté d'elle et lui raconta tout : ce que Jack avait fait, les trahisons de Deoxys et Mewtwo, la bataille, les morts, l'arrivée de Missingno et la naissance des nouveaux Légendaires...

Après avoir entendu tout cela, Nelly poussa un grognement. Elle semblait vraiment fatiguée et un peu perdue à cause des évènements. Puis, elle eu comme un éclair de génie ou qu'elle se souvenait de quelque chose d'important, et elle se redressa rapidement, mais retomba la tête contre l'oreiller après un rictus de douleur, puis elle déclara :

-Mon ordinateur, au labo... J'ai tout mes bouquins répertoriés dedans. Et tous ceux de la Grande Bibliothèque Divine, celle qui appartient à Sakura Shirogami... Il y a forcément un texte sur les Légendaires Bannis. Au moins ça.

La jeune femme parlait lentement, en partie parce qu'elle souffrait, et en partie parcequ'elle pensait qu'Eldor ne comprendrait pas autrement. Celui-ci sortit immédiatement de la pièce, puis revint quelques minutes plus tard avec un ordinateur allumé dans ses bras, qu'il posa sur le lit pour que la femme Arbok puisse s'en servir. Elle se mît à appuyer sur les touches, frénétiquement, puis appuya sur la touche Enter... Et tout l'écran devint orange. Un chibi pixelisé de Celebi apparût alors sur l'écran. Elle avait les yeux rouge, la peau grisâtre et ses cheveux étaient devenu noir, tout comme sa tenue. Celle-ci agitait les bras en l'air tout en sautillant, et une voix robotique surgit de l'ordinateur :

-GO GO MISSINGO ! NO NO MISSINGNO !

L'image de Celebi baissa alors les bras, eu un sourire amusé, puis s'inclina légèrement, et dit d'une voix visiblement très amusé :

-Désoler, mes chers amis, et surtout désoler chère Nelly. Ton ordi ? Il a été piraté. Car j'ai un génie à mes côtés ! Quand à tes précieuses données, pas d'inquiétude ! On les a juste effacées.

Le chibi prit ensuite un air pensif, puis il marmonna :

-Hm... Il faut vraiment que j’apprenne à faire des vers avec le même nombres de syllabes...

Nelly et Eldor fixèrent l'écran de l'ordinateur, d'un air totalement effaré, et s'apprêtèrent à dire quelque chose... Mais ils n'en eurent pas le temps. L'ordinateur se retrouva entouré d'une étrange aura orangée, semblable à du plasma, et se fût la même chose pour chaque machine électrique du manoir, qui se mirent à trembler violemment. L'immense tour d'acier que Nelly utilisait habituellement pour capter l'énergie des éclairs fût recouvert d'arcs de la même énergie orange. Ce fût alors que le haut de l'antenne se mît à crépiter, et un immense éclair orange en sortit pour frapper le sol, créant un cratère juste là ou se trouvaient les rebelles, et faisant voler de la poussière et de la fumée un peu partout. Lorsque la fumée se dissipa, il se trouvait au milieu du cratère une personne que les anciens rebelles avait déjà vu avant. C'était un homme de taille moyenne, environ un mètre soixante-quinze, et il portait un costume noir avec une chemise orange. Ses cheveux étaient de la même couleur, et ils partaient dans tous les sens et semblaient être soulevés par l'électricité statique. Il regarda tout le monde de ses yeux bleu gris aux reflets vert, puis un immense rictus illumina son visage. Il eu un regard de défi sur les Gijinkas présent, puis il dit ensuite, de sa voix qui semblait trafiqué :

-Yo, les gens. Cela fait déjà depuis un mois que l'on ne s'est plus vu, n'est-ce pas ? Et , plus important...

Il eu un très léger froncement de sourcil lors d'une fraction de seconde, puis il dit d'une voix plus renfrogné :

-Cela fait depuis un mois que Missingno attends d'être diverti. Et toujours rien... Néanmoins, rassurez vous, je ne suis pas venu vous tuer pour votre incompétence. Je suis juste venu vous délivrer un message, les gens.

Ceci dit, il extirpa une disquette de la poche de son pantalon, et il l'envoya valser en l'air. Il tendit ensuite son bras vers la disquette, et un éclair d'énergie orange jaillit de sa main pour heurter la disquette qui se figea dans les airs et se mît à trembler, pour finalement s'ouvrir en deux et projeter dans le ciel une immense image de Missingno, qui utilisait toujours le corps de Celebi visiblement. Celui-ci était assis sur un trône, bien différent de celui d'Arceus. Il n'était pas en or, il était dans une roche noire, et il partait en pointe. La fillette était accoudée, semblant attendre, puis lorsqu'elle remarqua que son image était enfin projeté, elle croisa les bras et eu un léger sourire, montrant ses dents qui, comme sa bouche, était couvert de sang. Il s'essuya la bouche d'un revers de la main, puis le véritable Maître des Légendaires dit, de sa voix de petite fille :

-Excusez ma tenue, je viens de finir mon repas... Une Gijinka mythique, mais non Légendaire, qui avais disparu il y a longtemps mais que j'ai ramené à la vie... Sa chair, et surtout son pouvoir, était vraiment exquis, hihi !

Son regard se fît beaucoup plus sévère et sérieux, puis il croisa ses jambes, et il dit ensuite, d'une voix presque réprobatrice :

-En tout cas, cela fait un mois que j'attends toujours et que je ne me sens pas amusé. Mais genre, vraiment pas. Ou pas par vous en tout cas... Et notre petit marché, hein ?

L'image se brouilla et, à la place de Missingno, on pouvait voir un grand homme Dracaufeu, qui brûlait tout un village, détruisant les maisons, les femmes, les hommes, et même les enfants, couvrant son corps de sang et réduisant tout en cendre sur son passage. L'image se brouilla à nouveau, et on pouvait de nouveau voir le corps de Celebi, qui souriait d'une manière malsaine et terrifiante.

-Dès lui, semble respecter sa part du contrat, et je dirais même qu'il est en ma faveur, puisqu'il plonge peu à peu le monde dans les flammes de la mort et du chaos... Un être très intéressant, cet Homme Dracaufeu. Est-ce que vous arriverez vraiment à l'arrêter, hihihi ?

Il arrêta de parler pendant quelques instants, semblant perdu dans sa rêverie d'un monde totalement détruit, puis il eu de nouveau un rictus malveillant, et il eu même un petit ricanement qui aurait glacé le sang à n'importe qui et qui ne prévoyait absolument rien de bon.

-Comme vous ne m'amusez pas, j'ai fait une décision très simple. Vous aimez les jeux ? Moi j'adore ça ! Et j'ai justement très envie qu'on joue ensemble à un jeu très amusant, que je nommerais... Hm. L'Ultime Combat, peut-être ? Nah, ça sonne mal... Hm...Oh, et puis, on s'en fiche au final, héhé.

Il décroisa ses bras, qu'il posa sur les accoudoirs de son trône, puis une lueur de malice malveillante brilla dans ses yeux rouge comme le sang, et il dit ensuite d'une voix doucereuse :

-Le principe est très simple. Chaque archipel seras une airede bataille. Et chaque "aire" aura sa propre particularité, héhé... Ce seras amusant, ce seras très amusant, vous verrez... Sur chaque archipel, donc, il y aura un combat. Ca pourra très bien être du 1 contre 1, comme du 2 contre 1 ou du 15 contre 4, qui sait ?

Il écarta les bras, son regard empli de démence et son sourire devenant fou et sadique, puis il déclara d'une voix totalement dérangée :

-CE SERAS UNE ODE A LA VIOLENCE ! UNE VERITABLE ORGIE DE SANG, DE FOLIE ET DE MEURTRE ! HAHAHAHAHAHAHA !

Il sembla se calmer, puis recoiffa une mèche de cheveux devant ses yeux, et il se remît à avoir ce petit sourire étrange et dérangé.

-C'pas dit que tout le monde combattra, comme je choisirais les combats... Oh, ce jeu va être chouette, vraiment, hihihi...

Il fît un léger geste de la main, et un verre remplit de ce qui semblait être du sang atterrit dans sa main. Il en bu le contenu d'une traite, puis le lança et un bruit de verre brisé se fît entendre. Il eu ensuite un immense sourire, dévoilant à nouveau ses dents rouge sang, puis il demanda :

-Êtes vous prêt chers amis ? Oui ?! TRÈS BIEN C'EST PARTI POUR LE JEU LE PLUS DRÔLE ET LE PLUS SANGLANT DE L'HISTOIRE, HAHAHAHAHA !

Il y eu un grand flash blanc, et de nombreuses personnes sur l'archipel disparurent, mais Denka, Kuraï et Motisma étaient toujours présent sur l'île, tandis qu'un grand quadrillage s'était instauré sur chaque île de l'Archipel du Dingue, et que des lettres dans le langage des zarbis s'étaient inscrit dans le ciel. Denka leva les yeux aux ciels, et eu un léger froncement de sourcil.

-C'est quoi ça ?

Motisma : Un indice sur la règle du jeu. Ce sont comme des runes, ce sont les règles qui régiront ce combat. Et, voilà ce qui est écrit :

Il fît craqué ses doigts, son rictus devenant effrayant, et il déclara d'une voix terrifiante, presque menaçante :

"THUNDER AND TRAP"

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 20 Jan - 2:46

Kuraï et Denka dégainèrent en même temps leurs revolvers, prêt à se battre contre Motisma. Celui-ci, au contraire, n'avait toujours pas sorti d'arme, regardant tranquillement le quadrillage au sol. Il émit finalement un claquement de langue, puis il sortit une petite machine semblable à une bague robotique qu'il mît à son doigt. Aussitôt, grande aura orange l'entoura, et une petite lame d'énergie orange surgit de sa bague. Il s'abaissa, et planta la lame dans le sol. Toute l'archipel fût alors parcouru d'arcs d'énergie orange, et l'espace d'une fraction de seconde, tous les carrés piégés devinrent jaune, puis redevinrent normal. En moins d'une seconde, personne n'aurait pu repérer les cases, mais pourtant, le bel homme se releva tranquillement et murmura :

-Got it memorized.

Son énorme rictus habituel revint et il sauta d'une case à l'autre, sans se faire piéger. Kuraï et Denka tirèrent alors vers lui, et à mi chemin les balles explosèrent pour libérer un véritable torrent de ténèbres et de foudre fonçant vers le Légendaire, qui réussit à esquiver avec habilité, tout en se rapprochant des deux frères. Motisma pointa son bras vers les deux jeunes hommes, et il leur lança un rayon d'énergie électrique, mais, sous le regard étonné du Légendaire, le jeune homme Voltali s'interposa devant son frère, se prenant toute l'attaque à lui tout seul. Et pourtant, il ne semblait pas affecté, et des arcs électriques commençaient à se balader sur la fourrure autour de ses poignets et de son cou. Il eu un léger sourire, puis il dit ensuite :

-Hm. D'abord, la "règle" est "Thunder and Traps" et en plus tu utilise l'électricité. Grosse erreur. Plus un Voltali subit de courant... Plus il se régénère.

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 20 Jan - 3:04

-??? : Dorikinamiiiiii Tinatikawiiiiiiii ♪

Ces syllabes musicales interrompit Denka dans ses paroles, le son venant de leur droite, au niveau de la forêt. En effet, sur la branche d'un des arbres les plus proches se trouvait une femme Fragilady, aux longs et magnifiques cheveux verts, en tenue de fleur... Et surtout, qui faisait de la balançoire. D'où sortait cette dernière, aucune idée, elle n'était pas là avant, et comme tous les autres, la nouvelle arrivante était apparue soudainement, comme par magie. La femme avait un air naïf et lunatique, et chantonnait un baratin incompréhensible. Elle vit alors les deux sous-chefs ainsi que Motisma, et sourit bêtement, avant de quitter de sa balançoire et d'avancer tranquillement vers eux. Au début, on pouvait croire qu'elle ne s'intéressait pas aux pièges et risquait de s'en prendre un, mais ses mouvements circulaires par moments, comme pour esquiver une case, montrèrent rapidement le contraire. La femme Fragilady arriva devant les trois gjinkas hommes et se mît à danser sur placer d'un air béat et heureux, lâchant un nouveau charabia incompréhensible :

-??? : Kikeriki ! Teka Nokini Tekatekitoki ! Dudiki na kiki niki ! KIKI !

En prononçant soudainement et d'une voix forte ces deux dernières syllabes, la femme tourna instantanément la tête vers le côté d'un air intrigué, regardant au loin comme-ci elle avait détecté quelque chose d'important. Cependant, il n'y avait rien de spécial à l'horizon, et au bout d'un moment, après être restée figée un petit moment dans cette position, la femme se tourna de nouveau vers les trois autres gijinkas présents, reprenant son sourire stupide, et continua son récit indescriptible :

-Kokinoki, na kini ? Miraki ? Kaki ? Kokinuki diki, tokaki teka tanakuraku ! Kokiku !

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 20 Jan - 17:33

Motisma regardait la femme Fragylady d'un regard étrange, à la fois surpris et blasé, tandis que l'amas d'électricité qu'il avait accumulé parcourait son corps. Il eu un léger froncement de sourcil et émit un claquement de langue, et passa ensuite sa main dans ses cheveux toujours décoiffé, et il marmonna :

-Tain, c'quoi cette tarée... Vous savez parler normalement ? Oui, non ?

Il agita sa main devant le visage de la jeune femme, comme pour vérifier ses réflexe rétinien, puis il eu un second froncement de sourcil. Tout l'engouement pour le combat venait de disparaître en même temps que la jeune femme était apparu. De plus, bien qu'elle semblait inoffensif et totalement à côté de la plaque, elle avait néanmoins éviter chacune des cages piégées, et elle était apparu sans que le Légendaire ne puisse la remarqué. Le bel homme émit un léger sifflement agacé. Elle pouvait être coriace.

Denka et Kuraï, eux, semblaient plutôt déconcerté, ne sachant trop que faire. Ils auraient voulu s'approcher de la femme, mais ils ne pouvaient pas à cause du sol piégé. L'Homme Noctali marmonna finalement, d'un ton préoccupé :

Kuraï : Je l'ai vraiment pas vu apparaître... Mais elle semble totalement stone, et on comprend rien à ce qu'elle dit...

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 20 Jan - 21:16

De toute évidence, la femme sembla vexée par la réaction des deux frères et de Motisma, et fit une moue très expressive, puis elle eut un tic et regard d'un air naïf le ciel, comme-ci elle avait vu un oiseau. Puis elle tendit ses bras droit sur le côté pour ensuite simuler l'avion, en lâchant de nouvelles syllabes incompréhensibles :

-Dakikakiiii oh oh, trolokoki eh eh, tikitukituktitkutikokitikiiiiiiii !!! ♪ KIKI !

Ayant enchaîné un nombre élevé de syllabes à une vitesse folle, rendant la compréhension plus impossible que jamais, la mystérieuse Fragilady refit un mouvement net de la tête sur le côté, comme-ci elle avait détecté quelque chose, l'air stupéfaite. Puis elle redevint normale tout à coup, comme-ci de rien n'était, et lâcha aux autres gijinkas présents d'un ton joyeux :

-Neun ! Tikekeki Neun ! Takano Kiraki Makitiki ? Polokoki ! Tojaki kiraki tekakuna toki !

La fille semblant se nommer Neun désigna les trois adversaires du doigt, et soudain, son visage se fit sérieux et sombre, pour la première fois depuis son arrivée.

-Mataki.

A ces mots, la main de Kuraï, ainsi que la joue de Denka et l'oreille de Motisma devinrent verdâtres, puis fondirent comme-ci leurs corps avaient pourris. La joue, la main et l'oreille visées devinrent ainsi... De l'herbe qui tomba au sol. Neun eut un nouveau sourire jovial et lâcha tranquillement :

-Kateki ? Tonokori mani ! Kikikikikiki !

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 27 Jan - 0:36

En voyant une des parties de leurs corps se transformer en herbe, chacun des trois jeunes hommes eurent une vive réaction, mêlant à la fois la surprise et l'horreur, aucun d'eux ne s'attendant visiblement à ça. Kuraï lâcha son second revolver qui tombait avec l'herbe, et il tira trois fois vers l'ennemie. Motisma, lui, eu un réflexe étrange, en bondissant en arrière, puis il dévisagea la jeune femme, toujours avec ce même air, semblant incompréhensif.

-L...La tarée serais une ennemie ... ?

Il eu un léger froncement de sourcil, tandis qu'une sorte d'aura semblable à du plasma sortait de son corps en crépitant, pour former quelque chose de semblable à une oreille. Tout son corps commença à crépiter en se couvrant d'arcs d'énergie électrique orange, puis il dit finalement :

-Hm. Une ennemie, et dangereuse en plus de ça. Bien...

Une légère lame, plus semblable à une pointe, surgit de sa bague, et il s'agenouilla pour planter celle-ci dans le sol. Le corps du Légendaire Banni se mît à crépiter de plus en plus, tout son corps se couvrant d'arcs d'énergie orange, et petit à petit, tout son corps se changea en un plasma semblable à celui qui composait sa nouvelle oreille, et il fût petit à petit absorbé par la machine en forme de bague, qui fût entouré d'une épaisse aura orange. Et, quelques secondes après, toutes les cases de l'archipel s'illuminèrent et chacune, même celles qui était normalement non-piégé, se mirent à déverser un immense courant électrique.

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Ven 1 Fév - 0:49

Neun regarda les cases s'illuminaient d'un air intrigué, mais ne bougea pas d'un pouce, et lorsque l'attaque faillit la toucher... Une aura dorée l'entoura, et l'attaque n'eut aucun effet. Lorsque le courant électrique disparut, l'aura fit de même et la belle femme Fragilady fit une courbette à Motisma en soulevant légèrement sa jupe, avant de dire tranquillement, puis sur un ton plus sombre :

-Kurakaki neki ♪ Mataki.

Cette fois, ce fut le nez et un morceau de l'épaule de Motisma qui se transformèrent en herbe, et tombèrent au sol. Cependant, cette fois-ci, Kuraï et Denka ne furent pas touchés. Neun eut un petit air malicieux, et lâcha à Motisma d'une voix tranquille :

-Tata tonoroki, tekiri naki maki uki takaki toko ! Tekuki...

Elle lâcha ces trois dernières syllabes assez sombrement, et se tourna vers les deux rebelles, avant de lâcher d'une voix lasse et lunatique :

-Tukika noki tamaki ?

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 16 Fév - 17:05

Motisma eu un léger froncement de sourcil, et à chaque fois qu'une partie de son corps se changeait en herbe, celle-ci était remplacé par la même matière que celle qui constituait déjà son oreille. Il regarda la femme Fragilady d'un air pensif, rangeant ses mains dans ses poches.
Denka et Kuraï, eux, eurent une expression assez étrange en entendant les paroles de leur adversaire. Le jeune homme Voltali ne pouvait rien dire avec sa joue manquante, et Kuraï lui souffrait à cause de sa main disparue.


Kuraï : Impossible de dialoguer si on comprend rien à ce qu'elle raconte.

Le bel homme Noctali eu alors une vive expression de surprise en voyant sa blessure se mettre à crépiter et se couvrir d'arcs d'énergie orange. Il releva la tête, lançant un regard étrange à Motisma, qui s'était remis à sourire d'un rictus malicieux. Il avait sorti une pièce de sa poche et s'amusait à la lancer et à la rattraper.

Motisma : Alalah... Ca m'ennuie, une cruche qui sait même pas parler, mais qui à un pouvoir intéressant... Pourquoi cet enflure de Missingno m'a envoyer ici... J'étais bien sur mon ordinateur...

Il passa sa main dans ses cheveux et des arcs d'énergies orange se mirent à parcourir la blessure de Denka mais aussi le corps entier du Légendaire. L'image de Motisma se mît à se brouiller comme si il s'agissait d'un hologramme, puis il disparut pour réapparaitre en une fraction de secondes aux côtés des deux frères.


Motisma : Voilà c'que je vous propose. On est fasse à une adversaire dont on ne connait rien et qui nous attaque tous les deux. Je propose donc une alliance à court terme qui nous seras profitable à tout les deux, et une fois qu'on l'aura défoncée je repartirais comme si de rien n'était. Missingno ne feras surement aucune objection.

Les deux frères s'échangèrent un long regard, semblant hésitant. À ce moment, la main de Kurai et la joue de Denka se reformèrent avec un plasma semblable à celui que Motisma utilisait, et des arcs électriques de plus en plus intense parcourait l'homme Voltali. Ceux-ci hochèrent alors tous les deux la tête :

Denka : Très bien...
Kuraï : On va faire comme ça.


Le sourire de Motisma se fît plus grand et plus sadique. Il rangea la pièce, et il sortit d'autres bagues de ses poches, qu'il mît à ses doigts. Elles semblaient être des sortes de bagues-machine, comme les autres, et une véritable onde d'énergie électrique crépitaient de chacune d'elles.

-Excellent.

Les deux frères reprirent leurs armes et se mîrent à tirer en rafale vers la Fragilady et, en même temps, l'image de Motisma se brouilla comme la dernière fois, et il disparut pour réapparaître dans le dos de Neun, à qui il tenta de mettre un coup de poing chargé d'énergie électrique.

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 16 Fév - 17:29

Neun regarda d'abord les trois gijinkas mâles s'allier face à elle d'un air intrigué et surpris, puis elle prit un petit air enthousiaste, et lâcha jovialement :

-Tiki naki toki ! Hokoki narukanaki ! Tekuki... Taki kokonori mokiska. Mataki !

La belle Fragilady tendit sa main vers ses adversaires... Et cette fois, ce fut la moitié du corps, toute la partie droite, de Motisma qui devint de l'herbe avant de tomber au sol. Kuraï, lui, perdit tout l'avant-bras de sa main déjà tombée de la même façon, et enfin, Denka vit plusieurs de ses cheveux tomber au sol sous une teinte verte, le rendant au quart chauve. Neun se mit à applaudir comme une amine, avant de lâcher de ce même ton heureux, qui semblait effrayant dans la situation :

-Maranaki tonoki, taka ? Pokoki taraka noki !

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 17 Fév - 17:36

Alors que les membres de Motisma et de Kuraï se reformaient sous une forme de plasma. Motisma eu un léger haussement de sourcil, puis il se mît finalement à rire d'un air un peu idiot :

-Je suis le seul à trouver ça drôle qu'elle ai fait tomber les cheveux de l'homme Voltali alors que ça peut repousser ?

Denka eu un violent froncement de sourcil et s'apprêta à rétorquer, lorsque le Légendaire Déchu lui coupa la parole :

-Enfin. On est un peu mal. Néanmoins, on peux voir qu'elle n'a transformé personne entièrement en herbe d'un coup. Peut-être qu'elle peux pas, j'en sais rien. Oh, et on peut noté que celui qui à le moins souffert est le blondinet. Mais on s'en fiche un peu de ça...

Le Légendaire resta silencieux, semblant pensif, puis il murmura finalement :

-De toutes façons, elle doit bien avoir un point faible...

La partie de son corps entièrement fait de plasma se mît à crépiter, et une silhouette exactement semblable au Légendaire, fait aussi de plasma, se détacha de l'original, formant un double fait du plasma électrique.

*Bien. Elle pourra surement pas changer ça en herbe... Et même si elle le peux, j'aurais au moins tenter le coup quoi.*

Et, alors que le premier Motisma ne faisait rien et restait tranquillement main en poche, son double de plasma fonça vers la Fragilady pour lui asséner un coup de poing couvert d'arcs électriques.

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Panda
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1855
Age : 23

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Sam 23 Fév - 21:35

Neun regardait impassiblement Motisma parler, parler et encore parler pour ne rien dire. Quand le déchu envoya finalement un clone sur la femme Fragilady, celle-ci soupira et lâcha finalement :

-Tuka harakiri notoki... Mataki Otoki !

Dans la seconde qui suivit, le clone se transforma en herbe et explosa en un instant. Ce n'était même plus une transformation lente, tout son corps s'était transformé en moins de temps qu'il en faut pour le dire en herbe, et celle-ci avait giclé dans tous les sens. Motisma lui, vit de nouveau sa moitié électrique se transformer en herbe et explose la même façon, malgré que ce ne soit pas matériel. Neun s'apprêtait à dire quelque chose, mais soudain, deux éclairs tombèrent sur Denka et Kuraï, soignant leurs blessures. La femme Fragilady prit un air intrigué durant un instant, puis finalement se mit à sourire naïvement et lâcha avec enthousiasme :

-Muri Naki Konoki taniki, naki ? Muruki Narateki noka ? Tuki ! Tateki, tuku !

Puis Neun se transforma totalement en herbe, qui tomba en tas au sol, la Stalkeuse ayant disparue.

__________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Kirks
Capitaine du Space Mountain
avatar

Messages : 2915
Age : 20
Emploi/loisirs : Enquêter et RP
Humeur : Fatiguéééé

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 24 Fév - 12:10

Les trois personnes regardèrent Neun disparaître d'un air étonné, Motisma se reformant à nouveau sous forme de plasma. Il se tourna ensuite vers Kuraï et Denka qui étaient totalement guéri, toujours avec ce même air stupéfait. Il sembla hésitant pendant un instant, puis il demanda :

-Hahaha... Heum... Quelqu'un a compris ce qui s'est passé ?

Les deux frères s'observaient, tout aussi étonné d'être redevenu normal. Un éclair qui guérissait ? Qu'est-ce que ça pouvait bien signifier ? Ils s'échangèrent un regard qui montrait bien qu'ils n'en savaient pas plus que Motisma puis, au moment où ils allaient répondre, Motisma fût entouré d'une étrange aura blanche. Le Déchu eu alors un léger frisson, puis déclara finalement :

-Oh... Il est temps pour moi d'y aller, Missingno se lasse vite de ce genre de jeu... Eh bien, je ne perds pas en tête le fait qu'il faudrait s'allier si on fait face à un ennemi commun.

Les bagues électroniques du Légendaire furent attiré vers lui par une sorte de champs électro-magnétique puis, il agita sa main en murmurant un "Bye bye les gens." tandis que, dans un immense flash blanc encore plus aveuglant que celui des téléportations de Lindenbergh, et chaque rebelle encore en vie se retrouva sur l'île principal, juste en face de l'immense Manoir de Nelly Snake. Chaque rebelle se regardait étrangement, semblant étonné par leur état.

Eleanor : Qu'est-ce qui à pu se passer ?

Un léger murmure parcourait les rangs des rebelles, chacun parlant de ce qui c'était passé aux autres, jusqu'à ce que tout le monde se tût en voyant Eldor, qui s'avançait en plantant la lame de son katana dans le sol pour s'en servir d'appuie. Malgré le fait qu'il ait été soigné, il semblait être encore très faible, des gouttes de sueur froide perlant son front. Son regard vide fixa le manoir pendant un instant, puis il dit d'une voix faible, chuchotant presque :

-Nelly...Je dois...Aller voir Nelly...

Un flot de flammes immense happa l'ancien Chef des Dacotas, qui disparut dans le brasier.

-----------------------------------------------------------

Nelly était toujours bloquée dans son lit. Elle arrivait à bouger, mais ne tenait pas sur ses jambes. Après l'attaque des Légendaire, elle avait réussi à assister à certains combats retransmis sur son ordinateur par les lentilles que certains Rebelles portaient. Elle ferma lentement son ordinateur en voyant ce qui se passait sur son archipel, puis entendit un léger crépitement. La scientifique tourna alors légèrement sa tête, pour voir une gerbe de flammes sortir de nulle part, sans consumer quoi que ce soit pour autant. Le feu s'éteignit de lui-même, et Eldor se tenait maintenant dans la pièce. La femme Arbok eu un léger froncement de sourcil.

Nelly : J'ai vu à peu près tout ce qu'il s'est passé... Certaines personnes ont eu l'intelligence de laisser leurs lentilles sur eux, comme Lindenbergh ou Joey par exemple. Enfin... Tu auras besoin de mes soins. Tu es venu pour ça j'imagine ?

Lentement, avec la lame de son épée planté dans le sol toujours pour s'en servir d'appuie, l'Homme Démolosse fît un "non" de la tête, puis il releva légèrement celle-ci, plongeant son regard vide dans celui de Nelly, qui semblait légèrement interloquée.

Eldor : Je...Je...J'ai perdu...
Nelly : Hm-hm, j'ai vu ça, ouais. Et ?

Le guerrier passa sa main sur son visage, semblant totalement harassé. Il n'avait pas l'habitude que la jeune femme ne voit pas où il voulait en venir. C'était même plus souvent l'inverse, normalement. L'homme aux yeux rouge tremblait légèrement, puis il dit finalement, avec beaucoup de difficulté :

-Nelly...Je...Je ne me suis jamais senti aussi faible...

Il y eu un léger silence très pesant, puis finalement Nelly haussa un sourcil et, après avoir émis un léger sifflement semblable à celui d'un serpent, elle dit finalement d'un ton sec et bref :

-Tu l'es.

Le regard auparavant vide et froid d'Eldor changea alors du tout au tout. Il écarquilla les yeux, sa pupille tremblant, son regard mêlant à la fois de la stupéfaction et de la douleur. D'une certaine façon, il ne s'attendait pas à ce que Nelly soit douce avec lui, mais il ne s'attendait pas non plus à une réponse aussi catégorique. La femme-Arbok reprit alors, aussi impitoyable qu'un serpent crachant son venin :

-Tu ne fais pas le poids face à Missingno. Dès peux sceller tes flammes et te tuer très rapidement. Et ce nouveau groupe... Tu es censé être l'un des plus puissant chef de notre groupe, mais tu n'as pu rien faire. Tu n'as même pas pu les empêcher de prendre Miranda. Et tu veux que je te dises la vérité ? Tu n'aurais jamais fait le poids face à Darkrai qui était un ancien Légendaire. Et la plupart des Légendaires Déchus semblent être bien plus puissant que toi. Tu es faible. Notre armée est faible. Et même moi je suis faible maintenant. C'est tout ce que tu voulais entendre ?

L'homme Démolosse resta figé pendant un instant. Les mots de Nelly lui faisait mal...Et sa tête lui faisait mal aussi. Il eu finalement un léger rire nerveux, puis il déclara :

-Désoler, Nelly... J'ai du mal à t'entendre à cause de cette musique au piano... Hahaha...Enfin...Il faut que je devienne plus puissant n'est-ce pas ?

Il y eu alors une légère fluctuation dans l'aura de l'ancien Chef des Dacotas, comme si celui-ci avait légèrement changé. Néanmoins, c'était différent de son changement d'aura face à Jack. Il passait d'une aura normale à une aura démente en quelques secondes, comme si il passait d'une personnalité à l'autre très rapidement. Il porta à nouveau la main sur son visage, en proie à une migraine terrible, puis il continua ensuite :

-Ca y est... Tu as enfin compris, Eldor ... ? Héhéhé... Il te faut plus de puissance...Plus de puissance...

Il resta ainsi, se griffant le visage en répétant ces trois derniers mots en boucle, sous le regard horrifié de Nelly, puis au bout de presque une minute, il dit finalement :

-Oui, j'ai tout à fait compris, hahaha... Il m'en faut toujours plus ! Toujours plus de puissance...Pour pouvoir tuer Dès...Pour tuer Missingno...Pour Eins... J'AI BESOIN DE PLUS DE PUISSANCE !

L'aura d'Eldor devint encore plus folle et démente, comme si il propageait une immense onde de folie tout autour de lui puis, lorsqu'il prononça cette dernière phrase, il ôta ses lentilles spéciales tandis que son épée et son corps s'enflammèrent, toujours sans consumer quoi que ce soit de la pièce... Et le Grand Chef disparut, sans réapparaître nul part ailleurs. Nelly écarquilla alors les yeux, ne semblant pas comprendre pour une fois ce qui c'était passé.

-E...Eldor... Il...Il est parti ?... Il faut réunir les Grands Chefs et les Sous-Grand Chef. D'urgence.

--------------------------------------------------------

Alors que tout le monde était encore présent devant le Manoir, un des serpent de Nelly arriva et mordilla légèrement les Grand Chef et les Sous Grand Chef, sans pour autant les blesser, puis les guida jusqu'à la chambre où la femme Arbok se trouvait. Lorsque Glacia, Kailla, Joey, Lindenbergh, Mary, Océane et Mewtwo furent présent dans la pièce, Nelly prit une grande inspiration, puis elle dit finalement :

-Nous avons un grand problème. Eldor Stein à fait une crise de démence... Et il a disparu, il a quitté l'archipel. De plus, nous n'avons aucun moyen de savoir où il est ou ce qu'il va faire. Nous... Nous sommes dans une crise totale.

__________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1933
Age : 19
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 24 Fév - 15:41

"Nous... Nous sommes dans une crise totale."

Kailla laissa échapper un petit "shhhhhhh". Elle avait les bras croisés et fixait le sol. Puis, elle releva la tête, fixant Nelly d'un air sérieux.

-On va rassembler le restant des troupes et faire le point. C'est tout ce qui reste à faire. C'est la merde, c'est vrai mais... Si on est pas capables de nous-même relever la tête, qui le pourra ? On va s'en sortir. Il faut garder espoir. Sinon c'est foutu.

__________________________________

"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delta-adventure.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 24 Fév - 15:55

Glacia se tenait un peu en retrait, droite et raide comme un bout de bois. Elle avait l'air assez... absente. Physiquement, elle était bien présente, mais l'esprit n'y était pas.
Finalement, elle brisa le silence qui accompagna la déclaration de Kailla, lui lâchant d'un ton neutre :


« Ouvre les yeux, Kailla. On est morts. On peut rien faire. »

Elle leva la tête, la mâchoire serrée, et reprit, la voix tremblante de colère :

« Quant à Eldor... Il s'est enfui, n'est-ce pas ?! On est face à la pire crise de guerre qu'on ait pu affronter jusqu'ici, et il nous lâche ?! Le dernier pilier qui vous pouvait nous aider ?! La dernière chose qui empêchait notre extermination ?!

« Enfin, au point où on en est ! Soyons heureux, il aura pu sauver sa peau ! Pendant que nous, derrière, on doit endosser la responsabilité de ses... »


Glacia planta son regard sur Nelly, froid et tranchant.

« Ses... Ses crises de démence ! La pire excuse qu'on ait pu inventer ! Franchement, tu pourrais faire autre chose que de couvrir sa lâcheté ! Mais enfin, Nelly, assume tes sentiments, pour une fois dans ta vie ! »

A bout de souffle, elle fit une pause, les yeux pleins de larmes. Ses yeux rivés au sol, elle serra les poings, avant de frapper le mur d'un coup sec.

« Si... S'il n'y avait que les Légendaires... Nous aurions encore une chance... Mais avec les ennemis qui ont enlevé Miranda... On a plus aucune arme à notre disposition... »

Un rire désabusé secoua son corps, à travers les sanglots naissants.

« A ce stade... On ferait encore mieux de se rendre maintenant. »
Revenir en haut Aller en bas
Doub
Mafieux Holonien
avatar

Messages : 1933
Age : 19
Localisation : Pont du néant.
Emploi/loisirs : Attendre.
Humeur : Silencieuse.

MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   Dim 24 Fév - 16:10

Un courant d'air passa. La femme Carchacrok avança de deux pas vers son amie, et se face à elle, à hauteur de son visage.

-... "On ferait encore mieux de se rendre maintenant" ?

Sa main partit brutalement vers la Gijinka Givrali et empoigna sa gorge, allant écraser la malheureuse dans le mur opposé. Kailla tremblait de rage, le bras tendu, en fixant sa meilleure amie, plaquée sur le mur.

-Et les survivants ? Et les milliers de gens qui vivent chaque seconde dans la crainte de voir leur monde réduit à néant ? Tu veux juste les laisser là et t'enfuir comme Eldor, en leur disant "On ferait mieux de se rendre maintenant" ?! Sale pute égoïste. Tu vaux pas mieux que ces Stalkers.

La Gijinka lâcha prise, laissant Glacia retomber. Elle se dirigea vers la sortie.

-Faites comme vous voulez. Mais dites-vous que Jack et Elena ne se sont pas sacrifiés pour qu'on abandonne le navire au premier adversaire trop fort. Tshhh.

Et elle sortit en claquant (ou en fracassant) la porte, maintenant fissurée.

__________________________________

"Maintenant, c'est à toi de mener la bataille, de la gagner... ou de la perdre."
Mia Fey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delta-adventure.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Archipel du Dingue   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Archipel du Dingue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Delta Adventure ! :: RPs Actifs :: La guerre des Gijinkas :: LGDG : Saison 3 (La Lutte des Gijinkas)-